666 537
questions
1 454 855
réponses
1 447 167
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Possibilitée de cumul retraite + chomage

Question anonyme le 06/04/2009 à 17h57
Dernière réponse le 26/04/2013 à 08h42
[ ! ]
J'ai 59 et 7 mois ans et je suis au chomage depuis 30 mois.J'ai commencé a travailler a 15 ans et j'ai cotisé 172 trimestres, je suis marié et j'ai une fille de 6 ans.Je suis a la retraite depuis le 1 octobre 2008 et ma caisse de retraite m'a indiqué que je pouvais cumuler ma retraite et mes indemnitées chomage jusqu'a 60 ans.Est ce exact?
Répondre
10 réponses pour « 
possibilitée de cumul retraite + chomage
 »
Réponse anonyme
Le 11/04/2009 à 23h28
[ ! ]
Impossible : voila bien 2 choses totalement incompatibles. je suis vraiment étonné que quelqu'un de votre caisse de retraite ait pu vous dire ça. ça n'a jamais été le cas.
Répondre
Réponse de ti-troll69
Le 27/04/2009 à 00h32
[ ! ]
Oui effectivement vous en avez tout à fait le droit . c'est une application de Les assurés, actuellement indemnisés par l’assurance chômage, ayant commencé à travailler avant 17 ans, ou handicapés réunissant les conditions pour liquider leur retraite avant l’âge de 60 ans (lire article) peuvent cumuler leur pension de retraite avec une partie de leur allocation chômage. En effet, entre 55 et 60 ans ce cumul est possible. Le montant de l’allocation chômage est diminué de 50 % du montant de l’avantage vieillesse. Dans l’hypothèse ou toutes les pensions de vieillesse ne sont pas effectivement liquidées, un seul avantage de vieillesse est pris en considération pour l’application de la règle de cumul. Notre conseil. Ainsi les intéressés ont intérêt à ne liquider que la retraite du régime général et à différer jusqu’à 60 ans leur retraite AGIRC et ARRCO qui va continuer à bénéficier de points au titre de l’assurance chômage.
Référence(s) :
Source : Circulaire Unedic n°04-15 du 23 juillet 2004.
Répondre
Réponse anonyme
Le 27/04/2009 à 00h53
[ ! ]
Milles excuse le texte si dessus à été modifié: "Accord d’application n° 2 du 18 janvier 2006 pris pour l’application de l’article 26 § 1er du règlement Cumul du revenu de remplacement avec un avantage de vieillesse Le salarié privé d’emploi qui demande à bénéficier des allocations du régime d’assurance chômage, alors qu’il peut prétendre au versement d’un ou plusieurs avantage(s) de vieillesse, ou d’autres revenus de remplacement à caractère viager, direct(s), liquidé(s) ou liquidable(s), a droit à une allocation de chômage calculée suivant les dispositions du règlement et de ses annexes, dans les conditions suivantes : - avant 50 ans, l’allocation de chômage est cumulable intégralement avec l’avantage ou les avantages visé(s) ci-dessus ; - entre 50 ans et 55 ans, l’allocation de chômage est diminuée de 25 % de l’avantage ou des avantages visé(s) ci-dessus ; - entre 55 ans et 60 ans, l’allocation de chômage est diminuée de 50 % de l’avantage ou des avantages visé(s) ci-dessus ; - à partir de 60 ans, l’allocation de chômage est diminuée de 75 % de l’avantage ou des avantages visé(s) ci-dessus. Il y a lieu de déduire de l’allocation tous les avantages de vieillesse ou autres avantages directs à caractère viager, liquidés ou liquidables, dont l’acquisition est rendue obligatoire dans l’entreprise. Dans tous les cas, le montant obtenu ne peut être inférieur au montant de l’allocation visée à l’article 23 dernier alinéa, dans les limites fixées aux articles 24 et 25 du règlement."
