615 353
questions
1 197 315
réponses
1 139 065
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Aide soignante libérale

Question anonyme
Dernière réponse le 07/12/2013 à 11h22
[ ! ]
Bonjour je suis aide soignante depuis 6 ans en servcie hospitalier ( hematologie), nous recontrons très souvent le problème de la prise en charge à domicle en se qui concerne les aides les soins de nursing car les ide sont déborder. J'ai entendu dire que notre diplome aller etre validé DE (diplome d'etat) et qu'alors nous aurions la possibilité de s'installer à domicile en libérale. Est ce vrai et si oui qu'elle sont les démarches à effectuer? d'avance merci
Répondre
57 réponses pour « 
aide soignante libérale
 »
Réponse de hospitalus38
Le 18/09/2008 à 18h17
[ ! ]
Tout d'abord, il est vai que notre certificat est bel et bien devenu un diplome d'état. Il est faux d'avoir pensé qu'en ayant un DE, cela nous permettrait de travailler en libéral, idée fausse. Ceci car notre DE ne comporte toujours pas de role propre, et c'est cela qui est primordial. Nous y travaillons beaucoup, mais des coups de main sont bienvenus.
Le président de l'association AVERPAS
Répondre
Réponse anonyme
Le 24/04/2009 à 13h41
[ ! ]
Tant que le fni bloquera le projet qui avait été présenté par plusieurs
députés nous n'obtiendrons aucune avancée.
Aquand la fin des privilèves
Répondre
Réponse anonyme
Le 14/05/2009 à 00h10
[ ! ]
Je suis aide-soignant ( CAFAS ) depuis 1990. Depuis les chose ont heureusement évolués, le CAFAS est devenu un DPAS et aujourd'hui un D E. Les infirmiers ( es ) vont êtres reconnus ( à juste titre ) BAC + 3 et dans la fonction publique elles devraient passé en catégorie A. Du coup la catégorie C dont nous faisons partis ( aides-soignants ) devrions normalement passé en catégorie B. Cela n'es pas négligable et bien mérité aussi. Par contre je pense qu'il ne faut pas se leurré sur la possibilité de travaillé en libéral et cela à mon avis pour deux raisons. 1ere : Nous avons toujours pas notre propre role, 2eme : Les IDE gagnent beaucoup d'argent en faisant les toilettes à domicile, le tarif d'une toilette à domicile par rapport à une injection ( piqure ) est sans commune mesure. Donc nous avons un long chemin à parcourir. Mais l'attitude de certains ( es ) IDE en milieu hospitalier me laisse un gout amer. Par exemple il faut se levé tôt très tôt pour voir un ou une IDE effectué une toilette eu mettre les main dans un bassin. Par contre quand ceux-ci sont en libéral la chasse au toilettes à domicile est ouverte. Mais nous y trompons pas, je reste persuadé que la sécurité sociale va se rendre très rapidement compte qu'une toilette à domicile effectué par une aide-soignant ) reviendra moins chère à celle-ci que si elle est effectuée par une ou une IDE. Donc nous avenir deviens petit à petit plus rose et c'est tant mieux. Je tiens à dire que le binôme IDE et AS doit être intouchable en milieu hospitalier qu'il soit public ou privé. je n'ai rien aussi contre mes collègues IDE dont certain reconnaissent nos grandes difficultés, je défend simplement mon beef steak et ma profession ainsi que mes collègues aides-soignants ( es ). A bon entendeur.
Répondre
Réponse anonyme
Le 18/05/2009 à 20h49
[ ! ]
Bonsoir,
A vous lire, je pense que vous n'avez aucune notion des tarifs des IDELs...je les cite: 7€95.(depuis le 18/14/2009..la demi heure...soit 4€ 90 net(a l'heure moins de 10€),pour ma part 62% de charges) Sont inclus dans cette seance de soins infirmiers tous les actes (injections , pansements,prise de sang, etc... sauf pansements louds et perfusions...
Je ne sais pas la pretention des AS quant à leur emoluments, mais il sera certainement inferieur etant donné qu'il n'y aura pas de soins techniques inclus...
Il vous faut savoir également que la disponibilité est 24h/24 ,7/7,et que c'est une veritable entreprise avec la compta, les facturations(a qui d'ailleurs?)...
soit environ 70h /semaine pour qui veut s'investir...
Pas de congés annuels, ni maladie car obligation de continuité des soins .
