663 134
questions
1 440 305
réponses
1 440 382
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

J ' ai decouvert que je suis thanatophobe .. Comment faire ?

Question de Lauraa-tsuu le 30/04/2011 à 17h51
Dernière réponse le 29/03/2016 à 23h30
[ ! ]
Bonjour, Je m ' appel Laura et j ' ai 16 ans. Je fait de plus en plus souvent de crise d ' angoisse, le soir une foie seul. Après quelques recherches, j ' ai decouvert que j ' était Thanatophobe. Mes parents ne sont au courant de rien, je n ' ose pas leurs en parler.. Que faire .. ?
Répondre
20 réponses pour « 
J ' ai decouvert que je suis thanatophobe .. Comment faire ?
 »
Réponse anonyme
Le 16/05/2011 à 22h30
[ ! ]
Je viens de découvrir que je le suis aussi.. Disons que maintenant je peut mettre un mot sur mes angoisses.. J'ai 17ans et cela dure déjà depuis plusieurs années ! Et c'est comme toi ,une fois seule le soir dans mon lit je panique. . Je commence a me dire ce qui se passera quand un de mes proches mourra, ou quand moi-même je mourrais.. Ou je serais? Que se passera t'il ? J'existerai plus ?... C'est une sensation si horrible mais encore sa ce n'est rien comparé au '" vrai " crise d'angoisse que je fais lié a cette phobie, sa m'est arrivé seulement environ 5 fois du moins je pense, peu-être plus, Je commence à m'imaginer si cela arriver et la grosse panique a en étouffer j'ai l'impression de mourir sur place, de ressentir la mort sur moi , qu'on prend possession de mon corps ou mon esprit je sais pas trop .. Et c'est très dur a vivre avec cette phobie, moi de mon coté je vis sans vivre car j'ai toujours cette peur , je vis pas le moment présent, j'ai plusieurs toc aussi ,j'aime quand tout est parfait parce que j'ai pas envie de gâcher des choses si jamais la mort arrive Enfin bref , tout sa pour dire que à mon avis la seul façon de nous aider à vaincre cette phobie sont des spécialistes..Il faut tomber sur un bon après ^^' ..Puis pour tes parents, je ne connaît pas ta situation avec eux donc je peut pas vraiment te conseiller mais si tu pense qu'il peuvent le comprendre alors essaye de leur en parler :)
Répondre
Réponse de Lauraa-tsuu
Le 17/05/2011 à 05h40
[ ! ]
Merci beaucoup de répondre (= Je te comprend tout a fait, Mais moi je ne pense même pas a ce que les choses soit bien faite par peur que cette phobie me rattrape du jours au lendemain, non sa je n ' y pense pas.. L ' étape la plus dur pour moi a était les cours d 'histoire ( avec les guerres mondiale ) j ' ai seulement due faire quelque heurs de cours de se sujet.. Ensuite question côtés parent j ' en ai parler avec ma mère et tout ce qu ' elle su me répondre est " Ma fille c ' est débile cette histoire faudrait peut être grandir un peut " Du coup j ' en ai parler a mon meilleur ami. Il n ' as pas pue faire grand chose, a par me réconforter, mais au moins une personne de mon entourage est au courante .. Et je compte aller en parler avec l ' infirmière ou l ' assistante Sociale de mon collège .. Croie tu que c ' est une bonne idée ? Merci encore d ' avoir répondue (=
Répondre
Réponse anonyme
Le 17/05/2011 à 19h24
[ ! ]
:) Après ce symptôme que tout soit parfait c'est sur ment quelque chose de ma personnalité que je lie a cette peur. Moi l'histoire sa va je pense pas à sa pendant ces cours mais par contre je redoute la phylosophie .. l'année prochaine je commence et ce thème porte beaucoup sur la mort alors je sens déjà les heures d'absences arrivée ^^ Pour l'infirmière ou l'assistante social je pense que c'est une bonne idée, vas voir celle avec qui tu t'entend le mieux puis tu pourras te confié a elle :) Elle aura les mots et te conseillera qui aller voir pour ne plus avoir cette phobie . Ta mère a du réagir comme sa car elle na pas les mots et sa doit lui faire mal de savoir que tu souffre .. Puis oui heureusement que tu as ton meilleur ami et c'est normal qui puisse pas faire grand il peut pas vraiment comprendre si il na pas cette phobie aussi mais il est présent c'est le principal :)
Répondre
Réponse anonyme
Le 30/06/2011 à 14h03
[ ! ]
