643 105
questions
1 371 230
réponses
1 419 667
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Mutuelle et revalorisation pension 1ère catégorie

Question de crumble 22 le 08/02/2010 à 20h13
Dernière réponse le 08/07/2014 à 13h19
[ ! ]
Bonjour Je suis en invalidité de 1ère catégorie; je travaille à mi temps et je suis rémunéré par mon employeur. La cpam me verse en complément une pension et ma mutuelle aussi. Lorsque mon salaire augmente la mutuelle diminue son complément car (salaire+pension+mutuelle) ne doivent pas dépasser un pourcentage du salaire que je perçevais avant l'arrêt ayant entrainer ma mise en invalidité. Conclusion mon pouvoir d'achat va rester le même alors que le coût de la vie augmente chaque année. est ce légal? merci de vôtre réponse
Répondre
19 réponses pour « 
mutuelle et revalorisation pension 1ère catégorie
 »
Réponse de ramusen
Le 23/03/2010 à 06h50
[ ! ]
Verifiez la notice d'information qui vous a éte remise et la convention collective et ensuite posez la question par écrit à votre employeur c'est le plus simple.....
Répondre
Réponse anonyme
Le 22/09/2010 à 16h36
[ ! ]
Je n'ai pas de réponse puisque je suis dans le même cas que vous depuis 2002, je voudrais simplement que la rente de ma mutuelle et la pension versée par la sécu restent des dédommagements de la part de salaire perdu, mais que la part salariale puisque augmenter sans que cela influence ce qui nous est versé par ailleurs. Comment rester motivée à l'emploi qu'on occupe et comment avoir envie d'évoluer si c'est pour rester à un niveau qui ne bougera pas à cause des vases communiquants? Plus nous seons nombreux à nous battre pour que ça change plus nous aurons de chances de faire avancer les choses
Répondre
Réponse anonyme
Le 29/09/2010 à 16h08
[ ! ]
Bonjour, je suis dans le même cas (invalidité 1 + salaire à mi-temps). Je n'ai pas encore trouvé de réponse à ma question pour le moment, à savoir, est ce que je pourrais profiter d'une augmentation de salaire sans perdre ma pension. Et je ne sais absolument pas à qui m'adresser... Si tu as trouvé la réponse, je suis intéressée... Merci
Répondre
Réponse anonyme
Le 29/09/2010 à 22h42
[ ! ]
Malheureusement si le salaire augmente, la rente versée par la prévoyance baisse d'autant, je me bats depuis 8 ans pour que ça change, je pense que le plus judicieux serait de s'unir (monter une association?) car je trouve insensé que l'on nous donne la possibilité de travailler mais pas d'évoluer car ce n'est pas parce que l'on est à mi-temps suite à une maladie que l'on est pas motivé, ni compétent, ni désireux de se donner les moyens d'avoir mieux. Si un député lit ceci, merci de réfléchir à une solution qui serait de fixer le montant de la pension sécu, celui de la rente inval qui augmenterait en fonction de la valeur du point et d'un autre côté le salaire qui n'aurait pas d'impact sur le reste quelque soit sa valeur, la seule condition étant pour percevoir la pension et la rente que l'on reste à mi-temps!!!
Répondre
Réponse anonyme
Le 21/12/2010 à 15h14
[ ! ]
Je suis dans le meme cas que vous actuellement seulement il y a eu un 1er jugement et un appel qui a décidé de me verser une rentre d environ 350 euros par mois, mais la prévoyance ne respecte pas la décision de justice et m a versée 477 euros pour 6 mois. Leurs calculs sont complètement farfelus ils prennent le montant net du salaire antérieur à l arrèt de travail sans le revalorisé et déduise la rente cpam sur le brut. Dans ces conditions la rente servie par ces prestataires sera appelée a disparaitre. je me bats avec mon avocat pour obtenir l application du jugement puisqu'ils n ont pas contesté les sommes devant les tribunaux ; Malgre la maladie il faut continuer de se battre bon courage
Répondre
Réponse anonyme
Le 03/01/2011 à 09h32
[ ! ]
Je suis également dans le même cas en catégorie 1 et je dois continuer a travailler le maximum car ma pension vu le plafond qui l'est donné ne e permet pas de pouvoir reduire mon temlps de travail de plus je ne peux accepter aucune promotion car leur calcul est aberrant dans mon cas 1000€ net par mois pension comprise ce qui me permet de travailler, pour pouvoir toucher ma pension , un maximun de 650€ brut mensuel !!!!! je vais ou avec cette somme!!!! Alors malgré la maladie je suis obligée de continuer
Répondre
Réponse anonyme
Le 16/03/2011 à 15h23
[ ! ]
Je suis entièrement d' accord avec vous car je suis moi aussi en invalidité 1 et je rencontre le meme problème que vous , mais en plus pensez au calcul de votre retraite car l' invalidité 1 valide les trismestres mais ne tient pas compte du montant de la pension ni de l' assurance que vous touchez , faites le calcul et vous verrez c' est scandaleux nous sommes appelez à finir au restot du coeur (merci sarcko............)
