593 672
questions
1 108 646
réponses
1 091 467
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Un rapport de fin de stage complet

Question de lydie08
Le 02/09/2011 à 17h19
[ ! ]
Je voudrais un rapport de fin de stage complet en secrétariat bureautique
Répondre
1 réponse pour « 
un rapport de fin de stage complet
 »
Réponse de SFID
Le 08/09/2011 à 11h51
[ ! ]
RAPPORT DE STAGE
Pour que votre rapport de stage ne soit pas une "prise de tête" post-stage, il faut y réfléchir
PENDANT le stage ! Ainsi, voici quelques conseils pour la bonne rédaction d'un rapport bien
structuré et agréable à réaliser.
La méthodologie du rapport de stage
Tout document écrit répond à une méthodologie stricte et le rapport de stage n’échappe pas à
cette règle. En effet il faut soigner la présentation du document car l’évaluation finale en
dépendra. Voici les règles élémentaires à respecter :
- La longueur du rapport doit se situer entre 15 et 30 pages au maximum, hors annexes.
- La police standard souhaitée est du type Arial ou Times.
- La taille de la police doit être 12.
- Choisissez une interligne de 15.
- Justifiez les paragraphes.
- Ecrire uniquement sur le recto.
- Les notes de bas de page doivent avoir une taille de 10 pouces et une interligne de 1.
- Utilisez du papier blanc, de 80 grammes, de format A4.
- Ne pas oublier de numéroter les pages.
- Ne pas oublier de numéroter les annexes.
- haut –

Pendant le stage - A la fin du stage
La rédaction de votre rapport :
- La page de garde
- Le plan du rapport
- La forme de votre rapport
Pendant le stage
Afin de rédiger un rapport de stage vivant et sortant de l'ordinaire, il est vivement recommandé
de constituer une sorte de " journal de bord " pendant votre stage. Il ne s'agit pas ici que d'une
simple prise de notes sur vos activités hebdomadaires, mais aussi de vos impressions, réussites,
colères, échecs, anecdotes de bureau.
N'oubliez pas non plus d'étudier l'organigramme de l'entreprise tant que vous êtes encore dedans,
il vous sera ainsi plus facile d'éclaircir certains points incompris, d'avoir des précisions sur une
activité que vous n'avez pas saisie.
- haut –
A la fin du stage
Lorsque votre stage prendra fin, vous devrez dresser un bilan de celui-ci. Ce bilan constituera le
fond de votre rapport et sera la partie que votre correcteur appréciera le plus. Voici quelques
questions pour vous guider dans cette démarche :
Qu'avez vous tiré de votre stage ?
Qu'avez-vous apporté à l'entreprise ? (Soyez franc avec vous-même, pas de fausse modestie
!!!)
Qu'avez-vous acquis ?
(Méthodes de travail, rigueur, organisation, précisez-les !)
Avez-vous atteints les objectifs que vous vous étiez fixés ?
Comment avez-vous géré votre temps ? Estimez-vous que vous avez réussi ?
Quels outils maîtrisez-vous plus qu'au début de votre stage ? Quels sont les outils dont vous
avez appris à vous servir ?
Dans l'absolu, souhaiteriez-vous travailler dans ce genre d'entreprise ? Estimez-vous que ce
type d'entreprise vous correspond ?
Ce stage vous a-t-il apporté une orientation professionnelle plus précise pour votre avenir ?
A-t- il confirmé ou infirmé vos choix ? A-t-il fait naître d'autres désirs ?
La page de garde
Il y a des éléments indispensables à une bonne page de garde :
Votre nom et votre prénom (c'est évident, mais il ne faut pas l'oublier !!)
Votre année d'étude
Le titre de votre rapport, sa période, et son thème
Le logo de votre entreprise
Celui de votre université
Le nom de votre maître de stage
- haut –
Le plan du rapport
Un plan bien structuré est indispensable à un rapport de qualité. Voici les grandes lignes
constituant un plan clair.
o Le sommaire
o Les remerciements.
Ils sont adressés à l'ensemble du personnel en général et à une ou deux personnes en
particulier mais pas plus, vous n'êtes pas une super star !
o L'introduction :
elle doit présenter de façon claire et succincte les activités de l'entreprise. On doit
aussi y trouver la mission spécifique qui vous a été confiée pendant votre stage,
prenez le temps de développer ce passage, c'est de celle-ci que dépend l'ensemble de
votre rapport .
o Le développement :
il s'agit de la description de toutes les tâches effectuées pendant votre stage. Il faut
présenter votre poste et votre position dans l'organigramme de la société, la
description de votre travail .n'hésitez pas à agrémenter votre travail de graphes et
d'illustrations qui l'aèrent.
o
Exemple de développement :
Analyse de la situation actuelle de l'entreprise
La mission en elle-même
Les résultats obtenus
Ce que le stage vous a apporté (point de vue personnel : confiance, assurance. et point
de vue professionnel : choix d'orientation, ..)
o La conclusion :
elle précise vos perspectives, ouvre le développement de votre thème oral si vous en
avez un, conclu sur la réussite ou l'échec du stage.
o La bibliographie
o L'index
o Les annexes :
elles doivent compléter votre argumentation. Tout peut être mis en annexes, mais tout
n'est pas bon à prendre, réfléchissez à la pertinence de vos annexes !
- haut
La forme de votre rapport
En effet, même si cela vous paraît souvent évident, il ne faut pas oublier que c'est l'aspect général
de votre rapport que votre correcteur va juger en premier. Il faut donc que celui-ci soit bien
présenté, clair et structuré. N'oubliez pas que votre correcteur n'a pas fait votre stage avec vous,
ce qui peut donc vous sembler évident ne le sera pas forcément pour lui !
Voici quelques conseils pour avoir un rapport clair et structuré :
Faites des phrases courtes et compréhensibles
Adoptez une police agréable et standard de fonte (Arial, Times) et taille (10,11,12) de police
Justifiez vos paragraphes
Ayez une numérotation de vos parties cohérente !
Vérifier votre orthographe, plutôt deux fois qu'une !
Aérer votre travail !
- haut -