Coucou, moi même j'ai 19ans et j'ai été ateinte de cette phobie durand 1 an à l'âge de 14 ans, j'étais paniquer le soir m'empechant de dormir ayant peur de ne pas me réveillez, je ne dormez presque plus ( tout ça suite à un film d'horreur ) la nuit je me sentais mourir j'appelais ma mère à l'aide je fesais de grosses crises d'angoisse, il m'arriver meme le matin de me réveiller et de croire que je réver et que j'étais morte... à présent j'ai sombrer dans les troubles alimentaires, les tentative de suicide ( bizzare moi qui avais peur de ça ) puis les scarification, mais à présent tout va beaucoup mieux
Répondre
Réponse de Lauraa-tsuu
Le 31/07/2011 à 00h55
[ ! ]
Bonsoir, oui c ' est dûr, surtout le soir. Mais j ' ai reussi, a presque convaincre cette peur. Pendant Tout un week-end, avec l ' aide de ma meilleur amie et tout es mois, nous nous bandons les yeux h24. Au début, j ' était un peut terrifier, mais au fur et a mesur, sa m ' as beaucoup aider, pour l ' instant.
Répondre
Réponse anonyme
Le 03/03/2012 à 00h00
[ ! ]
Bonjour tout le monde, j'ai 18 ans et c'est le même problème qui me travaille... Pour changer ! lol Mes proches le savent, je pensais que ça m'aiderait, mais ça n'y a pas changé grand chose. J'ai commencé à voir une psy l'année dernière, qui n'a pas changé grand chose non plus d'ailleurs ... Et franchement jamais je n'aurais pensé raconter ça sur un forum, mais finalement c'est rassurant d'en parler à des gens qui savent ce que c'est et surtout c'est que aujourd'hui je ne sais plus quoi faire. J'ai quitté le lycée, il a fallu "choisir" une école, des études, ça a été compliqué, chanceuse comme je suis, et maintenant je crois que je ne sais plus où j'en suis en général et cela favorise beaucoup mes crises d'angoisse... Depuis ces trois dernières semaines c'est insupportable ! Alors je voulais savoir si vous aviez un conseil, parce que cette phobie me ronge, me pourrie la vie quoi, je deviens dingue j'ai eu le droit à la phrase bateau "mais faut pas y penser, tu as toute la vie devant toi". Mon entourage ne comprend pas, je ne lui en veux pas, mais aujourd'hui j'aimerais que ça change! PS: désolée du roman, j'espère que quelqu'un aura la foi pour répondre, byye
Répondre
Réponse anonyme
Le 14/04/2012 à 08h11
[ ! ]
Bonjour à tous, je comprend tout à fait le problème moi qui suis thanatophobe et necrophobe depuis l'âge de 6 ans (j'en ai 35 et ça commence à faire long...). Au début je ne contrôlais pas mes attaques de panique, j'hurlais, je tournais en rond dans la maison jusqu'à ce que ma crise se termine ( qq minutes) et ma mère regardais le spectacle sans pouvoir m'aider. Avec l'âge j'arrive à les "contrôler" dans le sens ou je ne hurle plus et je ne cours plus partout, je reste dans mon lit et j'attend que ça passe... C'est horrible. Je pensais être seule et finalement je me rend compte que beaucoup de gens ressentent exactement les même choses que moi. Quand je suis seule je ne pense qu'à ça au moment ou je vais mourir, quand, ... Je me vois dans un trou sous la terre, après il n'y a plus rien, je ne crois pas à l'au-delà . Étant plus jeune cette phobie c'était estompée mais depuis l'arrivé de mes enfants tout est remonter à la surface . Très peu de gens sont au courant de mon pb de toute façon on a beau expliquer ce que l'on ressent il faut le vivre pour le comprendre. Bien sur que tout le monde à peur de mourir mais nous le pb c'est que ça nous empêche de vivre et d'en profiter, tout les beaux moments de la vie sont justement gachés par ces pensées. J'ai déjà consulter un psy qui a réussi à me faire comprendre que cette phobie c'est déclenchée lors du divorce de mes parents, que c'est la peur d'être abandonner par l'être cher (pour moi c ma mère ) , le sentiment d'insécurité que j'ai eu étant enfant qui est le fond du pb. Pour moi tout vient de mon enfance , mais cela peut se déclencher aussi lors d'un traumatisme étant plus grand... Bref toujours est il que je ne sais plus quoi faire, le pb c'est que question auto-analyse j'ai fais le tour je sais pourquoi, comment et depuis quand je suis thanatophobe, maintenant je voudrais ARRÊTER d'avoir peur de mourir et de la mort en générale et surtout sans trop abuser de médicaments moyennement efficace pour ma part !!! Apparemment on est condamnée à vivre avec comme beaucoup d'autre ...
