665 762
questions
1 452 085
réponses
1 446 470
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Passage d'un temps plein à un temps partiel

Question de sakura0516 le 29/10/2013 à 09h58
Dernière réponse le 29/10/2013 à 16h10
[ ! ]
Bonjour, Je suis actuellement à 35h par semaine et mon employeur pense me passer à temps partiel dû à une conjoncture économique défavorable. Je ne veux pas accepter dû à l'éloignement de mon domicile à mon lieu de travail. De ce fait, J'ai répondu à une annonce pour un 17h50 qui se trouve plus proche de chez moi. J'aimerai savoir s'il est possible de bénéficier d'un complément de salaire lorsqu'on passe d'un temps plein à un temps partiel? Merci d'avance pour votre réponse.
Répondre
6 réponses pour « 
Passage d'un temps plein à un temps partiel
 »
Réponse de Tachin
Le 29/10/2013 à 11h09
[ ! ]
Bonjour, non vous n'aurez pas le droit à un complément de salaire. Je vous conseille une chose cependant. Refusez le temps partiel, c'est votre droit. Ensuite, votre employeur décidera de vous licencier ( avec primes et surtout chômage ). Une fois au chômage, vous pourrez prendre un autre poste et éventuellement prétendre à un complément pour un emploi qui n'est pas à temps plein.
Référence(s) :
je vous suggère de lire l'article du site suivant :

http://www.hommepage.fr/job.php?article=599
Répondre
Réponse de sakura0516
Le 29/10/2013 à 12h05
[ ! ]
Et avec la rupture conventionnelle est ce que je pourrais bénéficier de ce complément?
Répondre
Réponse de Tachin
Le 29/10/2013 à 12h13
[ ! ]
Une rupture conventionnelle est un licenciement, ca reviendra au même pour l'inscription au chômage puis pour trouver un emploi à temps partiel. Un licenciement doit respecter les formes et surtout les délais juridiques. Comptez plusieurs mois avant d'être licencié.
Répondre
Réponse de sakura0516
Le 29/10/2013 à 12h15
[ ! ]
Je pensais que la rupture conventionnelle prenait au maximum un peu plus d'un mois.
Répondre
Réponse de Tachin
Le 29/10/2013 à 12h43
[ ! ]
Au mieux oui mais vous devez d'abord être convoqué. Ensuite, 15 jours de rétractation, puis la convention est envoyée pour homologation, 15 jours encore. Par exemple, si vous avez signé la convention le 1er juillet 2013, le point de départ du délai de rétractation sera le 2 juillet 2013 et l'expiration du délai sera le 16 juillet de la même année. L'envoi du formulaire à la DIRECCTE est effectué le 17 juillet 2013. Il faut prévoir un court délai permettant l'envoi et la réception de la demande par l'autorité. Celle-ci dispose de 15 jours ouvrables pour instruire le dossier soit du 22 juillet au 7 août 2013 inclus. La rupture du contrat de travail ne peut donc intervenir avant le 8 août 2013.
Répondre
Réponse de LN91
Le 29/10/2013 à 16h10
[ ! ]
Beaucoup d'employeurs en accord avec les salariés antidatent le formulaire destiné à la DDTE de façon que les choses aillent plus vite. Une fois licencié, si vous trouvez un emploi de moins de 120h/mois, vous aurez un complément Assedic.
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
Passage d'un temps plein à un temps partiel
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T13.649