DES CONSEILS UTILES
Dans bien des cas les étudiants commettent des erreurs qui peuvent leur être fatales lorsque
l’exercice consiste en l’élaboration d’un document de recherche. Cela est aussi bien valable
pour le rapport de stage que pour un mémoire.
L’unité du thème :
Limitez-vous à un sujet ou thème dans votre rapport et assurez-vous que ce
Thème reste assez précis. Assurez-vous en outre que l’information présentée joue un rôle
valable, autrement dit, n’ajoutez pas de données ou d’autres faits tout simplement pour
atteindre la longueur minimum exigée. Pour régler un problème de longueur mieux vaut
approfondir la discussion.
Les références :
Il faut soigneusement noter la source de tous les renseignements que vous
présentez, en donnant la référence complète pour toutes les idées dont vous parlez. Il en va de
même si le renseignement est tiré d’une source interne de l’employeur.
La relecture :
Tout rapport qui compte un nombre excessif d’erreurs orthographiques ou
grammaticales peut être rejeté. Il faut donc que vous fassiez preuve d’une grande rigueur dans
ce domaine afin d’éviter l’incompréhension du lecteur et le désagrément de sa mauvaise
appréciation finale.
La confidentialité :
Assurez-vous de discuter des problèmes éventuels de confidentialité avec
votre employeur avant de démarrer la rédaction de votre rapport. En effet vous risquez d’être
confronté à ce genre de situation en fonction de l’activité de l’entreprise. Toute entreprise étant
par définition en concurrence sur un secteur d’activité précis, les informations que vous allez
détenir peuvent remettre en cause le développement de la structure si des fuites étaient
identifiées. Il peut s’agir des secrets commerciaux, des renseignements sur le plan juridique ou
des relations publiques. C’est pour cela que vous devez renseigner votre employeur sur le
contenu de votre rapport avant de le présenter ou de le rendre public.
Le plagiat :
L’information circulant de plus en plus rapidement et étant de plus en plus accessible, les
étudiants sont ainsi tentés d’en profiter pleinement. En effet, dans bien des cas il arrive que
grâce à Internet ils envisagent de réaliser de vulgaires « copier coller » afin d’élaborer un
rapport.
La rapidité de cette tâche étant séduisante c’est tout naturellement qu’elle enregistre chaque
année de nouveaux adeptes.
La cellule Stages et Mémoires de la FEA souhaite ainsi avertir les étudiants que de tels
procédés seront dorénavant soumis à un contrôle très strict de la part du corps enseignant et
administratif.
De telles pratiques, si elles viennent à être confirmées, se verraient automatiquement punies.
La cellule rapport de stage se réservera alors le droit d’appliquer une sanction en fonction de la
Gravité de la faute.
- haut -
Référence(s) :
meka(etudiant fasa a ebolowa) email:mekabelinga1988@yahoo.fr
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
un rapport de fin de stage complet
 »
Les derniers messages publiés
Posez votre question maintenant !
Titre de votre question :
Votre question en détails :