649 362
questions
1 388 630
réponses
1 418 987
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

SERVICE MILITAIRE A DJIBOUTI EVSOM 18 MOIS

Question de titan11240 le 02/01/2011 à 23h25
Dernière réponse le 03/10/2017 à 21h03
[ ! ]
Bonjour J'ai effectué mon Service militaire à Djibouti en qualité EVSOM ( 12 mois de service national + 6 mois d'engagement). . Quelqu'un de réellement informé a-t-il une information pour le calcul et le total de trimestres acquis durant cette periode pouvant etre pris en compte pour la retraite. En fait je n arrive pas à lire la réponse qui a été donné a un cas semblable. merci.
Répondre
70 réponses pour « 
SERVICE MILITAIRE A DJIBOUTI EVSOM 18 MOIS
 »
Réponse anonyme
Le 29/01/2011 à 10h46
[ ! ]
Je viens de recevoir du bureau du service national de pau le memoire des etats des services de mon vslom a djibouti , maintenant il faut envoyer le document pour la validation a st etienne au commisariat de l'armée de terre pour une affiliation retroactive a la retraite secu et a ircantec , la suite au prochain episode
Répondre
Réponse anonyme
Le 29/01/2011 à 22h40
[ ! ]
Encore moi j'espere que tu as fait ton sejour apres 1989 CARPOUR LES PEROIDES AVANT IL SEMBLE avoir un pbl car tout militaires ayant effectuer des periodes hors de france avant 1989 et qui ont quitter l'armee sans pension ou retraite n'ouvre pas de droits a l'affiliation retroactive , a voir des la reponse de mon courrier qui part demain au commissariat de l'armée de terre a st etienne , je vous tiens au courant
Répondre
Réponse anonyme
Le 11/05/2012 à 16h39
[ ! ]
Bjr, j'ai également effectué mon service en qualité d'EVSOM à Djibouti de 11/1975 à 04/1977. Pour moi l'ensemble des trimestres est pris en compte !!!! Merci de bien vouloir m'informer des réponses que vous avez pu avoir.
Répondre
Réponse de Patv34
Le 24/05/2012 à 18h16
[ ! ]
Bonjour, également EVSOM à Djibouti de 06/75 à10/76. Après avoir demandé une attestation d'affiliation rétroactive au services des Armées. J'ai fait la demande à CARSAT l'an dernier, mais pour l'instant mon dossier est toujours à l'étude. Donc, pas si simple. Je crois qu'il y a une histoire de non prise en charge des droits pour ceux ayant fait leur service à l'étranger avant le 1er janvier 1989. Mais c'est pas clair. Avez-vous des infos ou astuces pour se faire valider ces trimestres. Merci.
Répondre
Réponse de petitlouis
Le 24/07/2012 à 23h00
[ ! ]
Http://www.troupesdemarine.org/discussion/viewtopic.php?f=1&t=1653&start=15 Retraites militaires : résultat des courses... Le point sur la loi réformant les retraites Votée le 24 juillet, cette loi modifie le régime de retraite des fonctionnaires, et donc des militaires, en activité ou retraités. I - LES MESURES COMMUNES A L'ENSEMBLE DU REGIME PUBLIC - Indexation des pensions de retraite sur les prix La portée de cette mesure est difficile à prévoir, mais on peut craindre que l'augmentation du coût de la vie soit minorée dans les indices " officiels " ; ce qui aurait des conséquences sur le pouvoir d'achat des retraites. De plus, l'indexation sur le coût de la vie, et non plus sur les salaires des actifs, privera les pensionnés de l'accroissement du niveau de vie qui découle de l'augmentation de la richesse du pays (augmentation du PIB). - Allongement obligatoire de la durée de cotisation de 37,5 annuités à 40 annuités en 2008 (vraisemblablement 41 annuités en 2012 pour tous les régimes), nécessaire pour obtenir un taux de remplacement à 75 %. L'augmentation de la cotisation se fera à raison de 2 trimestres supplémentaires entre 2004 et 2008. La baisse de la valeur de l'annuité de 2 % à 1,875 % sera progressive jusqu'en 2008. Toutefois, la valeur d'annuité qui s'appliquera au calcul de la pension de retraite ne sera pas celle en vigueur l'année du départ de l'intéressé, mais celle de l'année où il aura réuni les conditions statutaires requises pour jouir immédiatement de sa pension de retraite. La valeur de l'annuité qui s'appliquera lors de la liquidation, sera donc celle de l'année d'atteinte de la RJI (retraite à jouissance immédiate), (25 ans pour les officiers, 20 ans pour les OSC (officiers sur contrat), 15 ans pour les sous-officiers et les militaires du rang): Cette règle restera valable quelle que soit l'année effective de départ. - Maintien du calcul de la pension sur l'indice du traitement indiciaire de base des 6 derniers mois - Modification du mode de calcul du minimum garanti Cette modification se fait par la conjugaison de trois actions . revalorisation progressive de l'indice de référence pour atteindre l'indice 227 en 2013. . étalement dans le temps de la progression pour atteindre 100 % de l'indice de référence au terme d'une durée maximum d'activité (40 ans). . prise en compte, pour le calcul du minimum garanti, de la durée effective d'activité augmentée des seules bonifications de service (exclusion progressive des bonifications du 1/5 à partir de 2004 et jusqu'en 2008). Cette réforme pénalise les carrières courtes dans les grades les plus subalternes. - Maintien du taux de cotisation pour tous les agents de l'état à 7,85 % du traitement indiciaire - Maintien de l'ouverture du droit à la pension de retraite après 15 ans de services pour les femmes ayant élevé 3 enfants - Les primes déjà intégrées dans le calcul de la pension (ISPP des gendarmes par exemple) restent prises en compte - Prise en compte des primes et indemnités dans une " retraite additionnelle " - à partir du 1 er janvier 2005, les primes et indemnités seront prises en compte, dans la limite de 20 du salaire ; pour cela, une caisse complémentaire sera créée ; - l'adhésion au régime sera obligatoire ; - le financement sera assuré à part égale par des cotisations de l'agent et de l'employeur public, à hauteur de 5 % chacun du montant des primes et indemnités prises en compte ; - le montant de cette retraite additionnelle sera calculé sous condition d'équilibre de la caisse - un décret définira les modalités de fonctionnement du régime. - Harmonisation des avantages familiaux entre les hommes et les femmes Tous les agents publics, militaires et civils, bénéficieront d'une annuité de bonification par enfant né avant le 1 er janvier 2004 (légitime, naturel ou adopté), à la condition qu'ils aient interrompu leur activité dans des conditions qui seront fixées par décret. Pour les enfants qui naîtront après le 1 er janvier 2004, le bénéfice de cette annuité de bonification sera remplacé, pour tous, hommes et femmes, par la validation des éventuels congés parentaux (supposant une interruption statutaire de service) jusqu'à un maximum de 3 ans par enfant cette disposition signifie que ces années de congés parentaux, bien que passées hors activité, entreront intégralement dans le calcul des annuités de service. En outre, les femmes qui mettront un enfant au monde bénéficieront, pour chaque naissance, d'une majoration de durée d'assurance de 6 mois : il ne s'agit pas d'une bonification, mais d'une validation de durée d'assurance qui sera utilisée dans les calculs permettant de définir si l'intéressée est concernée par la décote. Quant au système des majorations pour enfants (+ 10 % de la pension à partir de 3 enfants, puis ± 5 % par enfant supplémentaire), il est maintenu sans changement, pour les hommes comme pour les femmes. II - MESURES COMMUNES AUX MILITAIRES ET A CERTAINS FONCTIONNAIRES - Maintien de la possibilité d'accroître le taux de remplacement jusqu'à 80 % grâce aux bonifications - pour campagnes ou pour risques et par les bonifications du 1/5 de temps dont la réforme repousse la période de dégressivité entre 58 et 60 ans au lieu de 56 à 58 ans. III - MESURES PROPRES AUX MILITAIRES Maintien de la possibilité d'entrer en jouissance précoce de la retraite : retraite à jouissance immédiate (RJI à 15 ans pour tes non-officiers et à 25 ans pour les officiers), retraite à jouissance différée (RJD à 50 ans pour les officiers), et dispositions relatives aux officiers sous contrat (RJI à 20 ans, pas de décote). Si la RJI et la RJD restent accessibles dans les mêmes conditions de temps, elles sont néanmoins associées au système de décote qui incite financièrement le militaire à rester en service jusqu'à 17,5 ans pour les sous-officiers et 27,5 ans pour les officiers, ainsi qu'entre 50 ans et la limite d'âge. Maintien des règles relatives au cumul de la pension militaire avec un traitement d'activité : la possibilité de cumuler une pension (RJI ou RJD) avec une rémunération d'activité dans le secteur public est conservée en l'état. Voilà. Comme nous vous l'avons déjà dit ce n'est pas vraiment notre spécialité les retraites Mais vu que cela interessait un certain nombre de visiteurs ou d'intervenants, il nous a paru intéressant de vous transmettre ces informations.