Répondre
Réponse anonyme
Le 19/05/2009 à 14h30
[ ! ]
Bonjour avec tout le respect que je vous doit, à vous entendre j'aurais envie de sortir mon mouchoir. Alors avant de vous plaindre je voudrais savoir pourquoi une très grande majorité d'IDE hospitalier quittent l'hôpital pour s'installer en libéral ? Et quand vous parlez de soins " techniques " sachez qu'une toilette effectuée par un ou une aide-soignante se doit d'être faite en technique. Toutefois je ne veux pas rentré dans la guéguerre IDE, AS, mais il faut rendre à César se qui est à César. A bon entendeur.
Répondre
Réponse anonyme
Le 07/06/2009 à 00h59
[ ! ]
Bonjour
je suis IDEL depuis 5 ans et je confirme qu'on ne peut pas gagner sa vie en faisant uniquement des toilettes simples (- de 10€ BRUT la 1/2h soit a peine 5€ net!!!!).Pour gagner sa vie il faut faire beaucoup d'heures et faire des soins techniques qui ne sont pas des competences aides soignantes.La liberte d'exercer a son compte n'a pas de prix mais elle a un cout.Il faut effectivement faire une croix sur votre confort professionnel .Effectivement adieu les 35 h,les conges payes,les conges maladie ,maternite en effet c'est le principe en liberal nous sommes payes a l'acte donc pas d'acte =pas d'argent .Vous ne pouvez pas dire q'une MAJORITE D'IDE QUITTE L'HOPITAL POUR FAIRE DU LIBERAL.la realite c'est qu'une majorite en reve mais face a la difficulte et aux risques que ca represente nous sommes une infime partie a franchir le pas.Alors non ne sortez pas votre mouchoir,je gagne mieux ma vie qu"a l'hopital et je suis debarasser de tous les petits chefs qui nous cassent les c......s a longueurs de journees a l'hosto.Mais je travaille plus et croyez moi mon niveau de remuneration je ne le doit pas a ce que je touche pour du nursing.
Répondre
Réponse anonyme
Le 26/08/2009 à 15h43
[ ! ]
Je viens de lire ok 7 euros et des brouettes pour une toilette , un acte ; l'acte toilette pour un ide, qui lui prendra à tout cassé 15 mn en comptant large. Les As touchent 7 euros et des brouettes de l'heure pour faire 8 à 9 toilettes en structures( de l'exploitation grave ça) et 6 à 7 à domiciles via une adpa ou assiad... Bon alors vous allez pas pleurer les ide.. Je vois la misère que vous nous faites en nous empechant d'exercer en liberale alors que les auxilliaires de vie le font et se font payer par cheque emploie service via l'apa et à l'heure, du coup elles vous taxent pas mal de toilettes! votre combat va boire le jus ! A bon entendeur salut
Répondre
Réponse anonyme
Le 15/10/2009 à 18h46
[ ! ]
Ola calme .il n'y a la aucune attaque de corporation.C'est vous qui vous tromper de combat.Avant de vouloir un statut liberal il faut commencer par le debut.c'est a dire obtenir une reel reconnaissance du metier d'AS a savoir la definition d'un role propre.C'est le seul moyen de faire valoir vos competences.Que proposez vous pour les soins technique frequement associe a une toilette: pansement ,'insulinotherapie ,administration et surveillance du traitement medicamenteu pour ne parler que des plus frequents.Quant a vos insinuations sur le manque de professionnalisme des IDEL(toilettes baclees en 15mn) vous pouvez nous en dispenser.Ce n'est pas en insultant et en denigrant les IDEL que vous ferez avancer vos idees
Répondre
Réponse anonyme
Le 16/10/2009 à 15h36
[ ! ]
Ce qui est surprenant dans tout ca c'est que sur le terrain ce sont souvent,voir tout le temps, des auxiliaires de vie qui font les toilettes et donnent les médocs. Il me semble pas qu'elles aient la formation appropriée ni même le droit. J'ai en exemple l'IDEL de ma grand mère (98 ans)qui pose les médocs sur la table et repart aussi sec :temps de présence:-de 5mn!! et la grand mère qui ne prend pas les médocs !et c'est facturée combien?
Je trouve que tout celà est très hypocrite.
Dans certains services nos cheres colègues IDE sont bien contentes que l'on fassent certaines de leurs taches:mais c'est à nos risques et perils tout en sachant pertinement que le service ne pourrait tourner autrement:ex:1 service de medecine:1 IDE et 2 AS= des medocs à donner,des perfs à changer,des redons/ des agrafesà enlever,desnerfs à calmer ,des explications à fournir aux patient/aux familles,et des tonnes de papiers à remplir, 1 entrée à faire/ 1sortie à prévoir,des draps à changer, des glycemie à faire et des repas à donner plus les douleurs physiques/psycho à gerer!