Répondre
Réponse de hellya
Le 16/06/2011 à 17h00
[ ! ]
Je suis entièrement d'accord avec vous, moi depuis que je suis en 1ère cat, je n'ai plus le droit de tomber malade pour cette pathologie, le médecin de la sécurité sociale m'a dit de reprendre le travail et qu'elle accepterait un arrêt pour une bronchite ou pour l'appendicite. c'est scandaleux de ne pouvoir gagner plus, c'est tjs les mêmes qui subissent, ns n'avons pas demandé notre maladie. ma prévoyance me demande un tas de papiers et je n'ai le droit à rien de leur part.si une personne peut me dire quoi faire pour ma prévoyance,
Répondre
Réponse anonyme
Le 21/07/2011 à 12h17
[ ! ]
Bonjour, En invalidité catégorie 1depuis 2008, mon salaire ne peut être supérieur à celui que je percevais lors de mon arrêt. Suite à une fusion (Pôle Emploi) un nouveau statut permet aux salariés de percevoir des augmentations et des primes. Avantages auxquels je ne pourrai jamais prétendre puisque 'bloquée' sur l'année 2008 ! Visiblement, il n'y a aucune solution !!...
Répondre
Réponse anonyme
Le 10/08/2011 à 14h18
[ ! ]
Bonjour , je suis en invlidite 1 categorie , cr j'ai fait une grave depression , sur mon lieu de travaille , force de harcellement moral par des responsables de ma societe et ceci a repetition, en 2003 , je suis toujours en traitement et je souhiterais svoir comment est reconnu cet invalidite, si c'est accident du travail ;ou maladie professionnel; je voudrais ce renseignement , cra j a'i deposer une main courante au commissariat , pour harcelement moral en 2003 qui peut m'aider en vous remerciant
Répondre
Réponse de Rose48
Le 31/08/2011 à 09h56
[ ! ]
Bonjour, Je suis aussi en inv 1ère cat et salariée de POLE EMPLOI, je suis reconnue travailleur handicapée aussi depuis peu mais je n ai rien fait. Par contre, la mutuelle ne m a rien donné, je suis passée à 80 % pour vivre et je n ai plus de pension d invalidité et je pense vendre ma maison ! je suis désespérée, avez vous la possibilité de me donner des conseils à votre tour ? merci véronique
Répondre
Réponse anonyme
Le 02/06/2012 à 15h20
[ ! ]
Dans la meme situation que vous, si une association se cree merci de me tenir informée, j'y adhererai bien volontiers pascale
Répondre
Réponse anonyme
Le 10/09/2012 à 17h51
[ ! ]
Bonsoir à tous, Je suis salarié dans un Supermarché depuis maintenant 16 ans et j'ai fini par faire reconnaitre mon handicap(maladie genetique)pensant règulariser certains droits,mais je me retrouve dans la mème situation que vous depuis 2006,salaire à mi-temps + pension SS 1er Cat. + rente invalidité(Ionis Prèvoyance). Le SMIC est revalorisé..Primes exceptionnelles du Groupe..tout cela ne change rien à mon pouvoir d'achat,puisque la Prèvoyance se base sur mon salaire à plein-temps de 2006!!!!!Les syndicats ne sont pas t'ils competent pour cela?Merci
Répondre
Réponse de Lapoissedeux
Le 27/01/2013 à 11h37
[ ! ]
Bonjour. Bien que les années aient passés, je peux vous dire que voici 25 ans, moi, que je me démênne contre des lois en méli-mélo concernant l'inv.1ère cat. et le désire de vouloir travailler, même créer mon petit restaurant !!! a ce jour, je vis avec ma pension de 276 e, et 296 e de Indem.journalières, car OBLIGéE de rester en A.Travail jusqu'au réglement du serieux contentieux que je SUBIS de mes employeurs, qui, sous forme "associative" se croient...Inataquables "plus haut" (Mairie, C.Général, Urssaf, Caf,etc); Pendant 13 mois, ces gens peu scrupuleux ne m'ont pas déclarées aux caisses, déjà, mais, en plus, m'ont fait adhérer 22 mois plus tard à "une complémentaire santé emploi" qui n'avait, soit-disant pas été faite dès embauche, bien sûr, en me disant que cela me permettrai d'avoir des c.salaires : MON OEIL !!! Je viens de sortir des Prud'hommes, déboutée de toutes mes requêtes sollicitées avec appui de mon avocat(sous aide juridik), et mon contrat de 22 h semaine s'est "transformé' en + de 27h/semaine, d'où une augmentation 'si on peut appeler ça une augmentation...) de Brut risque de faire très jurisprudence