612 231
questions
1 184 998
réponses
1 133 749
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Résiliation judiciaire du contrat de travail.

Question de Rosy V.
Le 27/10/2009 à 18h06
[ ! ]
Madame, Monsieur,

Je suis en arrêt maladie depuis le 26 Août 2009 à cause d'une hernie discale non opérable ou discopathie dégénérescente, mais je ne veux pas retourner travailler dans l'association où je travaillais à cause de la maltraitance que mon employeur me fait subir. Le médecin du travail est au courant de la situation et m'a precrit un certificat médical " Apte en évitant de porter et de tirer des objets lourds", alors qu'elle sait très bien que je ne peux pas éviter cela. Donc, elle m'a conseillé de changer de travail et m'a imprimé la rupture conventionnelle du contrat de travail, mais je trouve que la procédure est trop longue. Je suis employée comme gouvernante (femme de chambre).

Dans l'avant dernière lettre que mon employeur m'a envoyée qui est un premier avertissement, il n'a pas respecté un premier certificat médical que le médecin du travail m'avait prescrit pour six mois, ni les tâches que je dois exécuter, il me reproche de ne pas sortir les conteneurs à poubelles, alors que ce n'est pas mon boulot, ce n'est mentionné sur ma fiche de poste ; donc, je suis retournée la voir et lui ai montré cette lettre et elle m'a orientée chez l'assistante sociale de la médecine du travail qui était très surprise de lire une telle lettre et m'a dit d'aller auprès d'un avocat-conseil qui m'a recommandé de contester cet avertissement et m'a aidée à rédiger la lettre.

Les trois premières lettres de mon employeur m'a envoyées sont discriminatoires et mal faites selon l'assistante sociale de la médecine du travail, il n'a pas respecté le code du travail et manque de diplomatie.

Dans la dernière lettre qui est la 5è depuis Octobre 2008, il me fait du chantage et s'est permis d'entrer dans le logement de fonction provisoire que j'occupe, en mon absence, sans m'avoir prévenue, ni obtenu mon accord. Il a écrit qu'il fera venir un huissier de justice si je ne lui donne pas d'explications concernant un certain déménagement, alors que je n'ai dit à personne que je serai chez moi pendant mon arrêt maladie, (j'ai encore les clés de ce logement de fonction).
Je suis très stressée, déprimée, découragée, j'ai des migraines tout le temps.
Les médicaments que mon médecin traitant et le rhumatologue m'ont prescrits ne me vont pas, je ne les supporte pas.

Que dois-je faire pour ne plus retourner dans cet enfer ? Je sais que mon employeur va tout faire pour me pousser à bout.

J'attends votre réponse avec beaucoup d'impatience.

Avec mes sincères salutations.

Rosy.
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
résiliation judiciaire du contrat de travail.
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Les derniers messages publiés
Posez votre question maintenant !
Titre de votre question :
Votre question en détails :