Répondre
Réponse anonyme
Le 21/05/2012 à 21h39
[ ! ]
Bonjour, je viens de lire tout vos commentaires et je suis rassuré que d'autres personnes soient dans le même cas et ont les même symptômes. Moi c'est surtout quand je suis seule que j'y pense (beaucoup la nuit). Je ne l'ai dit que à une personne et j'ai peur de la réaction de mes parents (j'ai 18ans). Ce qui est bizarre c'est que je suis de nature joyeuse, pleine de vie, c'est dans ma tête que tout va mal. Est ce que aller voir un psy change quelque chose? J'ai peur qu'on me trouve folle.
Répondre
Réponse de kathe
Le 02/07/2012 à 01h12
[ ! ]
Bonsoir, Etre Thanatophobe n'est pas facile a vivre! et je suis bien placée pour le savoir! d'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu cette peur maladive de la mort. et j'ai moi aussi pensée pendant un moment que je devenais folle. je n'ai découvert qu'il y a 2 ans je crois que je n'était pas seule a avoir cette phobie, j'ai maintenant 23 ans. mes "crises" se sont atténué depuis environ un an. et je pense que d'en parler et d’admettre que j'avais cette phobie a vraiment été le déclencheur de ce "retour au calme" non pas que je ne sois plus phobique. loin de là même. Mais j'ai commencé à l'expliquer a quelques amis pour qu'il puissent comprendre pourquoi je ne voulais pas aller voir certains films, ou pourquoi je demandais de changer de discutions parfois. puis j'en ai parlé a mes colocataire pour que eux puissent comprendre pourquoi parfois a 3 heures du matin je me lève en pleurant pour aller regarder la télé. et surtout j'ai accepter le fait qu'ils ne puissent pas comprendre. et ça... ça à été le plus dur. Pendant longtemps je ne comprenais pas que mes parents ne puissent pas comprendre et me répondent simplement que "c'est normal c'est la vie, on ne peut pas etre éternel". je me demandais réellement pourquoi ils ne comprenais pas cette douleur affreuse que j'avais le soir et qui me rongeait de l'intérieur, je pense que ça si vous lisez ça, vous savez de quelle sensation je parle. et il m'a vraiment fallu du temps et de très grosse crises pour comprendre que seul un autre tanatophobe peut comprendre, et je suis encore même convaincus que même entre phobique, nous ne voyons pas encore les choses exactement pareil, dus a notre passif, ou a notre vie actuelle. en tout cas savoir que l'on est pas seuls, et en prendre conscience m'a vraiment aidé personnellement. et je n'ai jamais vus de psy. même si je suis persuadé que cela m'aiderai vraiment! je ne dis pas que c'est une chose facile que de comprendre qu'on est vraiment a part et qu'on ne réfléchis pas comme tout le monde ou comme la personne lambda, mais que commencer a le comprendre aide. du moins pour ma part.
