663 811
questions
1 444 998
réponses
1 442 779
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !
Vous êtes ici : Accueil > Spécialités > Droit

Ma fille a quitté la maison et ses études

Question de France B. le 17/11/2009 à 13h45
Dernière réponse le 08/10/2015 à 01h26
[ ! ]
Ma fille a eu 18ans au mois de septembre dernier, elle poursuivait des études et elle viens de tout quitter : maison, études... que peut-on faire pour la revenir à la maison et reprendre ses études, elle vit actuellement chez les parents de sa copine qui est mineure, ma fille est sans travail et dépend complètement de cette fille merci de me donner des conseils
Répondre
29 réponses pour « 
ma fille a quitté la maison et ses études
 »
Réponse anonyme
Le 12/01/2010 à 20h03
[ ! ]
Notre fille de 16 ans veut quitter également la maison ce jour. sur un coup de tête, persuadée que nous ne la comprenons pas. nous sommes désorientés, désemparés, tristes et désarmés. son petit frère de 12 ans est au plus mal. il se sent abandonné et pleure tout ce qu'il peut. Je lui ai dit que nous ne pouvons pas l'attacher pour l'empêcher de partir. je lui ai dit que dès son départ demain matin j'irai à la gendarmerie. elle ne sait pas où elle va aller ni comment faire pour vivre; elle compte beaucoup sur ses amis pour l'aider. si vous avez connu cette situation et que vous avez des conseils à nous donner... merci à vous
Répondre
Réponse anonyme
Le 20/01/2010 à 21h48
[ ! ]
Bonsoir , je suis dans le meme cas que vous ma fille est partie vivre chez son frere elle dit ne pas etre bien avec moi que je l empeche de sortir et lui donne pas assez argent elle a un petit travaille le week end je lui fait ses course je paye docteur medicament coiffeur abonnement de bus et autre chose et sa ne suffi pas elle est partie a 16ans et elle en a 18 et me reclame sans arret de l argent mon fils me traite de mauvaise mere c est pas facile je ne les comprend pas pour des conseille je pense que c est^pas facile en donner vu chaque enfant a son idee moi j en souffre enormement je sais pas quoi faire la il m attaque chez le juge pour que je donne plu voila on est trop gentil je pense bonne chance a toute les maman qui son comme nous
Répondre
Réponse de France B.
Le 21/01/2010 à 13h04
[ ! ]
D'abord nous vous remercions de nous avoir répondu, nous sommes très touchés, mais franchement dans ces cas là nous pensons que les conseils sont difficiles à donner car c'est un problème très compliqué à gérer ; pour notre cas cela a fait 3 mois (c'est long il ne se passe pas un jour sans penser à elle) que notre fille est partie nous avons réussi à savoir où elle se trouvait nous sommes donc allé la voir et là déception de plus elle n'a pas voulu revenir à la maison (elle est encore sous l'emprise de l'autre personne) ; en famille c'est-à-dire nos enfants et nous avons pris la décision de la "laisser" faire (elle n'a que des contacts en sms avec sa soeur) nous ces parents n'avons aucun contact (son petit frère aussi était effondré nous avons été obligé de le mettre en soutien) nous avons laissé passé Noël (cela a été très dur) et à la suite de cela il y a quelques jours elle m'a envoyé un message (le1er depuis son départ) pour me dire qu'elle regrettait je ne lui ai pas répondu ses frères et soeur lui ont demandé de me téléphoner nous attendons et nous sommes confiants puisqu'elle a fait la démarche de nous contacter ; le manque doit commencer à se faire sentir. Quant au problème financier nous avons été très clair dès le début (les enfants et nous étions entièrement d'accord sur le sujet : hors de question de la laisser "tomber" mais hors de question de financer c'est-à-dire : elle vivait à la maison, elle avait ce qu'il fallait, elle faisait ses études, avait un petit boulot ..., nous lui avons spécifier qu'il était hors de question qu'elle compte sur nous (puisqu'elle décidait de tous plaquer du jour au lendemain) tant qu'elle vivait dans ses conditions, elle voulait être grande elle devait assumer,(il est certain que si elle se retrouve seule notre porte est grande ouverte). Au point de vue légal pas grand chose à faire puisqu'elle est majeure, nous pensons qu'il faut rester ferme il faut que les enfants comprennent que nous ne sommes pas des "banques" mais des personnes avec des sentiments nous les aimons ces petits mais il faut qu'ils prennent conscience quand ils nous font mals et ils doivent nous respecter. bon courage à tous les parents dans le désespoir.
