656 792
questions
1 413 355
réponses
1 426 664
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Le speech d'une soutenance

Question anonyme le 02/11/2009 à 15h34
Dernière réponse le 30/03/2012 à 12h43
[ ! ]
Comment préparer le speech d'un rapport de stage lors d'une soutenance ?
Répondre
1 réponse pour « 
le speech d'une soutenance
 »
Réponse anonyme
Le 30/03/2012 à 12h43
[ ! ]
Elle n'est pas un résumé du travail écrit mais un exposé sur l'ensemble du projet. Elle s'écarte des détails pour s'attacher à la synthèse. Elle est plus vivante. Globalement : Une soutenance exprime de manière concise et synthétique le contexte, les raisons d'une recherche, puis ses méthodes, ses résultats et ses conclusion principales puis les discute, en imagine les prolongements. Elle culmine souvent avec une mise en perspective du projet entier : ce qu'on a pu tirer comme enseignements de ce projet. Cibler l'exposé : Identifier les 3 à 5 points les plus importants à faire passer. Si on pense qu'il y a plus de 5 idées essentielles à présenter il faut trouver quelqu'un pour aider à les mettre en perspective. Une soutenance : N'est pas un résumé du travail. Surtout pas une lecture au galop. Ne dit pas tout ce que le travail contient. Ne développe pas toute l'argumentation et l'analyse de la recherche... N'est pas la lecture du TM mais son commentaire. Un exemple de plan d'exposé possible, à adapter selon les travaux : Introduction : Les raisons de votre choix et la construction de la problématique. Montrez l'évolution de votre projet On aboutit à la question de recherche. Méthodes de travail : Comment vous avez procédé et les raisons des choix principaux. Les principales définitions qui cadrent votre travail et les grandes lignes de son plan. Résultats remarquables : Sélectionnez quelques résultats les plus intéressants (présentés sous forme synthétique : tableau synthétique, graphique soigneusement choisi, etc) Synthèse, discussion et conclusion Ce que ces résultats vous ont permis de déduire / comprendre sur votre sujet. Mettez ces réflexions en perspective et apportez votre opinion personnelle. Bilan et perspectives Comment pourrait-on poursuivre cette étude ? Prenez un peu de recul par rapport à votre travail : Comment referiez-vous ce travail ? Qu'avez-vous appris avec ce TM ? Remarques générales : La parole et l'exposé : Commencez par donner le plan de votre exposé :"Je vais vous parler de ...1°, 2°, 3°" Il s'agit d'un exposé sur votre TM , n'en lisez pas le texte. Tout au plus des extraits brefs pour des raisons particulières. Ne vous perdez pas dans les détails. Donnez envie d'en savoir plus : ceux qui veulent liront le travail lui-même. N'utilisez des termes techniques qu'après les avoir définis et évitez-le au maximum. (Il ne s'agit pas de faire étalage de votre maîtrise du jargon nouvellement acquis, mais de faire passer un message...) On peut volontiers introduire une ou deux anecdotes plus personnelles pour rendre l'exposé plus vivant (en prenant garde de ne pas s'éparpiller). Parlez en regardant le public. Pour les travaux de groupe : organisez bien le passage de parole et la coordination dans la présentation des supports. Les supports de l'exposé : Des acétates (Transparents) (Voire une présentation assistée par ordinateur ( Pré-AO) ou des pages WEB) sont appropriés, mais ils doivent être le support de l'exposé et non son texte intégral ! Prévoir au départ un transparent (une "Table des matières") qui donne le plan de l'exposé. Terminer par un transparent qui supporte la conclusion. Ces transparents doivent supporter votre exposé, pas le remplacer ; On y met des mots-clés et des titres, quelques références, ils ne doivent contenir que très peu de texte : pas de phrases ! Une idée majeure par transparent, et 1-3 secondaires que vous exprimerez par oral. Structurer les idées avec des titres et des sous-titres. Compter 2-3 minutes par acétate : cela limite le nombre et oblige à aller à l'essentiel. C'est une bonne idée de situer chaque transparent dans la progression de l'exposé par des indices visuels ("3 sur 5"). On peut utiliser un pointeur (baguette ou laser) mais éviter de le balader sur l'écran. Dans le cas de la baguette, il faut qu'elle appuie (comme ça elle est fixe) sur l'écran et ne pas pointer avec *l'ombre* de la baguette. Si on utilise un rétro, c'est bien d'avoir un crayon ou un stylo à bille qu'on pose en oblique sur la vitre pour indiquer de quoi on parle. Ca fait un pointeur facile et ça force à regarder l'auditoire. Le temps Il est important de respecter le temps imparti. Il vaut mieux traiter calmement une sélection de points que de vouloir galoper pour tout dire... Si on s'aperçoit qu'on est en retard, ne pas accélérer mais laisser tomber des points moins importants. (A prévoir à l'avance) Les premières fois il est essentiel de s'exercer à plein voix et minuter son exposé avec un public (les parents, amis sont souvent mis à contribution...) Remarques spécifiques aux TM à Calvin ( tirées de la brochure sur le TM) 7.5 Avant la présentation orale - Vous préparerez une présentation synthétique de votre recherche et de ses résultats. - Vous serez à même de décrire et de commenter la démarche suivie. - Vous prevoirez les questions, les objections, les demandes de précisions... et les réponses à leur apporter . 7.6 Présentation orale : 20 minutes pour un travail individuel, 30 minutes pour un travail de groupe - Par une présentation claire et structurée, vous rappellerez la problématique que vous vous êtes posée, ferez état de la démarche que vous avez choisie et des éventuelles difficultés rencontrées, et rendrez compte enfin des résultats obtenus et des conclusions auxquelles vous êtes arrivé(e). - Vous serez à même de répondre à des questions, des remarques, par une argumentation convaincante attestant de votre connaissance du sujet. - Vous devrez savoir expliciter, demontrer, argumenter et justifier votre point de vue dans une langue correcte, claire et précise. - Dans le cas d'un travail fait en équipe, vous aurez programmé la gestion du temps et la participation de chacun(e).
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
le speech d'une soutenance
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T13.21