Répondre
Réponse anonyme
Le 25/08/2012 à 02h05
[ ! ]
Bonjour, J'ai 31 ans et je suis thanatophobe. Il faut sans cesse que je me répète que je suis thanatophobe parce que sinon je crois sincèrement à mon impression que c'est ma dernière journée, ma dernière année, etc. Je suis maman de deux beaux enfants (4 ans et 9 mois) et depuis quelques temps, je pleure à l'idée de ne pas vivre assez longtemps pour les voir grandir. Lorsque je tombe dans une de ces crises, la douleur psychologique devient tellement grande que je me dis que je ne suis plus capable de la supporter... Puis, heureusement, tout se calme. Je pense qu'il est difficile pour les autres de comprendre. Mon conjoint me consolait au début, mais maintenant il se fâche de me voir me mettre de telles idées en tête. Ces idées, ces obsessions, j'aimerais tellement pouvoir les supprimer. Pourtant, elles sont là depuis que je sais ce qu'est la mort. Enfant, je refusais de m'endormir de peur de ne plus me réveiller... Alors, je me répète :"Je suis thanatophobe et je me contrôle..." Ainsi, j'essaie d'implanter cette idée dans ma tête et rayer les pensées négatives... Je vous souhaite tous bonne chance à gérer cette phobie... Je vous comprends énormément et je suis certaine qu'il doit y avoir une manière de rayer cette peur qui nous pourrit la vie... Donc, si quelqu'un a un moyen, faites-nous signe...
Répondre
Réponse de brubru21
Le 28/10/2012 à 16h53
[ ! ]
Bonjour à tous, Je répond peut-être tardivement, mais je pense que vous comprendrez qu'on as vraiment besoin de parler de ce que l'on ressent. J'ai 17 ans et d'aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours fait des crises d'angoisses liées à la mort. Quand j'étais petit, j'avais peur de mourir, je dormais dans une certaine position pour ne pas me faire tuer pendant la nuit, je pensais à ce que je ne pourrais pas faire une fois mort... Ensuite en grandissant, cette peur ne s'est pas estompée, mais venais plutôt par vagues. C'est à dire que tout allai bien pendant peut être 1 mois, quelques semaines, quelques jours... Et puis l'angoisse revenais un soir, au coucher, ensuite chaque soir c'était la même chose, crise d’angoisses nuits blanches... C'est seulement l'année dernière en parlant avec des mais qu'ils m'ont dis que je devait être thanatophobe. Après quelques recherches sur internet je me suis rendu compte que je n'étais pas le seul à ressentir cette peur. Mes amis sont au courant, mon petit frère aussi est au courant (difficile de lui cacher quand on partage la même chambre et que l'on ne dors pas de la nuit, ou qu'on laisse la lumière allumée). Quant à mes parents, ils savent que j'ai peur de la mort, mais ils ne savent pas que c'est une réelle phobie (toutefois ils savent que je suis en quelque sorte obnubilé par ce sujet). Le problème comparé aux autres phobies je pense, c'est qu'on sais que l'ont ne peut pas y échapper, le seul moyen est de croire à une vie après la mort, et c'est plutôt difficile, alors je pense qu'on doit juste apprendre à vivre avec cette peur, puisqu'on ne pourra pas l'oublier. Personnellement, quand je fais une crise d'angoisse, j'ai une sensation d'étouffement, j'ai envie de "sortir de mon corps" c'est comme ça que j'arrive à décrire mon mal-être. Pour que cette angoisse passe, je bois un très rand verre d'eau pour reprendre mon calme, ensuite je regarde un film, envoie des message ou joue à un eux sur mon portable jusqu'à ce que je m'endorme. Si l'angoisse commence seulement à monter et n'est pas totalement installée, je fais les mêmes gestes que lors d'une crises d'angoisse, et cela m'aide à me calmer. J'aimerais aller voir un psychologue pour savoir d'ou viens cette phobie, et essayer de savoir comment en guérir. Je tiens à préciser que j'ai aussi peur de l'univers, en effet le fait de me dire que nous sommes minuscules dans l'univers, de savoir que l'univers est infinis... me fait peur. De plus je me dis que si il y a une vie après la mort, et que la terre est détruite dans 5 milliards d'année après l'explosion du soleil, que deviendront nos "âmes, anges, esprit...". Certaines fois j'ai l'impression d'être fou, et que personne ne peut me comprendre, c'est pourquoi je me sent soulager de vus écrire aujourd'hui, histoire de trouver une solution à cette angoisse ( c'était ma dernière semaine de cours, et elle était accompagnée d'une semaine de crises d'angoisses, j'étais exténué et c'est pour ça que j'écrit aujourd'hui parce que je suis en quelques sorte désespéré!)
