612 231
questions
1 185 375
réponses
1 133 749
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !
Vous êtes ici : Accueil > Spécialités > Emploi > Salaires

Salaire d'un enseignant universitaire en algérie - Page 3

Question anonyme
Dernière réponse le 04/04/2014 à 12h06
[ ! ]
Selon leur grade si possible
Répondre
94 réponses pour « 
salaire d'un enseignant universitaire en algérie
 »
Réponse de Like
Le 03/01/2011 à 16h59
[ ! ]
Je confirme ce qui a a été dit par rapport à l'accueil au niveau du Ministère de l'enseignement supérieur.

J'y suis allé il y a de cela 3 ans pour demander une équivalence de mon doctorat obtenu dans l'une des meilleures universités en Europe (pas en France). J'avais 3 publications d'un facteur d'impact élevé rien que pour le doctorat et j'en ai d'autres associées à d'autres projets de recherche. Mais quelle fut ma surprise avec les gens qui y travaillent la bas. Ils nous prenaient pour des sorts de chiffon ou autres.

Je suis rentré à nous plusieurs mois après pour demander à propos de l'équivalence et j'ai trouvé une anarchie énorme.
Après cela je suis retourné en Europe, où j'ai trouvé un poste de recherche à la première porte, sans questionnement ni autre.

Tout les algériens à l'étranger veulent servir leurs pays et rentrer, mais je constate d'année en année, une dégradation totale (je ne parle pas de salaire). Tous mes amis enseignants la bas (maîtres de conférence ou professeurs) me déconseillent formellement de penser à rentrer.