Répondre
Réponse de jimmy13
Le 11/11/2012 à 19h19
[ ! ]
J'ai effectué 2 ans de service à Djibouti de 1971 à 1972. J'ai quitté l'armée sans droits à retraite et lors de ma demande de retraite civile ces 2 années n'ont pas étées validées. C'est assez scandaleux surtout que ce séjour était long et pénible car effectué à Obock
Répondre
Réponse de Patv34
Le 11/11/2012 à 19h35
[ ! ]
Bonsoir, au minimum la durée légale doit être validée (12 mois je crois à partir de 1970).
Répondre
Réponse de pat50
Le 10/12/2012 à 23h19
[ ! ]
Bonjour j'ai séjourné à Djibouti le héron de novembre 1970 à novembre 1971 en tant qu'adjoint au mess du héron. Pour le calcul de ma retraite ces trimestres aux nombres de huit m'ont été refusé. J ai donc déposé un recours gratuit auprès de la cram de norman quidie qui me l'a refusé. J'ai donc déposé le dossier auprès du tribunal administratif de la sécurité sociale de Saint lô qui après environ deux années de procédure et plusieurs renvoi m'a donné raison et mes deux années passées à Djibouti ont été prises en compte pour le calcul de ma retraite. Je me tiens à la disposition de ceux que cela intéresse pour leur adresser copies des documents en ma possession. Amicalement Patrice
Répondre
Réponse anonyme
Le 03/01/2013 à 17h49
[ ! ]
Mon ex mari a fait son service militaire à Djibouti il s 'appelait Michel ENARD est été né le 15/02/1955 à PARIS 15eme il est décédé le 25/11/2012 à MONTPELLIER sur son releve de la cram il n est rien indiqué. Cette période de service militaire ce devait être dans la période de 18 mois de février 1973 à septembre 1974 je présume. Pouvez vous m' aider j ai ecrit pour pour avoir des renseignements et je n'ai pas de réponse.
Répondre
Réponse de Patv34
Le 04/01/2013 à 12h39
[ ! ]
Bonjour et bonne année à tous. Merci Patrice pour ta réponse très intéressante. Étais-tu également EVSOM ? Pour ma part, je suis toujours en attente de la CARSAT (1 an que j'ai déposé mon dossier) pour la validation de la totalité de mes trimestres à Djibouti. En cas de réponse négative, je me permettrai de te recontacter si tu le permets pour engager une procédure comme la tienne. Pour répondre aussi à Mme ENARD. Il doit y avoir au moins la durée légale validée (12 mois). Pour les 2 autres trimestres, pas évident de les faire valider. Mais le cas de Patrice semble nous montrer qu'il y a des possibilités si on est patient et tenace. sinon il faut fournir des pièces justificatives (relevé de services pour affiliation rétroactive) que l'on peut obtenir auprès du Service des Armées. Moi j'avais écris à : ARMÉE DE TERRE - 10 Rue Salvador d'Ali - 42000 SAINT ETIENNE. Bon courage. Bonne journée. Patrick
Répondre
Réponse de renard30
Le 26/05/2013 à 11h49
[ ! ]
Bonjour les EVSOM de Djibouti Je suis de la 81-10.J'étais à la DA 188 de dec81 à mars83 comme Cdo de l'air au codo 30.J'ai reçu mon plan de carrière et les années passés sous le palmier en zinc enfin sous les drapeaux ne figurent pas dessus .Je me souviens aussi que notre colonel nous avait dit que nos trimestres en O-M compteraient double..Je n'ai plus qu a me lancer dans les démarches.
