604 783
questions
1 209 576
réponses
1 143 812
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

MOTEUR DEMARRAGE A FROID DIFFICILE - Page 2

Question anonyme
Dernière réponse le 22/10/2014 à 14h54
[ ! ]
JE POSSEDE UNE VOITURE DE MARQUE DACIA LOGAN ESSENCE
J AI UN PROBLEME LA VOITURE DEMARRE A FROID DIFFICILEMENT
APRES 4 A 5 ESSAIS
Répondre
325 réponses pour « 
MOTEUR DEMARRAGE A FROID DIFFICILE
 »
Réponse de nouassa
Le 23/10/2010 à 23h19
[ ! ]
Bonsoir, j'ai déjà répondu.effectivement le problème d'allumage je l'ai réglé j'ai contacter 2 ou 3 concessionnaire pour leur proposer mon aide aucun d'entre eux ne s'est donner la peine de me répondre alors c a vous de réagir et de les bousculer un peux
ce qui me gêne dans toute cette histoire c le manque de professionnalisme des concessionnaires et du mépris qu'il affiche envers leur clients en leur suggestions n'importe quoi alors que c faux et les solutions qu'ils proposent ont des conséquences très graves je vous en sites quelques unes
-il accentue l'usure du demareur
-les accélérations brusque avec un moteur froid peut provoquer de très grave dégât au niveau du vilebrequin ou des bielles,arbre a came etc...
-l'utilisation du super détruit en premier lieu la sonde lambda
-les soupapes,et la majorité des pièces qui se retrouve en contact avec le plomb
je voudrai bien que les gents reagissent et qu'ils ne se laissent pas faire meme s'ils sagit d'une miserable piece de monnaie quand elle leur revient de droit
C MON BIEN ET JE LE RÉCLAME merci de m'avoir lu
Répondre
Réponse de italeug
Le 24/10/2010 à 19h01
[ ! ]
Je voudrais d'une part répondre au cotech de renault en lui signifiant que sa théorie du sans plomb n'est pas fondée car moi je roule au gpl et j'ai ce problème de démarrage,et encore comme je l'ai souligne précédemment mon astuce concerne a donner 2 coups de démarreurs attendre 5 minutes et le moteur démarre au quart de tour,alors monsieur le cotech.moi je pense que c'est une question de sonde qui donne le température de l'air dans l'admission au calculateur.D'autre part le monsieur qui a trouve la solution ne pourrait il pas nous communiquer la solution sur le forum??.merci pour tout .signe zouhir
Répondre
Réponse de top sante
Le 25/10/2010 à 19h27
[ ! ]
J'AI UNE SYMBOLE 1.4 ESSENCE EST J'AI LE MEME PROBLEME QUE VOUS, AU SAV DE RENAULT BEJAIA ME DISENT QU'IL UTILISRE LE SANSPLOMB ALORS QUE DEPAUIS L'ACHAT DE MON VEHICULE JE N'AI JAMAIS CHANGER DE CARBURANT. IL M'ONT APPELER CE JOUR C TOUT VA BIEN. A SUIVRE
Répondre
Réponse de nouassa
Le 25/10/2010 à 22h27
[ ! ]
Ils ne ferons rien ils te parlerons peut etre de logiciel de gestion moteur. une des connerie qu'ils avance quand il ne savent pas quoi faire
Répondre
Réponse anonyme
Le 26/10/2010 à 09h38
[ ! ]
Bonjours ts monde!
j'ai plusieurs amis qui ont des logans, sandero et symbol qui roulent avec du S/plomb et n'ont jamais connu ce probléme, alors la these de l'essence est a vérifier messieurs!
c'est un manque de consédiration flagrant de la part de renault algérie envers les algériens (tiers monde).
Répondre
Réponse anonyme
Le 26/10/2010 à 10h03
[ ! ]
Tu pense que l’ont a pas harceler les concessionnaires, services clientèles,……, mêmes des écris à la maison mère. Alors que toi ta eu la solution par bonne volonté d’un des concessionnaire de ta région alors que nous ils nous envois baladés. Je vous demande de bien vouloir nous donner cette solution, une aide si précieuse pour tes frères. Merci !
Répondre
Réponse anonyme
Le 26/10/2010 à 10h05
[ ! ]
Ce dernier message est pour nouassa!
Répondre
Réponse anonyme
Le 26/10/2010 à 19h29
[ ! ]
Eureka ok nous on veux savoir se que tu as trouve comme solution pour appliquer
alord monsieur aidez nous pour ce probelme de demmarrage a froid
Répondre
Réponse de italeug
Le 27/10/2010 à 17h07
[ ! ]
A monsieur nouassa
ce forum est consulte en majorité par tous les pauvres malheureux victimes de renault dacia,vous serez bien gentil de nous faire part de la solution merci infiniment
Répondre
Réponse de nouassa
Le 27/10/2010 à 19h02
[ ! ]
Bonjours a tous
je ne veux pas garder ca uniquement pour moi je répare gratuitement pour mon entourage même si je les connais pas.
je veux pas leur facilité la chose .je trouve qu'ils prennent même du plaisir a arnaquer leur clients que ca soit dans les délais de livraison ou dans les vis cacher du véhicule tout concessionnaires confondue .d'ailleurs il ya eu un très bon article dans le journal LIBERTÉ d'hier qui traite du sujet .au usa comme c un pays de droit ils ont failli coulé le géant de l'automobile TOYOTA voila ce que je cherche faire bouger les chose assumer ses responsabilités et pour que cela arrive il faut que les gents réagissent
Répondre
Réponse anonyme
Le 27/10/2010 à 21h01
[ ! ]
Marché auto
Achat de véhicules neufs : les Algériens ignorent leurs droits
Par : Farid Belgacem journal liberte

