649 533
questions
1 389 094
réponses
1 419 153
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

VALIDATION POINTS DE RETRAITE POUR SERVICE EVSOM

Question de bruno60 le 13/12/2010 à 18h08
Dernière réponse le 25/09/2017 à 18h26
[ ! ]
J'ai effectué mon service militaire comme EVSOM ,je ne vois pas mes validations de trimestre pour cette periode elle a durée 18 mois ,est ce compté pour 36 mois ,et a quel organisme dois je m'adresser
Répondre
7 réponses pour « 
VALIDATION POINTS DE RETRAITE POUR SERVICE EVSOM
 »
Réponse de petitlouis
Le 24/07/2012 à 23h00
[ ! ]
Http://www.troupesdemarine.org/discussion/viewtopic.php?f=1&t=1653&start=15 Retraites militaires : résultat des courses... Le point sur la loi réformant les retraites Votée le 24 juillet, cette loi modifie le régime de retraite des fonctionnaires, et donc des militaires, en activité ou retraités. I - LES MESURES COMMUNES A L'ENSEMBLE DU REGIME PUBLIC - Indexation des pensions de retraite sur les prix La portée de cette mesure est difficile à prévoir, mais on peut craindre que l'augmentation du coût de la vie soit minorée dans les indices " officiels " ; ce qui aurait des conséquences sur le pouvoir d'achat des retraites. De plus, l'indexation sur le coût de la vie, et non plus sur les salaires des actifs, privera les pensionnés de l'accroissement du niveau de vie qui découle de l'augmentation de la richesse du pays (augmentation du PIB). - Allongement obligatoire de la durée de cotisation de 37,5 annuités à 40 annuités en 2008 (vraisemblablement 41 annuités en 2012 pour tous les régimes), nécessaire pour obtenir un taux de remplacement à 75 %. L'augmentation de la cotisation se fera à raison de 2 trimestres supplémentaires entre 2004 et 2008. La baisse de la valeur de l'annuité de 2 % à 1,875 % sera progressive jusqu'en 2008. Toutefois, la valeur d'annuité qui s'appliquera au calcul de la pension de retraite ne sera pas celle en vigueur l'année du départ de l'intéressé, mais celle de l'année où il aura réuni les conditions statutaires requises pour jouir immédiatement de sa pension de retraite. La valeur de l'annuité qui s'appliquera lors de la liquidation, sera donc celle de l'année d'atteinte de la RJI (retraite à jouissance immédiate), (25 ans pour les officiers, 20 ans pour les OSC (officiers sur contrat), 15 ans pour les sous-officiers et les militaires du rang): Cette règle restera valable quelle que soit l'année effective de départ. - Maintien du calcul de la pension sur l'indice du traitement indiciaire de base des 6 derniers mois - Modification du mode de calcul du minimum garanti Cette modification se fait par la conjugaison de trois actions . revalorisation progressive de l'indice de référence pour atteindre l'indice 227 en 2013. . étalement dans le temps de la progression pour atteindre 100 % de l'indice de référence au terme d'une durée maximum d'activité (40 ans). . prise en compte, pour le calcul du minimum garanti, de la durée effective d'activité augmentée des seules bonifications de service (exclusion progressive des bonifications du 1/5 à partir de 2004 et jusqu'en 2008). Cette réforme pénalise les carrières courtes dans les grades les plus subalternes. - Maintien du taux de cotisation pour tous les agents de l'état à 7,85 % du traitement indiciaire - Maintien de l'ouverture du droit à la pension de retraite après 15 ans de services pour les femmes ayant élevé 3 enfants - Les primes déjà intégrées dans le calcul de la pension (ISPP des gendarmes par exemple) restent prises en compte - Prise en compte des primes et indemnités dans une " retraite additionnelle " - à partir du 1 er janvier 2005, les primes et indemnités seront prises en compte, dans la limite de 20 du salaire ; pour cela, une caisse complémentaire sera créée ; - l'adhésion au régime sera obligatoire ; - le financement sera assuré à part égale par des cotisations de l'agent et de l'employeur public, à hauteur de 5 % chacun du montant des primes et indemnités prises en compte ; - le montant de cette retraite additionnelle sera calculé sous condition d'équilibre de la caisse - un décret définira les modalités de fonctionnement du régime. - Harmonisation des avantages familiaux entre les hommes et les femmes Tous les agents publics, militaires et civils, bénéficieront d'une annuité de bonification par enfant né avant le 1 er janvier 2004 (légitime, naturel ou adopté), à la condition qu'ils aient interrompu leur activité dans des conditions qui seront fixées par décret. Pour les enfants qui naîtront après le 1 er janvier 2004, le bénéfice de cette annuité de bonification