Répondre
Réponse de pat50
Le 26/05/2013 à 17h25
[ ! ]
Bonjour, si cela intéresse quelqu'un j'ai toujours en ma possession les éléments qui m'ont permis d'aboutir auprès de la cram pour la réintégration de mes 2 années passées à Djibout.. en tant qu'evsom en 1970 1972. Je précise que pour aboutir il faut se munir de tous les papiers nécessaires auprès des services de l'armée. Amicalement Patrice
Répondre
Réponse de pat50
Le 26/05/2013 à 17h30
[ ! ]
Petite erreur j'étais à Djibouti de 11/69 à 11/71 en tant qu'ev 3 et non evsom, ma tête me fait un peu défaut mais je crois que cela ne change pas le problème. Amicalement. Patrice
Répondre
Réponse de Patv34
Le 26/05/2013 à 17h31
[ ! ]
Bonjour, Oui personnellement ça m'intéresse. J'ai tous les papiers, que j'ai envoyés à la CARSAT qui bloque maintenant depuis presque 2 ans. Comment faire pour échanger les infos.Veux tu mon mail ? Merci Patrick
Répondre
Réponse de pat50
Le 26/05/2013 à 17h37
[ ! ]
Bonjour Patrick, je te donne mon mail reveilhac@free.fr comme cela on pourra correspondre et je t adresserai copie de tous mes documents. Amicalement Patrice
Répondre
Réponse anonyme
Le 04/07/2013 à 14h57
[ ! ]
Bonjour Patrice, EV3 dont 1 an en France et 2ans à Djibouti (au héron de 6/70 à 6/72) pourriez-vous me donner toutes les informations pour vérifier tous les éléments du dossier de retraite. cordialement jean-pierre
Répondre
Réponse de pat50
Le 04/07/2013 à 19h07
[ ! ]
Bonjour Jean Pierre, je suis prêt à vous donner tous les documents en ma possession pour vous permettre d'aboutir dans vos démarches, mais il me faudrait vos coordonnées. Je vous propose de me joindre sur mon adresse e-mail à savoir reveilhac@free.fr. Si vous étiez au Héron à cette époque nous avons du nous rencontrer car j'y étais également. Amicalement. Patrice
Répondre
Réponse anonyme
Le 25/07/2013 à 10h24
[ ! ]
Bonjours evsom de Djibouti, je suis de la 81/ 12. j'étais aussi sur la BA 188 , j’ai reçus mes points de retraite pour les années civile travaillé mes il ne figure pas les mois de Djibouti. j’ai envoyé un courrié aux service des retraites de l'armée . il me demande de remplir un questionnaire certifié sur l'honneur. je crois que ça vas pas être de las tarte pour toucher ce qui'l nous doive.
Référence(s) :
evsom Djibouti
Répondre
Réponse anonyme
Le 13/01/2014 à 09h48
[ ! ]
Patrice, bonjour . EVSOM a Djibouti classe 78/12. sur mon etat de carriere rien n'est mentionné concernant ces 18 mois . pouvez vous m'eclairer pour pouvoir effectuer toutes les demarches necessaires. vous pouvez m'envoyer les infos par email. merci par avance ..... André ROUJA
Référence(s) :
andré rouja .09100 Le Carlaret.
Répondre
Réponse de gradub
Le 13/01/2014 à 10h16
[ ! ]
Bjr, Je m'occupe d'un ami qui ne peut le faire lui-même. Carsat ne retient pas 2 ans passé à DJIBOUTI (70 à 72) suite à 1 engagement de 3 ans. Attente circulaire, suite décret de 2012 ? Pouvez-vous me donner vos éléments de démarche pour arriver à satisfaction. Surtout sur le DOUBLEMENT (Bonification) des trimestres. 2 ans outre-mer assimiliés normalement à Campagne outre-mer. Ce doublement était promis à tous par les officiers. Je n'en trouve trace nul part dans les papiers de l'époque. Situation actuelle : Rappel ce jour à la CRA de la CRAM saisie depuis mai 2012 ! Merci d'avance pour toute info pouvant faire avancer le schmilblick.
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
SERVICE MILITAIRE A DJIBOUTI EVSOM 18 MOIS
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T13.447