Trois ans après sa promulgation, le décret 390/07 relatif aux droits du consommateur bien qu’en vigueur depuis juin 2007, demeure inconnu tant chez les acquéreurs que chez les personnels exerçant dans les points de vente.

Ce texte de loi couvre tous les aspects inhérents à l’acquisition d’un véhicule neuf chez les concessionnaires. Trois ans après sa promulgation, ce décret, entré en vigueur en juin 2007, demeure inconnu tant chez les acquéreurs que chez les personnels exerçant dans les points de vente. Le gouvernement avait donné un délai de grâce de 18 mois aux professionnels du secteur pour s’y conformer. En 2010, des clients se font encore bernés alors que la loi est faite pour être appliquée.
L’acquisition d’un véhicule neuf, comme tout produit de consommation, est assujettie à un arsenal juridique que l’Algérie n’avait pas mis à temps alors que les concessionnaires fleurissaient dans les quatre coins du pays. Ce segment économique sera exploité, pendant deux ans, dans un vide juridique criant, même si les textes de garantie inclus dans les documents du véhicule disent tout. Des spécificités techniques améliorées au contrôle de qualité, le véhicule neuf connaîtra une ascension extraordinaire pour atteindre une croissance à deux chiffres pour passer à près de 300 000 véhicules importés en 2007 et, du coup, classer l’Algérie en deuxième position derrière l’Afrique du Sud. Mais est-ce suffisant ? Évidemment pas, puisque trois ans après la promulgation du décret 390/07, les Algériens ne savent pas tout.

Du choix, de la commande et du délai de livraison
Le parcours du combattant commence le jour du choix d’un modèle à acquérir, notamment la couleur et la version. Le client amadoué et attiré, on lui annoncera la première couleur : “Votre véhicule vous sera livré dans 45 jours”, alors que le même client était venu sur la base d’une campagne “livraison immédiate, remise exceptionnelle, etc.” Première surprise : il doit prendre son mal en patience et attendre, car le véhicule est rarement livré dans un délai de 45 jours.
Pourtant l’article 24 dudit décret est explicite : “Le délai de livraison du véhicule commandé ne peut dépasser une durée de 45 jours”. Inutile d’être polyglotte pour comprendre, un paragraphe plus tard, concernant la “prorogation de délai”, que celui-ci pourrait être de 30 jours ! Un vide juridique que certains agents exploitent pour justifier, le cas échéant, les retards car la date de livraison n’est jamais mentionnée avec précision dans le bon de commande. C’est que le concessionnaire est couvert vis-à-vis de la loi car, dans le même article, on pouvait lire que la période de livraison “peut être prorogée d’un commun accord des deux parties, sur la base d’un écrit”. Quelques semaines écoulées, le client apprendra que le véhicule commandé fait partie du prochain arrivage, mais la couleur désignée n’est pas disponible. C’est que l’article 26 de ladite loi précise que “le concessionnaire est tenu de faire procéder aux vérifications requises avant la livraison du véhicule au client, et ce, à l’effet de s’assurer de la conformité du véhicule livré par rapport à la commande passée”. Et à l’article 27 d’ajouter : “Au moment de la livraison, le concessionnaire est tenu de respecter scrupuleusement les caractéristiques techniques et les options du véhicule, objet de la commande (…) Le concessionnaire est tenu de procéder, à ses frais, à la livraison du véhicule commandé par les moyens de transport appropriés, garantissant sa réception par le client dans un bon état et propre”.