Répondre
Réponse anonyme
Le 29/10/2012 à 21h41
[ ! ]
J'ai 25 ans, je suis thanatophobe depuis l'âge de 6 ans... Cela commence à faire long. Je me souviens de ma première crise d'angoisse. Terrible. Cette sensation tout à coup qu'un jour vous ne serez plus rien. Que vous n'êtes qu'un amas de cellules destiné à être détruit... J'ai peur de la mort pas tant du corps mais de la conscience. La mort des autres ne me fait pas peur. C'est la mienne qui me terrifie. Pour ma part les crises d'angoisses sont devenues de plus en plus violentes avec l'âge... allant jusqu'aux vomissements. De manière générale, quand je suis en proie à la panique, je sens comme un immense vide en moi, la sensation que tout se dérobe sous moi, autour de moi et en moi... j'ai envie de hurler. Je cours. Je crie. Je suffoque. je cours. Je me frappe le torse. Je crie. parfois je vomis. Puis je pleure et là c'est fini... enfin presque. Lorsque la crise de panique est terminée, je plonge dans une sorte de dépression pendant plusieurs jours, plusieurs mois, voir plusieurs années... de longues périodes où la vie me semble inutile. car à quoi bon faire des choses bien, avoir des projets... on ne s'en souviendra pas après. Qu'on soit heureux ou malheureux, la fin est la même... Voilà ce que je me dis dans ces moments là. Et tout cela, toutes ces crises et dépressions semblent répondre à des cycles dans ma vie. Car, petit à petit j'arrive toujours à oublier cette peur en tombant même parfois dans des phases d'euphorie et de bien être intense où la vie me paraît plus que belle et la mort complètement dérisoire... et ces phases peuvent elles aussi durer quelques jours, quelques semaines, quelques mois voir même quelques années. Lorsque je "replonge"... lorsque la première crise d'angoisse annonce le retour de périodes sombres, c'est toujours soudain. Je ne peux expliquer pourquoi la situation revire ainsi. C'est très dur... le bouddhisme (même si je crois pas du tout en la réincarnation) et sa philosophie m'ont permis de relativiser les choses. C'est très efficace... mais là le bouddhisme, de nouveau, ne suffit plus, ne me rassure plus. Pour ma part et dans mon cas à moi, je ne vois pas vraiment l'utilité de suivre une thérapie (même si je conçois que pour d'autres, cela peut s'avérer très efficace) parce que, sans prétention aucune, je me connais comme personne... j'ai toujours analysé de manière très lucide ma vie, mes choix, mes comportements, mes actes... Une analyse permanente dont j'ai conscience et on y revient... j'ai peur de mourir, peur de ne plus avoir de conscience. J'ai donc opter mon une autre solution qui consiste à chercher au plus profond de l'inconscient... un inconscient tellement enfoui qu'il ne peut être raconté de manière consciente lors d'une psychothérapie. J'ai choisi les séances d'hypnothérapie. En quelque semaines, les premiers changements se font ressentir. J'ai de nouveau espoir. Ma prochaine séance est dans un mois.
Répondre
Réponse anonyme
Le 02/11/2012 à 18h16
[ ! ]
Bonjour, j'ai 18 ans bientôt et je me suis rendue compte il y a quelque temps que j'étais thanatophobe après avoir fait plusieurs recherches pour enfin donner un nom à cette peur permanante. En effet, depuis aussi longtemps que je me souvienne je fais des crises à répétitions sur de longues périodes, ce que les gens autour de moi ne comprennaient pas, pourquoi avoir peur de cela, c'est la vie, c'est pas aujourd'hui que ça va changer me dit-on dès que j'en parlais. Je suis contente de savoir que je ne suis pas la seule à être dans ce cas, car savoir que d'autres ont ce problème me rassure. Ayant du arrêter mes études en fac à cause de cela et depuis quelque temps me renfermant sur moi-même, je passe le plus clair de mon temps couchée pensant à une fin proche. Je pense que en effet cette phobie est pas comme les autres sachant que à mon avis, même si on tente de se soigner on ne peut pas nous donner un moyen de braver la mort éternellement donc que rien peut nous soulager. Etant de nature joyeuse cette phobie a aujourd'hui détruit ma joie de vivre et n'empêche tout simplement de vivre, je passe mes journées à y penser et quand je sors je vois les gens comme de simples cadavres ambulants. Mais je suis quand même contente de pas être la seule et de pas passer pour une folle " qui a peur de ce qui est inévitable".
