645 177
questions
1 376 664
réponses
1 417 765
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

J ai un exposé

Question de alboy le 18/04/2011 à 00h08
Dernière réponse le 18/04/2011 à 00h40
[ ! ]
J ai un exposé sur les entreprises du secteur agricole au sénégal:structure et politique de promotion
Répondre
1 réponse pour « 
j ai un exposé
 »
Réponse anonyme
Le 18/04/2011 à 00h40
[ ! ]
Bonsoir Selon les études macro économiques et sectorielles effectuées au Sénégal, les indicateurs montrent que les petites et moyennes entreprises (PME) contribuent à hauteur de - 20% au Produit Intérieur Brut; - 30% à l’emploi dans le secteur moderne; - 25% au chiffre d’affaires global. Le nombre de PME immatriculées est estimé à 32 294, en 2000, selon la Direction de la Prévision et des Statistiques. Contraintes au développement [top] Les contraintes au développement des PME sont liées à l’environnement juridique peu favorable au financement inadapté à leurs besoins leur système de gestion peu orthodoxe l’insuffisance des infrastructures de soutien à leurs activités la faiblesse du marché de services aux entreprises l’inefficacité des structures d’appui la non maîtrise des sources d’approvisionnement en matières premières aux difficultés d’accès au marché la vétusté des équipements l’ignorance des normes de qualité. Documents relatifs [top] Le rôle du secteur privé, en général, et des PME, en particulier dans la croissance économique et la réduction de la pauvreté est reconnu au Sénégal, en raison de son apport à l’économie nationale, à travers différents documents de politique économique ou sectorielle tels que: le Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP), les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), la Stratégie de Développement du Secteur Privé (SDSP), le Programme Intégré de I’ONUDI et la Stratégie de Croissance Accélérée (SCA). Concertation au niveau sous-regional [top] Au plan régional, le Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique accorde une importance particulière à la promotion et au développement des PME dans le domaine d’action prioritaire de l’accès au marché. De même, l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et la Communauté Des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’emploient à en faire l’un des moteurs de l’intégration économique, à travers la directive sur le financement et le développement des petites et moyennes entreprises et les Accords de Partenariat Economique (APE). Stratégies [top] Les axes stratégiques s’articuleront autour de: l’amélioration de l’environnement légal et réglementaire pour créer un cadre propice à la promotion et au développement des PME l’information et la communication pour rendre accessible les données sur les PME l’accès au marché par la compétitivité des entreprises et la formation des entrepreneurs; la mise en place des produits financiers adaptés aux besoins des PME pour faciliter la création, le développement et la restructuration de leurs activités la promotion et le développement des activités de soutien aux PME; renforcement du cadre institutionnel pour le pilotage, le suivi et l’évaluation des projets et programmes ainsi que l’encadrement des PME programme de consolidation du Fonds national de Promotion de l’Entreprenariat Féminin pour faciliter l’accès des femmes au financement programme de consolidation du Fonds d’impulsion de la Micro Finance pour le refinancement des mutuelles d’épargne et de crédit Création d’une banque des PME Programme de renforcement du marché des services aux entreprises Montage d’un projet intégré pilote pour la transformation des fruits et légumes mise en place d’un fonds d’appui à la « Cellule entreprises en difficulté» programme de promotion et de développement de micros et petites entreprises rurales programme de facilitation de l’accès au marché pour les femmes Création des structures d'appui [top] Aussi, il convient de noter que sur le plan institutionnel, notre pays s’est enrichi de la création d’un Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Entreprenariat Féminin et de la Micro Finance et ceci dans le but de lever les obstacles à la promotion et au développement des PME, de l’entreprenariat féminin et de la micro finance. Le département ministériel a pour mission de: favoriser la création des PME et PMI notamment dans les secteurs des services, de l’industrie, de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche et des nouvelles technologies de l’information et de la communication conduire les politiques de mise à niveau des PME et des PMI ainsi que de leur environnement en vue d’assurer leur intégration dans l’économie sous régionale et dans la mondialisation élaborer et mettre en