Et si les AS se mettaient toute en grève :imaginé un peu le bordel dans les services/les ehpad.
Là vous seriez bien obligé de vous rendre compte que nous n'avons pas notre role propre mais que sans nous.......et peut être que notre role serai enfin valoriser et reconnu à sa juste valeur.
Répondre
Réponse anonyme
Le 16/10/2009 à 18h00
[ ! ]
Mais bon sang quand allez vous comprendre qu'on ne fait pas une reforme du systeme de sante sur la base de quelques exemples bien choisi.Evidement il y a des IDEL peu rigoureux et manquant d'ethique.Mais a ces exemples je pourrais vous opposer des exemples d'AS en structure qui maltraitent des PA. Ca n'aurait aucun sens car ils ne sont evidement pas representatifs de votre profession.Ils vous faut une reconnaissance institutionnelle de la profession d'AS.Et arretez de croire que nous faisons 3 ans et demi d'etude pour rien.Nous y acquerons des competences que vous n'avez pas apres 1 an d'ecole d'AS.Nous sommes nombreux a prendre notre metier a coeur et a le faire dans le respect de nos patients et en tres bonne intelligence avec les AS et auxiliaire des structures.Nos metier sont complementaire et pas opposes.En tous cas ce n'est pas en nous denigrant que vous ferez avancer votre cause ,votre discours revient a dire "de toute facon les IDEL font un travail merdique alors on peut bien le faire nous meme"avouez que comme valorisation de votre metier il doit y avoir de meilleurs arguments.
Répondre
Réponse anonyme
Le 18/10/2009 à 14h36
[ ! ]
Nous ne disons pas que vous faites un travail merdique,il y a des IDE qui sont très bien.
Mais il me semble bien que les organisations des IDE n'ont pas donné un avis positif sur le sujet.
La moitie du temps les IDEL refusent de faire les toilettes sous pretexte qu'elles sont débordées et que parfois faire X km pour une toilette ça ne les branches pas(ce que je peux comprendre) et les familles se retournent vers les associations des aides à domicile.Et ça je me permets de l'affirmer car c'est ce qui se passe dans ma région.
Le problème c'est qu'il y a un réel besoin de nos concitoyens,surtout dans les zones rurales,et il me semble que si nous pouvions travailler en liberal celà y repondrait.
Confiez des soins de"nos" aieuls"à des personnes qui n'ont pas forcement les compétences mais qui savent répondre présent ça me dérange un peu.(Je parle des aides à domicile qui la moitié de temps n'ont pas de formation mais qui sont prises dans des associations car elles sont moins couteuses )et je suis sur que beaucoup d'entre vous on plein d'exemple autours d'eux.
Quand aux instituts de geriatrie, etre 2et demi pour faire 24 toilettes dans des unités alzheimer ne permet guère de faire du bon boulot même avec la meilleure volonté du monde! Plus de temps avec certains penalisent forcement les autres! Et les IDE qui viennent aider sont plutot rare.
De toute manière il y a de - en - d'IDE et ce n'est pas la politique actuelle qui va améliorer les choses,le loi devra forcement s'adapter à cet état des choses.
Répondre
Réponse anonyme
Le 18/10/2009 à 16h10
[ ! ]
Là nous sommes d'accord.Mais avouez que votre discours n'est pas du tout dans le ton des posts precedents.je disais bien que pour faire avancer votre cause il ne faut pas denigrer les IDEL mais bel et bien argumenter pour prouver le plus que vous pourriez apporter a l'offre de soin en liberal.Dans mon cabinet nous sommes 3 associes et dans notre patientele nous avons 1 seule toilette!! ,et que nous en refusons regulierement.je suis persuade qu'il y a moyen de travailler en collaboration avec des AS .Mais pour cela il faut vous structurer pour pouvoir revendiquer serieusement et faire avancer vos droit.Les organisations infirmiere se sont battus et continuent de se battre pour la cause infirmiere,c'est a ce prix que nos droits evoluent.il vous faudra avoir la meme perseverance pour vous imposer.Et croyez moi, vous opposer aux professionels deja en place ne fera que desservir votre cause.il vous faudra demontrer votre valeur et non pas comme c'est trop souvent le cas rabaisser celle des autres.
Répondre
Réponse anonyme
Le 18/10/2009 à 16h53
[ ! ]
Je trouve surprenant que l'on nous demande de prouver "nos valeurs" alors que nous avons un diplôme d'état !! (soi dit en passant)
Je ne dénigre pas les IDEs mais malheureusement les comportements de certaines de vos collègues n'aident pas à la communication.