Répondre
Réponse de kathe
Le 19/12/2012 à 23h26
[ ! ]
Je me rend compte que nous sommes quand meme pas mal à écrire sur ce site. en meme temps il n'y a pas beaucoup de sites dédier a la tanatophobie! autant vous dire qu'on est pas très connus. mais c'est pas plus mal, parceque je pense qu'on a tous cette impression que personne ne peut nous comprendre! il faudrais créer un forum... ou une page facebook, pour qu'on puisse en discuter tous ensemble. moi personnelelment ça m'aide de lire ce que vous écrivez, et de voir que je suis pas folle! ou au moins pas la seule ;) en ce moment ce n'est pas évident! merci le calendrier maïa! qu'elle bonne idée ça! en espérant vous lire bientot. K.
Répondre
Réponse anonyme
Le 05/02/2013 à 10h25
[ ! ]
Bonjour, j'ai 35 ans je souffre également de la thanatophobie depuis 5 ans, j'ai consulté un psy mais sa n'a pas donné de bons résultats! après j'ai consultat un psychologue spécialisé dans la TCC c'est à dire la thérapie cognitivo-comportementale , il m'a dit ke pour vaincre toute peur il faut tout d'abord l'affronter et ne pas essayer de la fuire, bref sa s'appelle l'exposition! alors il m'a donné des exercices à faire à savoir: écrire le mot "je vais mourir" et répéter son écriture pendant 20 min par jour et ceci pendant un mois! l'autre exercice consister à regarder une vidéo ou un film qui parle de la mort pdt 45 min 3 fois! et le 3 ème exercice est d'aller à la morgue et y rester pdt 45 min une seule fois!! dès après qq jours du début des exercices mon état à commencer à s'améliorer progressivement, actuellement les crises se sont éloignés et reviennent 1 fois tous les 3 mois à peu près!!! c'est extraordinaire. ajouter à cela je fais aussi "la relaxation" c'est à dire j'écoute un audio sur écouteur dont l'auteur me parle et sa ressomble à l'hypnose mais c pas l'hypnose! apres que j'ai atteint un degré de relaxation où j n ressens plus mon corps l'auteur me donne des suggéstions positive qui aident à se débarrasser de ses peurs!! il y a égalemnt l'auto-suggèstion dont le découvreur est émil coué! au moment de l'angoisse de la peur je parle à moi meme et je me dis: calme toi calme toi, c 'est rien, sa va passer, je vais m'ensortir! et je continue à répéter ces mots jusqu'à s ke l'angoisse diminue progressivement!! et sa a aussi donné de bon résultats!! bref, il y a pas de maladie qui ne guérit pas !!! il faut seulement chercher le remède dans l'endroit convenable! et surtout ne pas désesperer car la vie est un grand défir pr l'homme!! penser à la géurison et concentrer vous sur elle et pas sur la maladie et vous aller géurir croyez moi !! l'énergie est là ou est l'attention !!!
Répondre
Réponse anonyme
Le 20/05/2013 à 16h13
[ ! ]
Bonjour à tous, Devenue agoraphobe il y a environ 10 dix ans, suite au décès de mon père, et passant par des phases de thanatophobie, les symptômes que vous évoquez lors des crises d'angoisse me sont particulièrement familiers. J'ai enduré cette situation sans rien dire à mon entourage, jusqu'au jour où celle-ci ne fut plus supportable pour moi (peur de traverser les parkings, même mon salon ..., de me retrouver seule, de prendre le volant car sensations de malaise etc ...). J'ai donc rencontré un premier psy, puis un second, alternant rémission et rechute, antidépresseurs et sevrage. Finalement, lassée de ces méthodes qui ne faisaient de dissimuler mon mal-être, j'ai fait appel à un psychologue qui applique une autre méthode : la Thérapie Comportementale et Cognitive. En un an, nous avons fait réaliser un travail énorme en ce qui concerne mes phobies : je sors de nouveau seule, je prends le volant facilement sans me poser de question, je ne redoute plus le regard des autres. Il m'arrive de connaître quelques périodes de "rechutes" mais bien moindres que celles que j'ai pu connaître auparavant : dans ce cas, j'ai maintenant la clé pour parvenir à gérer ces moments de doutes, de baisse de moral, via des méthodes de relaxation ainsi qu'en chassant les pensées parasites non fondées qui m'envahissent. Et je reste convaincue que les TCC ont fait et feront leurs preuves !! Deux mots-clé : Courage et détermination !
