663 134
questions
1 440 305
réponses
1 440 382
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Algérie 1971 essais chimique a b2-namous

Question de coucoune le 23/05/2010 à 10h18
Dernière réponse le 22/05/2019 à 17h29
[ ! ]
Recherche tout témoignage sur la mission ; code cornaline a b2-namous situé vers colomb-béchar , ou la b3 du 11è RAMa a participée a des tirs chimique de septembre à novembre 1971 .
Répondre
55 réponses pour « 
algérie 1971 essais chimique a b2-namous
 »
Réponse anonyme
Le 08/06/2010 à 19h02
[ ! ]
J'y étais
Répondre
Réponse de f6itd
Le 07/11/2010 à 16h32
[ ! ]
Moi aussi et le sujet m'interresse Cordialement
Répondre
Réponse de coucoune
Le 10/11/2010 à 08h10
[ ! ]
Merci pour cette réponse ( j'y étais ) mais j'aurais voulu avoir plus de renseignement de l'auteur . si tu veus avoir mes coordonnés vas sur copains d'avant , j'y ais retrouvé quelques connaissances , ou bien va sur 3è groupe de transport puis tape sur ( ils y étaient ) là j'y ais m'y quelques photos . cordialement et à bientot .
Répondre
Réponse anonyme
Le 18/12/2010 à 23h06
[ ! ]
Bonjour mon frere est decedé en 1977 alors qu'il effectué son service militaire on n'a jamais su la raison .il est decedé a bechar le 2.01.1977.si quelqu'un posssede des iformations sur cette epoque je suis interréssé merci d'avance
Répondre
Réponse de f6itd
Le 19/12/2010 à 15h50
[ ! ]
Pouvez vous me contacter a F6ITD@AOL.com J'etais a cornaline en 1972
Répondre
Réponse de coucoune
Le 20/12/2010 à 08h37
[ ! ]
Désolé mais en 1977 je n'y était pas . mais je peu te dire que l'armée française effectuait des essais de bombes chimiques sur la base de namous B2 ,dont je faisait parti en 1972 , et que ces expériences ce sont arrétées en 1978, laissant , et rendant les lieus contaminés aux algériens. Ce que je peu te dire est que cela est classé secret défense , mais essaie d'écrire au ministre des armées rue saint dominique à paris . et te souhaitant bon courage, cordialement Robert
Répondre
Réponse de coucoune
Le 20/12/2010 à 08h54
[ ! ]
Cornaline ... je pense que cela se situait à colomb-béchar ; moi je me trouvais a environ 300 Km a L'est de colmb dans une base appelée mamous B2 , si tu peu m'en dire plus , ton nom , a quelle arme,ou a quelle batterie faisait tu parti, les noms de tes copains .... cela m'aiderait . a bientot cordialement
Répondre
Réponse de f6itd
Le 20/12/2010 à 18h22
[ ! ]
Bonsoir , Le no m de code de B2 Namous etait Cornaline pour les aviateurs qui s'y rendaient regulierment pendant les campagnes de tir (j'y ai ete detaché Armee de l'air en 1972 pour le controle des avions) si tu possedes Google earth voici les coordonnees du site qui a ete "nettoyé" et rendu a l'algerie. 31 50 22 N et 0 06 36 36 W
Répondre
Réponse de cdo0798
Le 04/03/2011 à 20h51
[ ! ]
La B1 et non la B3 du 11, et de septembre à décembre 91. MDL SP.
Répondre
Réponse de cdo0798
Le 04/03/2011 à 21h11
[ ! ]
LA B1 et ,autant pour moi : du 21/09 AU 30/11/1971. Mais vous n'etes pas sans savoir que cette mission est classée secret défense. Si pour une info perso vous pouvez me contacter,pour la nature des essais,négatif,circuit officiel comme stipulé par COUCOUNE. MDL SP
Répondre
Réponse anonyme
Le 31/08/2011 à 17h53
[ ! ]
Bjr j'étais de la classe 68 2c dans l'intendance à Angouléme;j'ai passé env 5 mois à b2 namous en qualité de caporal chef en 1969. j'étais responsable du nettoiement des effets contaminés. si vous étiez présent sur cette base entre juillet et décembre 1969 j'aimerai reprendre contact et parler de cette époque à bientot cordialement
Répondre
Réponse anonyme
Le 05/11/2011 à 22h56
[ ! ]
J'.ai participé à la construction de la piste d'atterrissage de B2 Namousen septembre et octobre 1963.Incorporé au 4eme Génie à Grenoble puis à la 122 CTGS basée au camp Clavery à Béchar. Au retour,accrochage avec les tirs marocains (guerre des sables) venant de Figuig. Détour par la sousfana 6 jours pour faire 350 km environ en direction de Béchar. Jean pierre Berlioz 63/1B.