Je suis extrêmement déçu par cette situation et j'ai toujours mal au cœur de voir mon pays ainsi et d'être obligé de travailler pour un autre pays au lieux de servir le mien.
Répondre
Réponse anonyme
Le 04/02/2011 à 18h19
[ ! ]
Apprendre le chinois
Référence(s) :
le petit dur
Répondre
Réponse anonyme
Le 21/02/2011 à 11h57
[ ! ]
Bonjour,
Je suis titulaire d'un Doctorat Français et je suis Maître de conférences au niveau d'une université Française. Je souhaite rentrer au pays, j'ai déjà eu mon équivalence pour le diplôme de Doctorat mais je n'ai aucun renseignement sur la procédure de recrutement en Algérie ni sur les niveaux des salaires.
Est-ce-qu'il a des gens qui peuvent me renseigner sur ça ? c'est-à-dire la procédure de recrutement et les niveaux des salaires en fonction des échelons ou bien un lien vers un site web qui renseigne sur ça.
En vous remerciant.
Anis
Répondre
Réponse de kaiser1222
Le 24/02/2011 à 16h22
[ ! ]
Bonjour à tous,
SVP! Qui connaint vraiment les salaires des enseignants chercheurs en algérie? Je commence à reflechir sur une possibilité de retourer en algérie. J'ai un doctorat, obtenu en France en 2005, et depuis, j'ai commulé plusieurs expérience en recherche et enseignement.
Merci d'avance.
Répondre
Réponse anonyme
Le 29/03/2011 à 11h17
[ ! ]
Bonjour
je suis ingenieur dans une administration je touche à peine 28 000 da, avec 10 ans d'experience.
mais aprés avoir obtenu le magister , je voudrais savoir s'il vous plait si le salair est meilleur en tant qu'enseignant débutant?
merci bien
Répondre
Réponse de hichem777
Le 30/03/2011 à 10h35
[ ! ]
Bonjour
en fait si vous êtes intéressé par l'enseignement au lycé vous n'avez pas besoin du magistère il touche 39000 da débutant
mais il faut avoir le concour.
salutation.
Répondre
Réponse anonyme
Le 17/04/2011 à 12h05
[ ! ]
Voila j'ai travaillé en tant qu'ingeneieur depuis presque 10 ans et nos salaire sont toujours resté minable. dans la fonction public
j'ai du continuer mes etudes et je viens d'obtenir un magister et une inscription en doctorat inchallah ,
est ce qu'il serait mieux de postuler pour l'enseignement superieur càd maitre assistant est ce meilleur , j'ai peur de me retrouver avec le meme salaire.
Répondre
Réponse anonyme
Le 17/04/2011 à 12h08
[ ! ]
J'aime bien la réponse de karim chapeau voila qui est bien dit
200euro de la part de chaque etranger .
Répondre
Réponse de kaiser1222
Le 29/06/2011 à 22h01
[ ! ]
Bonjour à tous,
Comme nombre d’entre vous, je me pose la question sur la nécessité ou non de rentrer en Algérie et accepter de travailler comme enseignant-chercheur. Les motivations qui m’ont amenées à me lancer dans cette autoréflexion est l’état dans lequel se trouve l’Université Algérienne. Ma surprise est le jour où j’ai commencé à discuter avec des enseignants Algériens que j’ai rencontré dans des conférences en France ou en Europe. Ils m’ont tous racontés la même chose : l’encadrement est de plus en plus médiocre (exception faite pour certain bien sûr). Les étudiants ont du mal à avancer dans leurs travaux par manque de suivis réguliers et consistants. Les raisons, toujours d’après mes interlocuteurs, sont principalement dues à leurs conditions de travail. J’ai entendu parler que depuis un certain temps, les enseignant-chercheurs ont obtenus de conséquentes augmentations de salaire. Pouvez-vous me dire si cela à les motiver un peu plus pour rehausser le niveau de notre chère université ? A mon avis, la seule augmentation des salaires n’est pas suffisante pour régler ce genre de problèmes. Il faut repenser le système de l’enseignement Algérien dans sa globalité (du primaire à l’Université). Pour cela, j’espère que vous êtes d’accord avec moi.
Merci pour vos contributions et j’espère que quelqu’un parmi vous pourrait m’apporter un peu plus d’éclaircissements.
Référence(s) :
mes amis enseignant-chercheurs Algériens.
Répondre
Réponse anonyme
Le 05/07/2011 à 22h46
[ ! ]
«Il n'y a d'homme complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie.»
Référence(s) :
Alphonse de Lamartine
Répondre
Réponse anonyme
Le 05/08/2011 à 15h40
[ ! ]
Bonjour tout le monde,
voila j'arrive à la fin de mon cursus universitaire en pharmacie, j'aimerai poursuivre mes études en France pour faire un master dans le domaine de la biologie moleculaire pour me diriger plutard vers l'enseignement superieur, j'ai fait quelques recherches et j'ai apris que les masters faits en France NE SONT PAS RECONNUS ici en Algerie si on postulait pour un poste étatique .
je voudrai savoir est vrai ?
Répondre
Réponse anonyme
Le 03/09/2011 à 10h34
[ ! ]
Exusez moi , mais le probleme c'est l'incompetence des enseignant universitaire algeriens , dans le monde entier l'enseignant est le premier syndicaliste qui reclame, proteste, reconstruit ....contrairement a nous l'enseignant superieur se contente d'un salaire de minable sans bouger le cul...
Référence(s) :
etudiant
Répondre
Réponse anonyme
Le 02/10/2011 à 21h33
[ ! ]