sera remplacé, pour tous, hommes et femmes, par la validation des éventuels congés parentaux (supposant une interruption statutaire de service) jusqu'à un maximum de 3 ans par enfant cette disposition signifie que ces années de congés parentaux, bien que passées hors activité, entreront intégralement dans le calcul des annuités de service. En outre, les femmes qui mettront un enfant au monde bénéficieront, pour chaque naissance, d'une majoration de durée d'assurance de 6 mois : il ne s'agit pas d'une bonification, mais d'une validation de durée d'assurance qui sera utilisée dans les calculs permettant de définir si l'intéressée est concernée par la décote. Quant au système des majorations pour enfants (+ 10 % de la pension à partir de 3 enfants, puis ± 5 % par enfant supplémentaire), il est maintenu sans changement, pour les hommes comme pour les femmes. II - MESURES COMMUNES AUX MILITAIRES ET A CERTAINS FONCTIONNAIRES - Maintien de la possibilité d'accroître le taux de remplacement jusqu'à 80 % grâce aux bonifications - pour campagnes ou pour risques et par les bonifications du 1/5 de temps dont la réforme repousse la période de dégressivité entre 58 et 60 ans au lieu de 56 à 58 ans. III - MESURES PROPRES AUX MILITAIRES Maintien de la possibilité d'entrer en jouissance précoce de la retraite : retraite à jouissance immédiate (RJI à 15 ans pour tes non-officiers et à 25 ans pour les officiers), retraite à jouissance différée (RJD à 50 ans pour les officiers), et dispositions relatives aux officiers sous contrat (RJI à 20 ans, pas de décote). Si la RJI et la RJD restent accessibles dans les mêmes conditions de temps, elles sont néanmoins associées au système de décote qui incite financièrement le militaire à rester en service jusqu'à 17,5 ans pour les sous-officiers et 27,5 ans pour les officiers, ainsi qu'entre 50 ans et la limite d'âge. Maintien des règles relatives au cumul de la pension militaire avec un traitement d'activité : la possibilité de cumuler une pension (RJI ou RJD) avec une rémunération d'activité dans le secteur public est conservée en l'état. Voilà. Comme nous vous l'avons déjà dit ce n'est pas vraiment notre spécialité les retraites Mais vu que cela interessait un certain nombre de visiteurs ou d'intervenants, il nous a paru intéressant de vous transmettre ces informations.
Répondre
Réponse de petitlouis
Le 29/07/2012 à 22h43
[ ! ]
Mise à jour : 06/09/2010 11:46 Vous avez travaillé au ministère de la défense et votre caisse de retraite vous demande vos états de services ? Voici les démarches à effectuer pour les obtenir. Les personnels de la défense (militaires, fonctionnaires, ouvriers de l'Etat) qui quittent le ministère de la défense quelle que soit la cause (fin du contrat par exemple pour les militaires), sans avoir obtenu une pension de retraite (avant 15 ans de service) sont affiliés rétroactivement au régime général pour leurs années de services effectuées à la défense. Ces services sont ainsi pris en compte dans le calcul de la pension de retraite du régime général au moment de la mise à la retraite. Dans le cas où le relevé de carrière fourni par la caisse régionale d'assurance maladie (CRAM), qui gère la retraite du régime général, ne mentionne pas les périodes passées à la défense, la délivrance d'une attestation d'affiliation rétroactive doit être demandée à votre ancien employeur en précisant - vos nom et prénom - vos date et lieu de naissance - les dates de début et fin de service (d'où l'importance de conserver ses bulletins de paie) - le lieu de vos services > Pour les militaires de l'ARMEE DE TERRE Etablissement de diffusion, d'impression et d'archives du commissariat de l'armée de terre (EDIACAT) Division archives 3, rue Javelin Pagnon BP 508 42007 Saint Etienne Cedex 1 > SERVICE MILITAIRE Si votre service national ne figure pas sur votre relevé de carrière CRAM, vous devez fournir à la CRAM un état signalétique et des services, document délivré par le Bureau central d'archives administratives militaires (BCAAM) Caserne Bernadotte 64023 PAU Cedex http://www.defense.gouv.fr/sga/liste-infos-pratiques/etats-de-services http://www.defense.gouv.fr/sga/le-sga-a-votre-service/retraite Le compte individuel retraite (CIR) contient l’ensemble des informations relatives à votre carrière nécessaires au calcul de votre retraite. Ces données permettront au service des retraites de l’Etat (SRE) de liquider votre pension de retraite, automatiquement, à partir du 1er janvier 2013. Mettre à jour son CIR est donc essentiel. Ce dispositif concerne les militaires et les fonctionnaires.