Répondre
Réponse de blackus
Le 27/10/2010 à 10h40
[ ! ]
Bonjour, Voilà en résumé ce que disent les textes : La loi de financement de la sécurité sociale pour 2009 a assoupli les conditions de cumul d'un emploi et d'une retraite. Jusqu'à présent, les salariés ou non-salariés qui prenaient leur retraite pouvaient cumuler les revenus d'une activité avec leur pension de vieillesse. mais seulement sous certaines conditions et dans certaines limites. La loi de financement de la sécurité sociale pour 2009 a largement assoupli ce régime : on peut aujourd'hui plus facilement cumuler emploi et retraite... Le nouveau régime s'applique, à compter du 1er janvier 2009, à toutes les retraites : régime général des salariés, régimes des indépendants, régimes agricoles, régimes des fonctionnaires, des professions libérales, etc. Les salariés dont le versement de la retraite aurait été suspendu avant cette date peuvent demander la reprise des versements dès lors qu'ils remplissent les conditions exigées. Les conditions exigées Les conditions et limites de cumul entre une pension vieillesse de base et les revenus d'une nouvelle activité sont supprimées pour toutes les catégories d'assurés, salariés ou non salariés. Toutefois, les intéressés doivent remplir plusieurs conditions : * Avoir cessé leur activité et donc donc rompu tout lien avec leur employeur * Avoir demandé la liquidation de toutes les pensions auprès de tous les régimes légaux, de base ou complémentaires et avoir commencé à percevoir leurs avantages retraite * Pouvoir bénéficier d'une retraite à taux plein ou, à défaut, avoir au moins 65 ans. Le cumul restreint Si les deux conditions ci-dessus ne sont pas remplies, les restrictions sont maintenues pour le cumul emploi-retraite. Pour les pensionnés du régime général, le cumul emploi-retraite ne doit pas dépasser : - soit 160% du smic - soit la moyenne mensuelle des trois derniers salaires d'activité perçus par l'intéressé avant son départ en retraite. En clair, le "jeune" retraité ne doit pas gagner plus qu'avant son départ en retraite. Sauf s'il gagnait moins que 160% du smic. En outre, un délai de carence est exigé dans certains cas : le retraité ne peut pas reprendre une activité chez le même employeur moins de six mois après avoir perçu sa première pension. Pour les non salariés, les revenus procurés par l'activité professionnelle ne doivent pas dépasser : - la moitié du plafond de la sécurité sociale pour les artisans et commerçants, - le plafond de la sécurité sociale pour les professions libérales. Les retraites complémentaires Le cumul emploi-retraite est également possible sous les mêmes conditions pour les retraites complémentaires des régimes Arrco et Agirc. L'ancienne réglementation est maintenue quand l'intéressé : - a moins de 60 ans - est âgé de 60 à 65 ans mais ne peut bénéficier d'une retraite à taux plein Dans ce cas, le cumul n'est autorisé que si le total des retraites et du salaire de reprise d'activité est inférieur à l'un des plafonds suivants : - 160% du smic - dernier salaire d'activité - salaire moyen des dix dernières activités pour lesquelles l'intéressé a cotisé aux régimes complémentaires Bien cordialement Blackus
Répondre
Réponse anonyme
Le 08/11/2010 à 11h01
[ ! ]
Pour le calcul du cumul emploi retraite,si entre la retraite et l'activité ,il y a eu une periode de chômage,est ce bien la moyenne des trois derniers salaires avant la periode de chômage qui est pris en compte car si c'est le calcul des indemnités de chômage avant la retraite ,c'est pratiquement impossible de reprendre un cumul emploi merci de vos reponses
Répondre
Réponse de laurgabr
Le 18/06/2011 à 16h55
[ ! ]
Bonjour, j'ai eu 60 ans le 16 juin 2011. Etant donné que je n'ai que 131 trimestres j'ai décidé de continuer de travailler. Je suis demandeur d'emploi et je travaille à temps partiel en CDD avec un CAE/CUI pour 104h00/mois au smic, je perçois un complément de pôle emploi. Le 30 juin 2011 mon contrat de travail prendra fin. J'ai effectué mon rejet de retraite (qui a été validé) afin de pouvoir continuer à percevoir mes indemnités de Pôle Emploi et bénéficier d'un contrat de professionnalisation d'un an qui débuterait le 1er Juillet 2011. Dans le cas où ce contrat ne se concrétiserait pas, quelles solutions existeraient pour pallier à cette perte de revenu? Y-aurait-il d'autres emplois Seniors aidés ou d'autres mesures d'aides applicables mises ou remises en vigueur. Merci de vos réponses. Laurent
Répondre
Réponse de laurgabr
Le 18/06/2011 à 16h58
[ ! ]
Je suis désolé, j'ai envoyé une demande à la place d'une réponse, mais ma demande reste d'actualité,peut-elle être mise en ligne dans le cadre adapté? Merci, Laurent.
Répondre
Réponse de franny85
Le 14/06/2012 à 16h56
[ ! ]
Je suis au chomage depuis début 2012, et je perçois depuis 2004 la reversion de retraite de mon mari qui était fonctionnaire. cela est-il considéré comme un " avantage retraite" pour pole emploi et doit-on le signaler ? le cumul est-il possible et dans quelles conditions ? Lors de mon inscription je n'y ai pas pensé du fait que je perçois cette reversion depuis longtemps. Que risque-je au niveau de pole emploi le fait de ne pas avoir signaler cette pension de reversion? F.
Répondre
Réponse anonyme
Le 21/10/2012 à 08h19
[ ! ]
Je suis au chomage depuis le 15octobre du secteur privée et je percois une demie retraite du secteur public le cumul avec l are est il possible? merci
Répondre
Réponse anonyme
Le 26/04/2013 à 08h42
[ ! ]
Au chomage du secteur privée je percois une demie retraite du secteur public le cumul avec l ARE est il possible merci
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
possibilitée de cumul retraite + chomage
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T24.848