Répondre
Réponse anonyme
Le 21/01/2010 à 15h46
[ ! ]
Merci , je suis tous a fait d accord avec vous il parte qu il assume , moi je lui donne et c est pas encore assez les juge et d autre personne mon dit de couper le cordon et la elle comprendra le donner et pas donner ,c est dur pour nous parent mais c est la meilleur chose a faire : les parent qui on plusieur enfant il font comment si tous les enfant font la meme chose c est pas possible de subvenir a tous . il faut mettre nos regle a nous c est pas eu qui doive decider , c est comme sa que je vais faire sinon je n aurrais plu rien a dire .
Répondre
Réponse anonyme
Le 11/01/2011 à 00h14
[ ! ]
Bonsoir, Ma fille de 19 ans a quitter la maison suite a la quel j ai mis son copain a la porte et elle la suivis en aucun cas je l ai mise a elle dehors mais elle va chanter sur les toit que je l ai mise dehors que dois je faire?elle a toujours son adresse chez moi je ne sais pas ou elle est mais je me doute un peu elle ne veux plus me parler car je crois quel se fais manipuler. elle veux arrêter l'école que dois je faire par apport aux allocations familial? aidez moi svp
Répondre
Réponse anonyme
Le 06/03/2011 à 08h45
[ ! ]
La mienne a 16 ans et a tout quitté comme la votre études ,,, elle a été descolarisée et vie actuellement chez son petit copain qui lui à 18 ans que faire ? CAR ELLE EST MINEUR cordialement
Répondre
Réponse anonyme
Le 06/03/2011 à 08h55
[ ! ]
Je suis dans le mème cas que vous ,,, la notre a 16 ans est a tout quitté collège, elle a été descolarisée et vie actuellement chez son petit copain qui a 18 ans nous aussi on est tombée sur le cul (pardon pour le terme),, nous non plus nous ne savont pas quoi faire nous sommes désamparés débousolés, elle nous manque térriblement de plus son frére handicapé + plus sa soeur eux aussi pleurent le départ présipité de leur soeur !!!! REPONSE A VOTRE QUESTION : mon beau frére ma dit ! qu'il ne faut pas faire les choses tète baissé ,,, il faut aller a la gendarmerie faire une main courante pour dire que notre fille est partie de la maison ,,, car si on ne le fait pas et en cas de problèmes c'est tout pour notre pomme cordialement
Répondre
Réponse anonyme
Le 09/11/2011 à 09h39
[ ! ]
Au secours aidez moi moi ma fille n'a pas tout a fait quitter la maison elle vient quand ça lui chante prend quelques affaires et repart en plus elle a quitté l'ecole elle a eu son bac mais ne travaille pas sans carte de transport et en plus en pleine depression nous ne savons plus quoi faire merci de vos reponse
Répondre
Réponse anonyme
Le 09/02/2012 à 16h24
[ ! ]
Moi aussi j ai le meme probleme que vous ma fille a 17 ans elle nous dit qu on la maltraite elle est tres violelente tres aagressive on ne peut rien lui dire c est depuis que je ne veux plus que son copain dort a la maison il ne travaillait pas et mon mari ne voulait pas la nourrir vu qu on a 4 enfants a charges et depuis ce temps la je ne reconnais plus ma fille elle me dit que je l ai jamais aime elle boit les paroles de son copains il na de travail etùma fille veut arreter ses etudes il lui reste 1 an pour son bac pro secretatiat et a 18 ans elle veut partir que va t elle devenir je ne sias plus qoi faire merci de me repondre
Répondre
Réponse de yakouren
Le 11/03/2012 à 20h56
[ ! ]
Moi aussi jai une fille a la maison, mais le problème de ma fille est completement déférent ,ma fille est une mal entedante ,elle a etais a l'ecole et malgre ces apparielle auditive elle n'a pas arriver a retenir ces cours,comme vous le savée notre çociéte n'a auqu'une pitier elle s'est sentie regeter pas ces camarades qui la taquiner,alors,un jour en retrant a la maison elle a jeter son cartable et elle ne voulais plus aller a l'ecole.Aujaurdh'ui elle a 14 ans elle veut ecrire et surtout lire mais je ne sais plus comment faire pour l'aider.ou nous habitan,il n'ya aucu'une ecole pour son ca.svp aider-moi a aider ma fille a s'ensortire car la vie n'est pas facile. merci
Répondre
Réponse anonyme
Le 22/05/2012 à 10h37
[ ! ]
Bonjour, moi j ai ma soeur de 17 ans qui est tres mal chez ma mère...( c est une maman qui a eu 12 enfants , qui, je pense est fatiguée de la vie et qui menace de se suicider depuis plusieurs années) ma soeur n en peut plus, elle n arrive plus à se concentrer à l école...c est des sévices moraux...mon beau père a des comportements pas normaux...depuis qu elle a 12 ans, elle veut vivre chez moi, mais cela fait un an que ca ne va plus du tout ! je veux la prendre chez moi... en ai-je le droit? et dans ce cas là, qui paie la scolarité de ma soeur? tout est à ma charge? je suis toute remuée et je ne sais pas quoi faire pour la revoir sourire... ah oui j oubliais : ma soeur vient pour les vacances chez moi fin juin, et ma mere a posé une main courante a la police en disant que j allais enlever ma soeur!!!