Répondre
Réponse de Marsoin 79
Le 11/10/2012 à 19h38
[ ! ]
[PDF] ESSM Modèle de lettre intéressé www.ac-caen.fr/mediatheque/.../modele_lettre_service_militaire.pdf Format de fichier: PDF/Adobe Acrobat - Afficher 22 janv. 2010 – Objet : Demande d'état signalétique et des services militaires ... demander de bien vouloir m'adresser l'état signalétique et des services ...
Répondre
Réponse anonyme
Le 13/10/2014 à 21h54
[ ! ]
Salut à tous les coloniaux je suis ancien evsom Tahiti contingent 76/12 . La validation de mes trimestres n'a pris que quelques mois avec bien entendu TOUS les documents nécessaires pour se faire . Pas de trace de doublement des trimestres malgré la demi - campagne . Il aurait à mon avis fallu poursuivre une carrière professionnelle dans le public pour que celle-ci soit validée .Dommage pour nous tous . Je n'ai en fait que 5 trimestres validés car j'en avait déjà 4 l'année avant l'armée et 4 l'année d'après l'armée , donc pas de rab pour moi . Le sixième et dernier trimestre est sans doute confondu soit avec le dernier de l'année précédente ou soit avec le premier de l'année qui suit l'armée . Bon courage à vous tous les marsouins car vous n'en manquez pas pour que vos démarches aboutissent positivement
Répondre
Réponse de caledonie75
Le 15/12/2014 à 09h53
[ ! ]
Salut aux EVSOM j'ai été EVSOM en nouvelle Calédonie (armée de l'air TONTOUTA) 18 mois pour la période de fin 1979 à 1981 comment se passe la prise en compte de cette période pour le calcul de la retraite, et quelles sont les démarches pour valider cette période. je profite, pour passer un msg si certains d'entre vous "ancien de la Tontouta" me lise, n'hesitez pas à prendre contact amicalement
Répondre
Réponse anonyme
Le 04/12/2016 à 20h10
[ ! ]
Salut vieux z'orreile !! Je suis un ancien de Nandaï ,(79/02) MOI aussi je recherche des infos pour ma retraite future. Je suis heureux de te saluer et si tu as des infos , je suis preneur. Merci de ton attention. "Ha l'enculé" ça fait plaisir...................
Répondre
Réponse anonyme
Le 25/09/2017 à 18h26
[ ! ]
Un salut amical à tous les coloniaux. De la 82/02, j'ai été incorporé au 4 Rima de Perpignan puis muté à Fréjus. J'ai poursuivi à Dakar 23 ème Bima ( Bel Air ) en 1ère section d'Escadron. Je pense à tous les amis militaires qui ont fait l'Outre-Mer, avant, pendant ou après cette période, quelque soit l'arme. Nous avons connus des bons et moins bons moments, mais nous retiendrons l'esprit de camaraderie dont ont peux être fier dans l'Armée Française. Bien amicalement à vous. Et au nom de Dieu, vive la Coloniale.
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
VALIDATION POINTS DE RETRAITE POUR SERVICE EVSOM
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T13.181