Répondre
Réponse de coucoune
Le 06/11/2011 à 09h22
[ ! ]
Je me souvient de cette piste faite en stuf ,et qui à retardé notre départ d'une semaine car il à plu durant des jours , clouant l'avion au sol car la piste était archi détrempée , causant une grosse déprime dans la troupe ! donc à cette époque la base n'était pas encore opérationnelle . il y a un site ou j'ai déposé quelques photos regarde y cela te rappeleras certains souvenir , je te donne ce site : 3è groupe de transport ...clik sur ( ils y étaient ) , je dois me trouver en fin de page et ont y trouve des anciens de béchar et de regga , cordialement
Répondre
Réponse de RANGE72
Le 24/11/2011 à 12h24
[ ! ]
J'ai appartenu au service de santé, en 1971, j'étais à B2 namous, qui portait le nom de B2 SODETEG. Ensuite j'ai rejoins mon corps d'attachement HIA Dominique Larrey à Versailles. J'étais comme Panseur au bloc opératoire
Répondre
Réponse anonyme
Le 18/01/2012 à 09h40
[ ! ]
Bonjour Jean-Pierre,j'ai quitté le camp Clavery à Colomb-Béchar(mitoyen avec celui de la Légion en Juin 1963.)C'est le Capitaine Thomas qui officiait. J'y ai également connu l'Adj. Martinez au garage. J'étais de la 122ème C.T.G.S.Compa-gnie Travaux Génie Saharien; j'ai qq photos que j'aimerai soit échanger soit partager de cette époque là. Je sui resté 13 Mois au S.M.T. (Service Matériel Tra-vaux) ce bâtiment jouxtait avec l'armurerie et se situait juste derrière le poste de garde à l'entrée. Bien cordialement Mon mail arlfran@orange.fr
Répondre
Réponse de anaisde
Le 14/02/2012 à 16h56
[ ! ]
Bonjour, J'aimerais avoir plus d'information sur la base de B2-Namous. Pouvez-vous me contacter par mail à cette adresse : deban.anais@gmail.com ? "Bonjour mon frere est decedé en 1977 alors qu'il effectué son service militaire on n'a jamais su la raison .il est decedé a bechar le 2.01.1977.si quelqu'un posssede des iformations sur cette epoque je suis interréssé merci d'avance" Je n'ai pas le mail de cette personne et aimerais la joindre. Comment faire ?
Répondre
Réponse anonyme
Le 21/02/2012 à 16h50
[ ! ]
J' aimerais correspondre avec des militaires ayant effectués une période à b2 namous en 1966 j étais chauffeur du commandant Charpentier pendant les périodes de tir ensuite retour à Colomb Béchar chauffeur du médecin capitaine au 71e bataillon du genie bien cordialement
Répondre
Réponse anonyme
Le 28/04/2012 à 14h58
[ ! ]
Rédigez votre réponse en cliquant ici une émission vient d'avoir lieu sur france inter,et vs pouvez la réécouter, http://www.franceinter.fr/player rendez vous avec X 13h30 du 28/04/12
Référence(s) :
france inter ce jour
Répondre
Réponse de delco3
Le 20/06/2012 à 15h36
[ ! ]
J'ai fait partie de la 122eme compagnie du génie Saharien, de novembre 62 à novembre 63. Je n'ai jamais mis les pieds à B2 Namous, mais plusieurs anciens y avaient été, également ceux de la 126eme compagnie de zone qui avait fusionné avec la notre. Tous disaient qu'il s'y pratiquait des essais de gaz de combat, sur toutes sortes de mammifères.... N'oublions pas que certaines grottes servant de refuges au FLN ont été traitées avec ce type d'arme (d’après les dires d' anciens ayant 26 et 28 mois d'AFN à l'aube de la quille libératrice). Pour ma part nos efforts se sont concentrés sur la base d'Hammaguir (Kourou) et la construction d'un camp de 1000 hommes pour le 2eme REI à coté de l’aéroport de Colomb Béchar . 6 mois sous la guitoune au CIEES d' Hammaguir, 1 mois à TabelBala, 3mois au camp de 1000 hommes à Bechar. Le reste à la compagnie à Béchar.
Répondre
Réponse anonyme
Le 18/08/2012 à 03h00
[ ! ]
Des Milliers de personnes ont étés arbitrairement déportées puis internées en février 1992 à Reggane, In M'guel et oued Namous, avec tous les risques que comporte une présence dans ces lieux irradiés, à titre de porte parole du Comité de défense des Internés des Camps du Sud, -C.D.I.C.S présent dans les pages Google- je l'ance un appel au sens humains de toute toute personne susceptible de m'informer quant aux risques, maladies radioinduites dues aux essais nucléaires, chimiques et bactériologiques... Merci.
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
algérie 1971 essais chimique a b2-namous
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T13.858