Répondre
Réponse de goupillon01
Le 09/06/2012 à 08h39
[ ! ]
Bonjour j ai ma fille de 16 ans qui veu partir de chez ca mere et je la comprend (sa grande soeur es partit pour les meme raison ) et vivre chez ca soeur qui a un appart et un boulot moi j aimerai l accueillir mai je vis a plus de 250 km de chez elles et elle prefere rester dans ca ville ( amies ecole petit copain et surtout soeur) moi pas de pb je suis d accord de toute facon que je paye la pension a sa mere ou a elle c es du pareil au meme par contre comment faire ca dans la legalite merci
Répondre
Réponse anonyme
Le 02/10/2012 à 21h28
[ ! ]
Bonjour à tous, Je ne suis pas psychologue mais si mon experience peut vous apporter des réponses, j'en serai ravie. Ma fille de 18 ans m'en fait baver depuis plusieurs mois. Seule à l'élever, elle m'a toujours fait du chantage affectif pour obtenir de l'argent. J'ai fini par lui faire des virements mensuels sur son compte. Depuis des 18 ans, elle a décidé de lacher ses études et d'aller vivre chez la mère d'une gamine de 14 ans (parents divorcés). Elle vivotte entre chez eux et la maison, rentre que lorsqu'elle est seule ou pour se changer, ne prévient plus etc...ou me parle quand elle a besoin de moi. Malgré mes approches diverses, j'ai fini par lui proposer de vivre chez cette dame pendant quelques jours, afin qu'elle vive son experience et reflechisse. Elle est partie sans me prevenir. J'ai coupé l'argent de poche et ne l'appelle plus depuis qques jours. Situation très difficile mais necessaire, il faut qu'elle apprenne à assumer ses choix par elle même et découvrir que l'incrust chez les autres n'est bon que pour un temps. Je vois qu'elle passe a la maison chaque jour (portes ouevrtes...) et que ses affaires sont encore dans son dressing. Elle n'est pas encore completement partie et je prends bcp sur moi pour patienter. Je lui avais précisé que j'etais tjrs la si besoi et qu'elle était toujours chez elle. Je prefere la laisser decouvrir plutot que la contrer pour qu'elle parte definitivement sans me dire où elle est
Répondre
Réponse anonyme
Le 28/10/2012 à 07h56
[ ! ]
Notre fille handicapée est partie avec son dernier copain : un jeune de son âge qui travaille 15h/semaine. c'est pour nous une personne qui est dangereuse pour elle. mais, très naive, elle ne "voit" rien, car il est doux, sensible, avec elle. (je répète ses mots). Mais après une contrariété, nous avons vu quelle pouvait être sa réaction. comme nous avons deviné son petit jeu, nous avons demandé à notre fille de cesser de le fréquenter, et de choisir nous ou lui. Partie dans la nuit, avec sa valise, il devait l'attendre depuis un moment près de chez nous. nous culpabilisons terriblement en nous disant : "si j'avais fait comme ceci, si je n'avais pas dit cela etc!" Une solution à cette situation vécue nous apporterait du réconfort. Merci d'avance.
Répondre
Réponse de France B.