Qu’en est-il de l’argent versé par le client ?
Là aussi, c’est une autre histoire. Dès le départ, le client est censé verser 10% du prix du véhicule et le reste avant la date de la livraison (généralement) ou le jour même (dans de rares cas). Mais le consommateur ne sait pas tout ! Car, au fait, chaque jour de retard sera chèrement payé par le concessionnaire qui n’a pas respecté le délai de livraison. Le décret 390/07 le dit clairement, le délai de livraison ayant dépassé les 45 jours, le client a le droit absolu de récupérer son argent (l’avance versée à la livraison). Mieux, il ouvre droit, conformément à la même loi, à une majoration de 10%, plus 1% pour chaque jour de retard.
Mais, arrivé devant l’agent commercial, le client a l’impression que le concessionnaire vit tous les problèmes du monde ! On lui sort toutes les histoires pour faire diversion et pour justifier le retard : délocalisation de l’activité portuaire d’Alger vers les ports de Djen Djen (Jijel) et de Mostaganem (des frais en plus), lenteurs de délivrance des cartes jaunes dans les administrations, lenteurs des procédures douanières et passons ! Entre-temps, l’argent des clients, des sommes colossales, fait le tour des banques nationales et souvent transféré à l’étranger. De l’argent, encore de l’argent. Le client ignore également l’article 22 qui dit : “Le prix de vente figurant sur le bon de commande du véhicule doit être ferme, non révisable et non actualisable à la hausse durant le délai de validité de la commande. Il doit être établi en toutes taxes comprises et inclure éventuellement les rabais, ristournes et remises consentis”. Sans commentaires.

Les défaillances “maison” et l’arnaque à la garantie
Inutile de faire un dessin : le client a toujours tort et la raison revient à la loi. Les Algériens, à quelques exceptions près, ne lisent jamais les dispositions contenues dans le contrat ou le carnet de garantie qui le lie à la maison. L’article 31, aussi clair que l’eau de roche, précise que “la garantie porte, à la demande du client, sur une durée égale ou supérieure à vingt-quatre mois ou sur une distance égale ou supérieure à cinquante mille kilomètres pour les véhicules de tourisme et à cent mille kilomètres pour les véhicules utilitaires et lourds.” Concurrence oblige, des efforts ont été consentis jusque-là par les concessionnaires. Mais l’arnaque demeure dans le fait que l’agent vendeur ne vulgarise pas à son client les termes de la garantie. Et souvent, on impute des défaillances mécaniques aux routes algériennes ou à la qualité des carburants. C'est-à-dire à des facteurs exogènes qui ne sont pas explicités dans la garantie. Combien de véhicules neufs, notamment ceux qui roulent en gasoil, ont coulé trois mois après leur mise en circulation ? Pourquoi n’admettons pas les défaillances de la maison mère, dites dans le jargon “défaut de fabrication” ? Pourquoi fait-on payer aux Algériens le prix que le concessionnaire devrait payer ? Autant d’interrogations que le commun des mortels admet et qui restent sans réponse, et ce, à défaut de développer un service après-vente (SAV) digne de ce nom.