Répondre
Réponse anonyme
Le 01/01/2014 à 00h06
[ ! ]
Bonjour Je m'apelle Raphael j'ai 17 ans et a l'^^ge de mes 8 ans environ j'ai le souvenir d'avoir eu une vision. comme une image avec une tête de mort dessus. depuis ce jour je suis thanatophobe. Je viens de le découvrir y'a quelques mois et je vous avoue que sa me fait plaisir de savoir que je ne suis pas seul. Ce n'est pas pour vous vexer mais savoir que je ne suis pas seul sa me donne du courage. Vous savez le fait d'être thanatophobe sa m'a rendu différent des autres jeunes. Je ne pense plus pareil et la vie me parait beaucoup moin plaisante.Je me rappelle quand j'était petit que je souriais tout le temps :) . et tout me surprenais . je trouvais la vie passionante et pétillante quoi ! . mais depuis ce jour plus rien. après avoir bien chercher je vois bien quel est notre problème. Des crises d'angoisses . moi c'est quand je suis sous la douche. j'ai l'impression que je vais faire une crise cardiaque c'est horrible ! Et puis comme le disent beaucoup de thanatophobe personne ne peut nous comprendre. Moi je ne connais personne qui me comprend. La réponse que j'entend le plus quand je raconte ma phobie c'est " mais arrête tout le monde a peur de la mort ". C'est ridicule comme réponse je trouve .Bref ducoup je me suis mis a réfléchir a des solutions pour héradiquer cette vermine de phobie ! Déjà il faut être FORT mentalement. Quand j'ai une crise moi je me dis " NON je suis FORT " et je me force comme si je n'avais aucun point faible. Ensuite j'en est marre qu'on me parle de psy. On trouve cette solution pour tout. Aujourd'hui moi je vous parle franchement et en bon campagnard meme si j'en suis pas un lol mais C'est bon quoi ! Faut qu'on soit fort ! et puis y'a d'autres solutions. trouver des occupations a longue durée. ' éviter les jeux vidéos lol sinon sa devient un autre problème ). Il faut etre entourée de personne pour limiter les crises. des personnes avec qui on s'entend bien sur lol. trouver des activités joyeuses ! un sport qu'on apprécie. des partits de cartes jusqua la peche ou encore du tir ou meme pleins d'autres choses vous voyez ! Le soir il faut toujours une petite lumière parce que le noir complet sa aide a faire des crises. Quand votre esprit s'éparpille il faut vite sortir une blague de merde comme " la blague du petit poit dans un ascenseur " Elle est nul je sait mais si vous en sortez plusieurs sa va passer. et puis quand vous entendez des phrases qui vous font peur comme " la vie est précieuse" ou encore " tout le monde a peur de la mort " ba vous allez vers des gens joyeux ou alors vous couper le sujet net en sortant un gros truc de merde. Vous savez je connais pleins de thanatophobe comme moi dans mon quotidien et j'ai remarquer que la plupart sont faibles mentalement et c'est CA qui nous cause souvent du tort. Dites vous qu'il faut etre un homme de pierre. une personne indestructible qui ne risque RIEN ! Il faut arreter de se donner des excuses ! oui on sait que c'est une phobie encore incomprise et dont les remèdes sont rare mais moi je vous le dis ! le remède il est dans votre tete et le remède c'est qu'il faut etre FORT ! Le matin je ne me leve pas en pensant a la mort ( bien que jy pense ) mais je me dit de FORCE : LA mort va te faire VOIR ! Voila jespere que les thanatophobe vont se rendre compte du vrai sens de mon message et qu'ils ne me verront pas comme un tarré lol. Sur ce bonne année ! bonne santée ! et pour ceux qui veulent m'envoyer un mail y'a pas de souci je suis super accueillant et jcompte bien vous aider ^^
Répondre
Réponse de Aurel3834
Le 25/06/2014 à 18h03
[ ! ]
