665 802
questions
1 452 243
réponses
1 446 470
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Dispositions des art. 169-170-171 et 172 du code de la famille Algérie

Question anonyme le 25/10/2015 à 16h15
Dernière réponse le 30/06/2018 à 14h49
[ ! ]
Nous dépendons du code de la famille Algérien. Mon père est décédé en 1998, après mon frère qui lui est décédé en 1994, c'est à dire 4 ans avant mon père. Je voudrai connaître mes droits à l'heritage de feu mon père sachant que je suis censée hériter mon père ainsi que ma soeur, mariée au même titre que moi ( en fait nous sommes mamans, elle de 2 enfants et moi de quatre ). Le problème est que mon frere, décédé avant mon père, a laissé 5 enfants, 3 garçons et 2 filles. Ma question est quelle est la part d'héritage qui revient de droit à mes neveux, les enfants de mon frère ? À signaler que le bien laissé par mon père ( une maison ), il est censé l'heriter de son père ( mon arrière grand-pere). Mon père est censé hériter cette maison avec sa soeur, ma tante, décédée après lui (mon père).
Répondre
2 réponses pour « 
Dispositions des art. 169-170-171 et 172 du code de la famille Algérie
 »
Réponse anonyme
Le 09/08/2017 à 23h36
[ ! ]
Salem vous avez le droit allez chez notaire en france puis egalize au consula d algerie en prasipe pas de propleme cdt
Répondre
Réponse anonyme
Le 30/06/2018 à 14h49
[ ! ]
Bonjour ma défunte mère est décédé(allah yerhamha) du vivant de son père (2008) son père donc mon grand père quand a lui est décédé en 2018 et apparemment d'après ma grand mère et mon oncle on n'hérite pas cependant j'ai eu vent d'une lois allant dans ce sens et nous défavorise pas (qui varis suivant le notaire et la traduction )merci de me dir comment si on a le droit et comment l'obtenir. en attente de vôtres réponses merci baucoup
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
Dispositions des art. 169-170-171 et 172 du code de la famille Algérie
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T13.416