Aller faire un tour sur certains forums IDE et vous comprendrez:: entre ceux qui disent n'avoir aucun besoin de nos compétences et ceux qui partent du principe que nous sommes envieuses de leurs roles! il y a de quoi être agressive.
Nous sommes en phase de reconnaissance pour les politiques et les citoyens lambda.Et c'est effectivement à nous de nous faire entendre pour pouvoir revendiquer plus d'autonomie.
Nous attendons des IDEs qu'ils nous soutiennent, il est surprenant que nous ne soyons jamais intégre à vos pétitions/ Vos demandes ou vos attentes car nous avons des interets communs et des metiers complémentaires et en pleine mutation où l'on parle de plus en plus de transferts de competences et ceci aussi bien pour nous que pour vous.
Je serai curieuse et certainement très surprise des compétences/du roles que vous /nous aurons dans 20 ans.
Répondre
Réponse de monalira
Le 05/11/2009 à 09h39
[ ! ]
Bonjour à toutes et à tous,
ce débat est des plus intéressants ...

je vous explique :
à 53 ans (pas encore ... après demain seulement ;-) et ne trouvant pas de travail je réfléchissais à un projet professionnel, ce qu'on appelle de "nursing care" un métier qui visiblement n'existe pas en France ... l'objectif étant bien évidemment d'exercer de façon autonome ...
à lire les contributions intéressantes et ô combien instructives , j'hésite !
tout d'abord, pour la formation et son financement c'est compliqué et puis sur mes études de marché ainsi que mes contacts avec différents professionnels, il ressort que nombres d'associations ont par manque de personnel et de professionnalisation pas mal eut recours aux bidouillages : il y a donc aujourd'hui, des aides ménagères qui ont été employée en qualité d'auxiliaire de vie et des auxiliaires de vie qui sont plus occupés à faire les course et le ménage !
j'en ai donc informé Mme la Ministre de la Santé en expliquant qu'il y avait encore bien des progrès à faire en terme d'hygiène et de confort des malades ... je souhaitais acquérir les gestes et les connaissances nécessaires pour m'occuper de personnes fragilisées et y associer des prestations de bien-être ... je me voyais exercer avec la collaboration du corps médical, soulager la charge de travail d'une IDEL ou d'un médecine de campagne et augmenter mes revenus avec d'autres prestations ... je vois que cela ne sera sûrement pas possible !

merci de vos contributions
Référence(s) :
trop nombreuses à citer
je travail sur ce projet depuis 3 mois
Répondre
Réponse de monalira
Le 05/11/2009 à 11h24
[ ! ]
OYEZ ! OYEZ !


signez la pétition avant la clôture au 14 novembre 2009

Auteur
Association AVERPAS, pour la revalorisation de la profession aide-soignante

Destinataire
Ministre de la santé, Roselyne BACHELOT

Description
Une réactualisation de la formation,Une revalorisation du salaire, pouvoir travailler en libéral, accéder aux études infirmières dès la seconde année, avoir notre propre décret de compétences.
Pour plus de renseignements, visitez le site www.soignant-hospitalier.com à la rubrique "association AVERPAS"

cordialement
Répondre
Réponse anonyme
Le 17/11/2009 à 12h36
[ ! ]
Tout simplement je pense que les IDE et ASDP devraient former un bloc pour ne pas permetre des prestations de merde!!voila des années que les As dépassent leurs fonctions et qu'il manquedes IDE dans tous les services!et tout le monde le sait ;Mais au lieu de se soutenir on se fait la guerre et cela fait bien rire le gouvernement qui profite de la situation !!mettez donc votre intelligence en action et pensez mesdames les IDE que dans le privé les ide travaillent beacoup pour un revenu de merde et que pour les aides soignantes les conditions sont pires et sahez que ces dernieres sautent souvent des repas pour arriver a rejoindre les deux bouts!Elles vont donc souventtravailler le ventre vide !!Elles sont souvent moins estimées que les ménageres !!Alors arretons cette guerre debile et faisons bloc car l'IDE a besoin del'AScomme LASa besoin de l'IDE!
Référence(s) :
je travaille dans une clinique depuis 10ans et les condtions sont tres difficiles et questions remuneration les ASpeuvent crever tout le monde s'en fou!!!