Le 28/10/2012 à 10h04
[ ! ]
France B - Notre fille est partie de la maison en tout quittant études, famille, amis... sans aucun travail allant vivre chez sa copine, comme je l'indique plus tôt elle partie plus de nouvelles, pas savoir où elle est, comment vit-elle... toutes ces questions qui nous hantent chaque jour ;quelques semaines plus tard nous avons réussi à savoir où elle etait " attérie" à plus de 300km, nous y sommes allés elle a refusé de revenir et à continuer de ne plus donner donner de nouvelles (la copine lui avait interdit et surveillait son téléphone, son ordi), nous l'avons su plus tard mais déjà elle regrettait mais dans la peur elle ne nous a rien dit, après 5 longs mois un vendredi elle a repris contact avec son petit frère (elle n'en pouvait plus) qui me l'a dit de suite, là aucune hésitation j'ai pris mon téléphone j'ai appelé ma fille, et je lui ai dit que j'arrivais elle devait préparer ses affaires sans rien dire à l'autre fille, le temps de faire la route et j'étais là, 3 heures plus tard j'étais devant la porte de la copine qui m'a ouvert et me demandait de repartir j'ai refusé ma fille était terrorisée je lui ai demandé de sortir l'autre s'est opposée je me suis fâchée et l'ai menacé d'appeler la police poir séquestration l'échange a été très court a peine 10 minutes j'ai empoigné ma fille et l'ai mis dans la voiture et retour à la maison, J'AVAIS RECUPERE MA FILLE. Cela a été difficile ma fille était dépressive, terrorisée et ne savais plus où elle en était, bref dans un sale état. Dès son retour, toute la famille était là, nous nous sommes occupés d'elle. Dès le lendemain, je l'ai méné chez le médecin, le lundi je contactai l'école afin qu'elle y retourne, et petit à petit tout est revenu dans l'ordre. A ce jour 3 ans plus tard ma fille a repris ses études, elle a un travail qui lui plait, son permis voiture/moto et à possède sa petite voiture et vit toujours à la maison elle s'est reconstruite. Ces 6 longs mois ne sont plus qu'un mauvais souvenir, il faut garder espoir mais je pense qu'il ne faut pas non plus tout céder à nos loulous, il faut qu'ils assument leurs erreurs, mais ne jamais laisser tomber et être présents au moment où il faut ; amour patience compréhension il est dur d'être parents ils ne nous épargnent pas mais nous les aimons tellement qu'il faut qu'à un moment ils s'en rendent compte et surtout qu'ils comprennent que nous aussi on est des humains que nous souffrons mais leur mettre des interdits font partis de l'éducation et qu'ils sont nécessaires. Garder espoir et bon courage
Répondre
Réponse anonyme
Le 06/12/2012 à 16h22
[ ! ]
Idem pour moi mais pas de panique elle reviendra ! seulement lui faire reprendre des études c'est plus compliqué les ados veulent gagner de l'argent vite reprendre le cursus scolaire les en empèche. Il faut se dire que rien n'est perdu qu'elles sont encore jeune et que si elle veulent avancer dans la vie les formations ou autre seront necessaires.
