667 376
questions
1 458 715
réponses
1 448 375
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Exercice psychologue en libéral

Question anonyme le 05/02/2010 à 15h05
Dernière réponse le 30/09/2014 à 21h27
[ ! ]
Bonjour, on m'a dit qu'un psychologue scolaire ne pouvait pas s'installer en libéral sur son secteur d'intervention de psy scolaire? est-ce vrai et quelles sont les références des textes? merci
Répondre
13 réponses pour « 
exercice psychologue en libéral
 »
Réponse de shakira
Le 05/02/2010 à 15h33
[ ! ]
Bonjour ,je viens de consulter le livre de loi sur les psychologues et ça n'est dit nullepart ,voici ce qui est dit chap1/article 4 : "Le psychologue peut exercer différentes fonctions à titre libéral, salarié ou d'agent public. Il peut remplir différentes missions, qu'il distingue et fait distinguer, comme le conseil, l’enseignement de la psychologie, l'évaluation, l'expertise, la formation, la psychothérapie, la recherche, etc. Ces missions peuvent s'exercer dans divers secteurs professionnels."
Référence(s) :
http://pagesperso-orange.fr/geza.roheim/html/codeonto.htm
Répondre
Réponse anonyme
Le 28/07/2011 à 17h42
[ ! ]
Bonjour, le psychologue a un statut particulier pour exercer, notamment en libéral, il doit avoir effectué un cursus complet de psychologie et obtenu un master de psychologie pro ou de recherche. Il me semble que les psy scolaire sont des enseignants qui ne font que deux ans d'étude de psy donc le grade ne peut leur être accordé je pense.
Répondre
Réponse anonyme
Le 02/12/2011 à 17h08
[ ! ]
Effectivement, le psychologue scolaire n'a pas le même parcours en fin de formation et il ne lui permet pas d'être "clinicien" et donc être réellement auprès du patient.
Répondre
Réponse anonyme
Le 09/12/2011 à 17h54
[ ! ]
C'est faux, pour exercer en tant que psychologue, il est nécessaire d'avoir obtenu le titre de psychologue, auquel donne droit, bien sûr, le diplôme de psychologue scolaire. Voici la liste des dimploùes ouvrant droit : Qualification Le psychologue doit soit : *être titulaire d’une licence en psychologie et d’un Master (anciennement DESS ou DEA) en psychologie et avoir effectué un stage professionnel. *être titulaire de diplômes étrangers équivalents. *être titulaire du diplôme d’Etat de psychologie scolaire. *être titulaire du diplôme de psychologue du travail du Conservatoire national des arts et métiers. http://www.cnam.fr/ *être titulaire du diplôme de psychologue de l’école des psychologues praticiens de l’institut catholique de Paris Pour info, les psy scolaires ont au minimum, (bcp ont un dess ou un doctorat) une licence +une année de formation supplémentaire en centre de formation universitaire avec stage sur le terrain..
Référence(s) :
http://www.sfpsy.org/spip.php?article108
Répondre
Réponse anonyme
Le 09/12/2011 à 17h59
[ ! ]
PS par contre, le psychologue scolaire doit exercer en dehors de son secteur d'intervention, afin de ne pas avoir de conflits d'intérêts.
Répondre
Réponse anonyme
Le 23/01/2012 à 22h55
[ ! ]
Les psychologues scolaires ne sont pas des PSYCHOLOGUES au RABAIS comme le laissent croire de nombreux posts sur les forums.... Le Diplôme d'Etat de Psychologie Scolaire (DEPS) ancienne mouture exigeait a minima une licence de psychologie et trois ans d'enseignement pour prétendre à la sélection d'accès à la formation....Dans la réalité des faits de nombreux psychologues scolaires en exercice ont un Master 2 de psychologie et le DEPS. Aujourd'hui, les futurs psychologues de l'Education nationale doivent avoir un M2 de psychologie pour accéder au concours.
Référence(s) :
Psychologue scolaire en activité
Répondre
Réponse anonyme
Le 13/03/2012 à 23h05
[ ! ]
Les psychologues scolaires ne seraient pas cliniciens ? Alors ça c'est la meilleure !!