Répondre
Réponse anonyme
Le 20/02/2010 à 19h11
[ ! ]
Je suis AS en hopital .....Mdr devant toutes les réponses des IDE .....Franchement vous êtes IDE libérales vous l'avez tout d'abord choisis .... Il est vrai que les horaires, les heures ne se comptent pas .... mais la paie suit .... Ne me dites que vous n'êtes pas bien payé par rapport à votre charge de travail sinon vous seriez restés en hopital ou autre ..... Les IDE ont toujours tout revendiqué ..... toujours fait greve pour n'importe quoi et pour rien ..... As t'on dejà vu des gréves d'AS ???? pas à mon souvenir , alors qu'on hopital, je suis désolé mais tout le mérite et le travail difficile revient aux AS .... Sans les AS en hopital les IDE ne sont rien et n'ont aucun mérite, Genre toilette en hopital, malgré que cela incombe aussi bien à l'AS qu'à l'IDE j'aimerais savoir le pourcentage d'AS qui pratique les toilettes ????? on immagine le résultat ..... donc en libérale vaut mieux meme pas imaginer .... Alors y'a une grande majorité d'AS qui aimerais le libéral .....Mais voilà les Ide ont tellement peur de se faire voler un taf qu'eux meme n'assure pas ! A commenter et méditer
Répondre
Réponse anonyme
Le 21/02/2010 à 00h05
[ ! ]
Tant d'agressivite et d'ignorance sont proprement stupefiante.Vous etes AS et donc imcompetente a juger le travail de IDE a l'hosto et a fortiori en liberale.Que pouvez-vous bien savoir de ma charge de travail et de mes responsabilites dans mon exercice quotidien d'IDEL.Puisqu'a vous seul,vous faites fonctionner l'hopital grace a vos formidables merites ,savez-vous que les portes des IFSI vous sont grandes ouvertes et apres avoir reussi le concour(formalité pour vous) puis apres plus de trois ans d'IFSI(facile pour vous puisque vous connaissez deja tout) et enfin apres 2 ans d'exercice en hospitalier(là ou vous pourrez enfin montrer a ces feignasses d'incompetentes d'IDE ce que vous valez) Et donc apres ce parcours de sante qui ne vous prendra que 5 ou 6 ans vous pourrez legitement vous installer en liberal.Pourquoi se priver quand c'est si simple
Répondre
Réponse anonyme
Le 23/02/2010 à 13h33
[ ! ]
Je suis aide soignante depuis maintenant 15 années j'ai travaillé en maison de retraite en centre de long et moyen séjour en CHU et maintenant dans une HAD et je pense avoir vu pas mal de choses.J'ai connu que ce soit en structure ou à domicile d'exellents professionnels et de moins bons aussi.J'ai travaillé dans des services, urgences et réanimation ou il existe une réelle collaboration IDE - AS et j'ai également vu des infirmières dire à un patient qui lui réclamait le bassin "vous sonnerez quand je serais partie l'aide soignante viendra vous le mettre".Je ne pense pas qu'il faille juger une profession mais comme partout on y trouve de tout. Le métier de soignant pour ma part est une vocation et je le fais du mieux que je peux et comme tout le monde il m'arrive de faire des erreurs et de ne pas toujours être au top. Ce métier demande un travail d'équipe il ne faut tout de même pas oublier que l'on travaille pour le bien des patients et que les guerres intestines nous font du tort et se repercute sur les prises en charges. J'aimerais aussi être libérale mais pour l'instant ce n'est pas possible et je serais sans doute en retraite quand les textes changeront.
Dommage!!! Je reconnais que le travail d'IDEL est très prenant et que la vie de famille passe souvent au second plan et pour cela je leur tire mon chapeau j'ai pour ma part de bonnes relations professionnelles avec "mes" collègues IDEL et je pense que beaucoup de problèmes peuvent se résoudre dans le dialogue même si on est pas toujours d'accord au contraire cela peu faire avancer les choses.
Répondre
Réponse anonyme
Le 23/02/2010 à 14h37
[ ! ]
Hola! Madame L'IDE calmez vous:certaine personne choisissent la "carrière d'AS" car cela leur convient très bien et c'est leurs choix!! Et heureusement qu'il y en a car qui ferait les Toilettes sinon?
Quand à dire que nous sommes incompétentes je trouve ça déplacer:nous avons des yeux pour voir et des oreilles pour écouter et nous savons qui fait quoi dans nos services respectifs et force est de constater que dans certains cas "la charge de travail IDE" nous laisse perplexe.
maintenant c'est clair qu'il ne faut pas généraliser et que nous travaillons avant tout en équipe.
Et quand sur certains forums d'IDEL (Vu ce jour sur le site FNI ou INF.com )on lit que certains font 20 toilettes/jour entre 7H et 13 h ce qui fait 3minute 33 par personnes et cela sans compter les déplacements je suis desolé mais ca me laisse pantois!!
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
aide soignante libérale
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Les derniers messages publiés
Posez votre question maintenant !
Titre de votre question :
Votre question en détails :