Bonjour je suis un peu rassuré j'avoue de voir que je ne suis pas le seul..... je découvre que je suis thanatophobe depuis maintenant 3 semaines, je viens d'avoir 32 ans, je ne sais pas ce qui a changé et m'a fait en arrivé la, a la base c'est une dépression (une de plus malheureusement) et me voila rendu la maintenant l'angoisse est prégnante toujours la insidieuse et revient dès qu'on ne l'attends pas juste voir des personnes "agées" m'y fait penser ou de voir des amis et me dire un jour tout cela ne sera plus. De se dire un jour tout ne sera plus de fermer les yeux pour la dernière fois etc etc j'en viens a rever d'une mort violente, immédiate ou alors dans mon sommeil pour ne pas me rendre compte que l'instant T est arrivé........ "Le pire" c'est que je cotoie la mort depuis longtemps de par mon métier j'ai frôlé la mort quelques fois ou du moins elle s'est rapprochée à grand pas Et elle est la plus présente à certain moment qu'a d'autre mais ca reste un supplice. Je consulte une psy depuis 2 semaines donc je ne peux pas dire que ca m'a fait grand bien vu que ca commence juste mais j'espere sincèrement que ca m'aidera parce que je me demande comment je vais pouvoir vivre avec ca ..... je nous souhaite à tous de sortir de ca parce que je ne le souhaite à personne si quelqu'un veut en discuter
Répondre
Réponse anonyme
Le 06/07/2014 à 04h33
[ ! ]
Bonjour, J'ai 13 ans et je ne sais pas depuis quand sa a commencé exactement mais jusque là je ne savais pas que je n'étais pas là seule a ressentir cette peur . C'est souvent quand je suis seule et quand tout est calme que je me m'est a pensé à la mort c'est quand j'y réfléchis sérieusement que je me m'est a bloqué ma respiration je suffoque toute seul et me crie d'arrêter d'y penser dans ma tête je me prends pour une folle je n'arrive pas a en parler a mes parents mais j'en avais deja parler a mon frere et quelque fois j'arrive a arreter d'y penser mais ressament je me suis mise a y pesser toute les heures et je me demandais si mon frere n'avais pas oublier ce que je lui avait dit donc j'ai du lui en parler parce que j'avais peur que si il m'arrivait quelques choses ou que je sois dans le coma il me débranche à vrai dire j'ai surtout peur de ma propre mort en particulier de apres et si il n'y avait rien et si c'était le néant j'ai tellement peur du "rien" de ce qu'il y a après et si il y avait quelques choses serait ce vraiment bien de vivre éternellement ..... je n'en peux plus de me poser ces question sa m'obsède et me gache la vie et me dire que mon entourage, ma famille ne puisse pas comprendre sa me donne l'impression d'être tellement seul face a ce problème qui me gache la vie..... Et je me sens obligé de cacher cette phobie pour moi j'ai peur que leurs regards change sur moi qu'il me pensse perturbé ou malheureuse je ne veux pas sa je veux qu'il garde une vision d'une enfant heureuse de moi mais a cause de sa je suis seule face a cette phobie...
Répondre
Réponse anonyme
Le 29/03/2016 à 23h30
[ ! ]
Bonjour, J ai 24ans, je pense etre thanatophobe J'ai toujours eu peur de la mort, j'ai commencer a faire des crises d'angoisses a 17ans, j ai eu enormement de traitement different qui n'on jamais reelement fonctionner. Je pense qu'il m'on simplement aider a mesentir mieux et pour certain eviter de penser. Actuellement je suis sous seroplex depuis 1ans ce qui es pour moi le medicament le plus efficace car il ne me perturbe pas, je n'ai pas trop de mal a me concentrer, mes idees sont claire et mes crises n'existe presque plus Cela va faire 1mois que j'essaie de diminuer pour peu etre l'arreter et depuis je trouve que mes crises refont surface et j'ai des penser qui refont surface (immagination de ma mort dans quelque annee) Le seul soucis de cette phobie pour moi c'est que j'ai envie de tout faire avant de mourrir car pour moi je pense etre decu si je ne vais pas au bout des choses J'essaie chaque jour de changer un peu ma routine pour que chaque jour soit unique comme ca le soir je pense au lendemain et au nouvelle chose que je vais pouvoir faire. Si je ne fait pas ca mes angoisse reviennent J'espere que mon experience pour donner des idees a certain pour eviter d'y penser car cette maladie est dur a vivre et il faut s'accrocher et ne jamais perdre espoir Ps : desoler pour l'orthographe
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
J ' ai decouvert que je suis thanatophobe .. Comment faire ?
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T14.622