oeuvre des stratégies pour le développement de programme de promotion de la qualité à travers la diffusion de la culture de la qualité et de la certification au sein des PME et des PMI développer les actions permettant d’aider les femmes entrepreneurs, ainsi que les femmes souhaitant créer une entreprise, favoriser la formation des femmes chefs d’entreprises, notamment en matière de finances, de crédits, de comptabilité, de commerce national et international. En rapport avec le Ministère de I’Economie et des Finances, il est chargé de: veiller à l’exécution et à la gestion des lignes de crédit destinés aux femmes entrepreneurs, ainsi qu’à la formation des populations cibles; veiller à la mise en place et à la gestion d’un fonds de refinancement au profit des systèmes financiers décentralisés et de l’entreprenariat féminin; veiller à la promotion et au développement de la micro finance, à l’exclusion des mutuelles qui sont du ressort du Ministre chargé de la famille; favoriser la participation des institutions bancaires et du système financier décentralisé (SFD) à une politique de développement de la micro finance. Le Ministère des PME, de l’Entreprenariat Féminin et de la Micro Finance comprend trois directions la Direction des Petites et Moyennes Entreprises; la Direction de l’Entreprenariat Féminin; la Direction de la Micro Finance. Il assure la tutelle de l’Agence de Développement et d’Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADEPME). Dans le cadre de ses activités, le département ministériel collabore avec les partenaires suivants: - les structures d’appui telles que l’Agence nationale chargé de la Promotion de l’investissement et des Grands Travaux, le Fonds de Promotion Economique, l’Agence de Promotion et de Développement de l’Artisanat, l’Agence Sénégalaise de Normalisation, l’institut de Technologie Alimentaire, l’Agence Sénégalaise de l’innovation Technologique, les mutuelles d’épargne et de crédit; les organisations patronales et professionnelles; les partenaires au développement. Il reste entendu que les femmes constituent une frange importante des acteurs dans le secteur des PME, d’une part, et que la micro finance pourra être une alternative au financement des PME, si elle réussit son intégration dans le secteur bancaire. La finalité de ce regroupement d’activités est de parvenir à une articulation harmonieuse de la politique de développement des petites et moyennes entreprises. Action envisagées Pour rendre opérationnelle la politique sectorielle dont la durée s’étale de 2005 à 2010, les principes de mise en oeuvre seront régis par: Objectif stratégique 1: améliorer la visibilité des PME [top] appuyer la structuration des entreprises du secteur informel promouvoir la culture entrepreneuriale dans les établissements secondaires et les universités élaborer un plan de communication sur les activités du Ministère des PME de l’Entreprenariat Féminin et de la Micro Finance élaborer un programme de renforcement des capacités des structures et des agents du Ministère des PME, de l’Entreprenariat Féminin et de la Micro Finance instituer un cadre de dialogue et de concertation avec les organisations et les réseaux de PME Mise en place d’un observatoire des PME et d’un centre de documentation de référence sur les PME. [top] Objectif stratégique 2: améliorer la viabilité et la compétitivité des PME programme national de mise à niveau des entreprises sénégalaises Forum International des PME programme de renforcement des capacités managériales et techniques des femmes entrepreneurs - modifier la structure de nos économies en vue de relever le défi face à la marginalisation de l’Afrique dans les échanges mondiaux et sa trop forte spécialisation dans la production de biens du secteur primaire; d’exploiter et d’accroître les performances des PME pour une grande réactivité aux exigences des marchés. [top] Objectif stratégique 3: assurer l’attractivité de l’environnement des PME élaborer et adopter une loi d’orientation pour la promotion et le développement des PME programme de vulgarisation de la Charte des PME Mise en place d’une cellule de suivi de la charte des PME organiser une « Caravane des PME » à travers les régions et à l’étranger implanter une « Maison de la PME » dans chaque région pour faciliter les procédures de création d’entreprises, favoriser l’incubation et rendre accessible l’information aux promoteurs réforme du Code de la Famille en matière de succession pour promouvoir la culture de l’entreprise familiale Peut être cela peut vous aider* bonne chance
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
j ai un exposé
 »
Les dernières réponses publiées
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T12.877