Répondre
Réponse anonyme
Le 28/03/2013 à 19h59
[ ! ]
Je suis psychologue scolaire, c'est ma fonction. Mon statut est celui d'un professeur des écoles de l'éducation nationale, car il faut savoir qu'il n'y a pas de statut, de corps des psychologues scolaires.Nous sommes considérés comme des enseignants! Ceci étant, une loi datant du temps de Lang Jack alors ministre de l'éducation Nationale a permis à de nombreux cliniciens titulaire d'un DESS à l'époque,d'être recrutés sur titre et c'est toujours valable( c'est tout bénéfice pour l'administration qui n'a pas à payer une formation DEPS) . Il faut avoir été enseignant d'abord pour devenir psy scolaire et c'est toujours le cas aujourd hui RIEN N''A CHANGE, contrairement à ce que je lis ! Il n'y a que 60% à 70% de titulaires de DESS et ou Master Pro, plus en zone Urbaines et moins en rural pour des questions d'accès aux Facs.Vous devez passer le concours de ^professeurs des écoles et espérer pouvoir devenir psy scolaire sur titre en remplacement des départs à la retraite !! Tout cela ne m'empêche pas de fonctionner comme un clinicien, il faut juste se battre avec l'administration pour faire reconnaître nos compétences et ce n'est pas difficile actuellement avec l'entrée massive du handicap suite à la loi de 2005. Il y a le site de l'AFPS qui fait un historique de l'évolution de la psychologie scolaire...Le 28.03.2013
Répondre
Réponse anonyme
Le 28/03/2013 à 20h13
[ ! ]
Et je précise que les psychologues dits scolaires ont un numéro ADELI comme les autres psy cad qu'ils peuvent faire enregistrer leur diplôme sur le répertoire ADELI (des professionnels de santé, du social et d’usagers de titres professionnels du champ sanitaire). Quant au fait que nous ne sommes pas cliniciens... quelle bêtise ! Si nous ne sommes pas au plus près du sujet lorsque nous faisons un bilan ou un suivi, où sommes nous alors ???
Répondre
Réponse anonyme
Le 08/09/2013 à 18h13
[ ! ]
Je viens de lire ces posts et ne peux m'empêcher de réagir... Quand vous vous faites opérer... c'est un acte que vous faites réaliser par: a - Le chirurgien spécialisé b - l'assistant(e) du chirurgien c - le médecin généraliste d - la secrétaire du chirurgien e - la réceptionniste du bâtiment de chir f - la femme de ménage????? Chacun sa place... Et je pense qu'avant d'aller jouer aux "apprentis sorciers" avec le DEPS qui n'est ni l'équivalent d'un MASTER 2 de clinique ni l'équivalent d'un stage - diplôme et situation de pratique professionnelle qui vous propulse dans un devenir psychologue et qui devraient encourager à des formations professionnalisantes -, peut-être serait-il plus respectueux vis à vis des personnes en détresse qui accordent leur confiance de les orienter vers de véritables professionnels... Cela dit, si ces "apprentis" sentent qu'un sens clinique fourmille et se développe... il ne leur reste plus qu'à suivre les dites formations...
Répondre
Réponse anonyme
Le 08/09/2013 à 18h25
[ ! ]
J'ai un M2 ET le DEPS, j'ai fait davantage de clinique et de pratique en suivant le cursus DEPS que durant mon M2 ...... le DEPS est encadré en fac par des psychologues autant diplômés que ceux de master. Les DEPS font également un stage pratique... Il me semble que le post précédent oserait comparer un psychologue scolaire reconnu par l'état à la femme de ménage de sa pseudo hiérarchie?? Quel mépris... Un psychologue est avant tout respectueux de chacun, preuve qu'une formation ne peut suffire à elle seule à faire un bon praticien....
Répondre
Réponse anonyme
Le 08/09/2013 à 19h52
[ ! ]
J'ai également un Master psycho et le DEPS. Comme le dit le post précédent, la formation au DEPS comprend un travail clinique sans commune mesure en regard du master psychopatho que j'ai effectué, axé principalement sur la psychologie dite "scientifique". Je suis toujours très étonnée du mépris que certains psychologues éprouvent vis à vis de leurs collègues de l'éducation nationale, cela mériterait de leur part un questionnement relativement à leur propre identité professionnelle, est-elle à ce point si fragile ?
Répondre
Réponse anonyme
Le 30/09/2014 à 21h27
[ ! ]
Pour info le psychologue clinicien a le titre lié à sa formation; il a obtenu un DESS de psychologie clinique et pathologique. On n'est pas clinicien parc e qu'on le décrète.
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
exercice psychologue en libéral
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T24.344