À quand la fin
des anomalies ?
D’autres anomalies continuent à entacher ce secteur en expansion et qui se professionnalise davantage. Et ce sont les automobilistes qui en prennent le coup. À ce jour, certains concessionnaires livrent des véhicules neufs avec des immatriculations en scotch. Or l’article 28 de la même loi le dit : “L’immatriculation provisoire doit être effectuée sur des plaques minéralogiques conçues conformément à la législation et à la réglementation en vigueur”. Faudra-t-il aussi que le véhicule soit livré avec le trousseau de clés, le triangle de pré-signalisation et l’ensemble des documents pour établir à temps la carte grise ! Une chose est sûre, cette situation n’arrange personne. Ni les clients, ni les concessionnaires, souvent victimes de lois qui se greffent, sans consultation préalable, aux multiples contraintes quotidiennes.
Répondre
Réponse anonyme
Le 27/10/2010 à 21h07
[ ! ]
A monsieur nouassa
ce forum est consulte en majorité par tous les pauvres malheureux victimes de renault dacia,vous serez bien gentil de nous faire part de la solution merci infiniment
demarrage a friod ou se trouve le truc nouassa
si sa vous derange de le publier nous avons des emails on veux simplement demarre facillement
Répondre
Réponse de nouassa
Le 27/10/2010 à 21h41
[ ! ]
Un grand merci pour l'article
Répondre
Réponse de nouassa
Le 27/10/2010 à 21h54
[ ! ]
Le pauvre malheureux ici c moi je ne possède même pas de voiture
celle que j'ai répare est a ma sœur ce qui m'a fait mal dans cette histoire c le faite qu'on l'ai arnaquer a l'achat et qu'on lui ait cacher ce petit problème
encore une autre fois merci a celui qui a publier l'article si apres ca vous ne réagissé pas alors A CHAH DHAGNAGH ACHAH FINA on merite ce qui nous arrive
Répondre
Réponse anonyme
Le 28/10/2010 à 00h27
[ ! ]
Nouassa
A CHAH DHAGNAGH ACHAH FINA c'est ce que vous proposer
ok
moi je baisse jamais les bras je reviendrai avec la solution je vous le promis amis
sanderoristes
Répondre
Réponse anonyme
Le 28/10/2010 à 21h11
[ ! ]
J'ai eu le même problème sur une logan 1.4, démarrage à froid difficile, d'ailleurs je l'ai vendu à cause de ça, mon remède si vous garer dans un garage et bien utiliser un séchoir et chauffer le moteur pendant dix minutes, ça doit marcher merçi
Référence(s) :
expérience
Répondre
Réponse anonyme
Le 29/10/2010 à 00h10
[ ! ]
Pouvez nous dire quelle partie du moteur vous chauffez enfin qu'il vous semble par votre exprience
Répondre
Réponse anonyme
Le 29/10/2010 à 20h45
[ ! ]
Monsieur nouassa ,un peu de bonne volonte puisque vous avez la solution aider nous
louedjh rabi merci beaucoup
Répondre
Réponse anonyme
Le 29/10/2010 à 20h52
[ ! ]
J'ai ete encore une fois a renault les sources on m'a reprogramé la logan et on m'a dis cette fois c ok
le probleme a resurge le lendemain en demmarant le matin
c'est lamentable je suis au bord de la crise de nerfs aidez nous
Référence(s) :
dacia logan 1.4 essence achetee avril 2010
Répondre
Réponse anonyme
Le 29/10/2010 à 21h18
[ ! ]
Et bien voila comme promis je vous donne ma solution
il sagit seulement de netoyer le capteur PMH (point mort haut) c'est une peites piece plasser sur le volant moteur avec une clé 10 il ya juste 2 boulons bien netoyer la tete magnetique et enlever les dedrits de metal si non changer la carement
pour moi sa résolu le probléme pour le moument pour ce qui du carburant moi je roule avec le normal
je na sais pas comment faire pour joindre des photos
un autre truc à faire pousse sur la pedale d'embryage avant d introdure la clé en suite faire bouger le volant apres la mise en contact
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
MOTEUR DEMARRAGE A FROID DIFFICILE
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Les derniers messages publiés
Posez votre question maintenant !
Titre de votre question :
Votre question en détails :