Répondre
Réponse anonyme
Le 15/02/2013 à 20h42
[ ! ]
Bonjour, Je suis aussi une maman dans le même cas que vous ma fille de 16 ans vient de quitter mon domicile pour vivre chez son mec et je ne sais même pas pourquoi elle ne me parle plus son papa lui a monter la tete et maintenant c fini et c'est pas tout je nai rien dis et l'est laisser faire et cela ne lui suffit pas elle vient de porter plainte contre son frère car il etait en colere apres elle son pere aussi idem ils s acharnent contre nous car je defends mon fils aupres de mon ex ki lui aussia refais sa vie et attend un bebe ( moi aussi je lai refait et un bébé de mon union actuel ma fille pourri gater na pas supporte que je lui demande de revenir a la maison donc a ce jour le pere et ma fille narrete pas ed me causer des problemes pour qui pourquoi allez savoir justre que moi jai perdu mon unique fille sans savoir pourquoi a part pour son mec que je haie enormement en plus de sa ce mec a voulu taper mon fils et les gendarmes n'ont rien voulu entendre car mon fils n'avait pas de marque je suis scandalisé alors que son pere lui peu venir les voir pour rien et ils le recevoient lui je ne comprend plus rien à la vie mais je suis de tout coeur avec des mamans dans mon cas et si vous avez des idées pour maider car je n'ai plus par quoi copmmencer merci
Répondre
Réponse anonyme
Le 20/03/2013 à 14h32
[ ! ]
Bonjour, en lisant vos messages cela me permets de voir que je ne suis pas seule dans ce cas. Mon fils de 20 ans a quitté la maison en juillet dernier car nous n'acceptions pas sa copine. Il a commencé une licence aéronautique en septembre dernier et elle a voulu le suivre. Nous étions contre car cette fille n'a aucun bagage et ne veut pas travailler, juste se faire entretenir. Ils ont pris un appart alors qu'il avait une chambre universitaire sans notre consentement. On lui a donné la valeur de sa chambre pour commencer et lui a payer tout le reste avec ses économies. Mais voilà au bout de 2 mois les fins de mois étaient difficiles car mademoiselle ne voulait pas travaillé et mon fils n'arrivait plus à assumer. Du coup il a tout plaqué pour partir vivire chez les parents de la copine à 8 kms de chez nous, la mère est au anges bien qu'à la base elle voulait se débarasser de sa fille. Il veut plus nous voir, elle lui a fait coupé son téléphone, changer d'adresse mail, couper les ponts avec tout le monde famille, copains etc... c'est trop dur, mais maintenant il dit qu'il veut récupérer toutes ses affaires ou il vient avec la police. On l'a pas mis dehors, c'est lui qui est parti pour vivre son grand amour, je pense qu'on lui doit rien, il doit se débrouiller mais si c'est diffficile de le voir s'enfoncer dans une famille de tordu. Merci de vos réponses car on a tout fait pour le faire revenir à la raison mais rien à faire
Répondre
Réponse anonyme
Le 10/07/2013 à 18h46
[ ! ]
Bonjour a tous, je suis dans la même situation (alors que je pensais être un cas isolé...) mon fils a rencontré sa copine depuis un peu + d'un an, il est part "progressivement" mais avant sa majorité. au début j'appréciais sa copine qui le tirait vers le haut a l'école puis petit a petit mon fils venait de moins en moins a la maison. Il m'a insulté (me demandant si son père était bien le sien... ...). A 18 ans révolus il est parti définitivement vivre chez les parents de la copine ! Le père de cette dernière a une tete de pervers/gourou, la mère rigole niaisement pour rien. Ils sont d'un milieu fort modeste (lui chômage depuis des années, elle ménages...) mon fils ne communique avec plus personne (amis, famille proche cousine, tante, grand-parents, mais également ses 3 Frères, moi ; le seul "privilégié, c'est son père, qui n'a pourtant jamais été présent depuis dix ans (date de notre divorce) mais qui, s'il l'appelle, saigne lui répondre et lui parler. Il dit a qui veut l'entendre que je l'ai mis dehors, et aux personnes qui ne nous connaissent pas, que je l'ai abandonné avec ses frères ! Je vis excessivement mal cette situation, je n'ai pas revu mon fils depuis trois mois maintenant, il prétend n'avoir plus rien a me dire... J'ai l'impression d'avoir la gangrène, ce mal me ronde de l'intérieur. Souffrant en plus dune maladie grave (sep) j'ai peur que la maladie se réveille de façon irréversible. Encore ce matin je lui ai envoyé un SMS, resté sans réponse... J'ai même été jusqu'à penser qu'il était enrôlé dans une secte. Il a eu son bac et devait faire des études de Kine (inscription faite en début d'année) il a tout annulé disant quil ne pourrait pas payer ses études, alors que je ne lui demandais rien ! Et a même été réclamer le cheque émis, a son ordre, prétextant que je les avais abandonnés ! Son père n'a pas l'air derre plus inquiet que ça, mais moi je me fais un sang d'encre. Un voyant m'a dit qu'il se séparerait de sa copine dans deux ans, et quakers ça irait mieux. Faites qu'il ait raison ! Je ne peux que comprendre la détresse des gens sur ce site. Si vous avez des conseils, merci d'avance. Bon courage a tous.
Répondre
Réponse anonyme
Le 05/12/2013 à 15h21
[ ! ]
Bonjour je vie exactement la meme chose et je pense que c'est la meilleure solution , les sentiments sont la , j'ai mal mais rien ne peut etre solutionne pour l instant courage
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
ma fille a quitté la maison et ses études
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T14.418