Salem, notre système universitaire recherche et enseignement est contre productif malheureusement, quand j'étais étudiant en Algérie (Ingénieur), des enseignant qui avaient fait Plus que 20 ans comme chargés de cours d'un coup ont soutenus Maitre de Conférence et un an après sont devenus Professeurs, c'est vraiment des bricoleurs, au lieu de bien former une nouvelle génération et encourager les bons éléments extradés de retourner en Algérie pour combler le manque d'encadrement des étudiants, NON ils ont opté pour l'ARNAQUE, faire passer asu grades de PROFs ceux qui ne mérite même pas leurs place comme chargés de cours, et cela pour leurs rendre Hommage (CHAR3YA THAWERYA), C'est des bricoleurs et ça va rester comme ça tant que ceux qui nous dirigent décideront seuls à la place des Enseignants, l'évaluation des universitaires ne se fait pas par un décret du ministère wala meme pas du Président, mais par les pairs eux seuls ont la compétence nécessaire, Bref Je suis en France et je viens de décroché un poste au Luxembourg je suis bien payé le double de ce que gagne un MC en France, malgré ça je veux rentrer en Algérie, si seulement je trouve comment je peux contribuer par ma modeste expérience à bâtir notre cher pays. Mais venir m'étouffe intellectuellement NDAWERHA COMERçANT j'aurai mieux à faire rester à l'étranger NEFiD we NESTAFiD...
Répondre
Réponse de Like
Le 03/10/2011 à 09h21
[ ! ]
Bien dit et cela ne fait que confirmer ce que je pense et ce que j'ai constaté en étant dans la même situation que vous!
Répondre
Réponse de meduzza
Le 03/10/2011 à 13h39
[ ! ]
Juste une petite precision pour les anciens chargés de cours pour passer l'habilitation nil faut d'abord avoir activé dans la recherche puis qu'un mini,u, de 2 publis à impact fateur en dehors du travail de thèse sont exigées et de plus on exige aussi d'avoir activé dans des projets de recherche . Une fois l'habilitation soutenue on a le grade MCA et là il faut encore un minimum de 2 publis et avoir fait soutenir des doctorats et des magisters et aussi attendre 5 ans aprés la nomination au grade de MCA pour pouvoir postuler au grade de Professeur. Donc ce n'est pas aussi facile que le dit la réponse précédente (21H33) donc SVP renseignez vous bien avant de dénigrer. Enfin c'est la procédure au niveau de notre université et je pense la procédure partout en Algérie puisque nous sommes régis par le meme ministère donc les memes textes.
Répondre
Réponse de meduzza
Le 03/10/2011 à 13h51
[ ! ]
J'aimerais savoir où cela s'est passé car chez nous c'est trés selectif ( voir ma reponse précédente) . Auand aux chargés de cours pendant 20 ans c'est grace à eux que l'université a fonctionné quand les plus gradés sont partis chercher refuge auprés de cieux plus cléments pendant les années où excercer notre métier mettait en danger nos vies alors SVP renseignez vous sur les procédures . je fais partie du conseil scientifique de notre faculté et un dossier qui ne remplit pas les conditions ( pubils projets recherche encadrement magister doctorats et délais de 5 ans ) ne passe pas .
Au fait c'est l'habilitation qu'on peut soutenir pour passer de MCB à MCA que l'on peut passer 1 an aprés la soutenance du Doctorat avec une publi au minimum hors thèse.
Répondre
Réponse anonyme
Le 03/10/2011 à 21h55
[ ! ]
De toute façon en algerie comme ailleurs dans le tiers monde on ne peut pas parler de professeurs ou d'enseignants universitaires parce c'est notre produit il est né chez nous et nous le connaissons parfaitement ce sont juste des petits perroquets qui ne cessent de répéter ce qu'on leur donne comme connaissance ils ne cherchent jamais à améliorér leur connaissance en plus du niveau de l'université algerienne qui est au bas de la bassesse c'est pour ces raisons là messieurs que l'état algerien campe sur la position actuelle et juge mal les gens de l'enseignement superieur ok
Répondre
Réponse anonyme
Le 10/10/2011 à 13h55
[ ! ]
Salam alikoum,
quelqu'un peut nous informer de façon directe et précise sur le poste que peut espérer une personne qui a un doctorat d'une grande école française, et quel salaire?
merci.
Répondre
Réponse de Like
Le 10/10/2011 à 16h57
[ ! ]
Vous pouvez avoir un doctorat de HARVARD, ça ne change absolument rien du tout. Vous serez obligé de faire une équivalence pour avoir un doctorat reconnu en Algérie. Puis vous aurez au mieux un poste de Maitre de Conférences catégorie B, donc sans habilitation vous aurez toujours les mains liées.

Il vous faudra des articles indépendants de votre thèse de doctorat.
Répondre
Réponse anonyme
Le 13/10/2011 à 22h17
[ ! ]
Si vous êtes belle fascinante aux jambes pleines et bien rondes vous avez l'embarras du choix d'occuper le poste qui vous va et si vous n'avez pas ces critères vous devrez faire partie de la famille révolutionnaire; il faut que vous soyez une fille de chahid ou en dernier plan fille de moudjahid et en dehors de ces deux critères vous allez voir vos efforts et vos espoirs se transformer en cauchemar pour dire à la fin du parcours na3lbouha blad blad el ma3rifa ou la mafia et merci
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
salaire d'un enseignant universitaire en algérie
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Titre de votre question :
Votre question en détails :