avec ma précaire situation, puisque la CPAM, elle, n'attends qu'une chose : Que je sois dédommagée pour LES préjudices subis, car je suis en voie de passer en 2ème jugement en Appel, et savoir combien je toucherai...Non pour trouver une AIDE a ma perte actuelle de + de 250e/mois depuis un an bientôt...Pour conclure, en +, TOUTES mes "nouvelles" fiches de paie sont a :ZERO e à me payer, et les juges de Prud'hommes ont donc trouver cela...Normal !!!???? Ce que j'ai gagné au tribunal ?? :: Mon CDD d'embauche, donc à 20 h /semaine a été "reconduit" en CDI dès cette embauche, et les employeurs condamnés à me versqer 1 salaire brut...Mentionné sur mes FAUSSES fiches de paies (de 03/2011 à 09/2011)...Le fait que, de 09/2011 a ce jour, 27/01/2013, je n'aie, pour MA PART, toujours aucune papiers en règle ne perturbe personne d'autre que;;;MOI !! Je vais me battre, bien sûr, mais à quel prix ??? Ma santé en prend un coup, ma vie sociale n'exixte quasiment plus, je n'ai plus de voiture, ne peu plus payer ma pourtant petit part de loyer, et la CAF me compte un QF de 500 e alors que je vis (à 2 avec ma fille a charge) avec maxi 170 e/mois depuis 12 mois !!! voici 9 mois que j'attend ce rendez vous Directeur CAF..Les années passent pas toujours pour tous pareil : dans 4 mois, SI la CAF ne m'a pas reçue, deux ans auront passés, annulant, bien entendu, TOUTES mes requêtes aussi !! j'en conclu, et c'est malheureux, qu' Il est donc vrai que l'honnêteté est préjudiciable pour le salarié, et savament maquillée par des "élus" et autres hommes "de lois", donc, car, franchement, SI je n'avais pas eu besoin de ces fiches de paie dans le cadre de mon statu de pensionnée invalidité (cat.1 depuis 1989 !!!) que je dois fournir, dès que je travaille un peu pour m'en sortir, autant que, justement, être une salariée pour ne pas "dépendre" de la CPAM et autres, je n'aurais jamais su que je n'étais pas du tout déclarée, d'une part, mais, en +, si je n'avais pas fait des pieds et mains (surtout des stylos... car internet, je l'ai pas 24/24h,) pour obtenir des aides et soutiens, PERSONNE ne me proposait RIEN pour me défendre !!! Et même la CPAM ne fait "pas grand-chose" pour me soutenir dans tous ces méli-mélos de lois et justice a deux voies !!!
Référence(s) :
MON VECU ACTUEL
Répondre
Réponse anonyme
Le 28/01/2013 à 15h37
[ ! ]
C'est incroyable nous n'avons toujours aucune réponse et aucune solution !!!
Répondre
Réponse de Lapoissedeux
Le 29/01/2013 à 00h32
[ ! ]
OUI : Moi aussi, je suis "partante" pour créer une Association des victimes de détournements administratifs de "pognon" normalrement dûs à des personnes certes reconnues "invalides", mais tout de même bien sollicitées pour des emplois, précaires ou pas, d'ailleurs, car même sur des aides d'Etat à la Formation professionnelle, entre la CPAM, la CAF, les ASSEDICS, c'est à qui aura le plafond le + adapté au vol "organisé" !!! STOP ! Voici 25 ans que je lutte et que l'on "m'isole" encore +, du coup...UNISSONS-NOUS, pour tous ceux qui viendront "après nous" ! Cordialement et Solidairement
Référence(s) :
MON VÉCU AVEC Pension et compléments :
Répondre
Réponse anonyme
Le 16/11/2013 à 23h53
[ ! ]
Dans le même cas que vous (Cat. 1 et un salaire destiné à ne jamais augmenter puisque sinon la pension d'inval. baisse) je suis intéressée à rejoindre une association pour lutter contre cette directive totalement injuste
Répondre
Réponse anonyme
Le 21/02/2014 à 14h39
[ ! ]
BONJOUR,Je travaille depuis 1973 En 92 arrêt longue maladie,suivi en 93 une pension d invalidité 1ère cat. basée sur des salaires de 1991 année de référence. Depuis cette date des changements dans ma vie professionnelle avec de bien meilleurs salaires et un travail a plein temps depuis 2010 ( donc plus de pension). Malheureusement Je suis retombée malade mi décembre 2012. Au 1 avril 2014 la SS décide de me mettre en 2 ème catégorie pension calculée sur mes revenus de ....91 !!!!!! réponse de la SS C' est la législation.
Répondre
Réponse de bibiris
Le 08/07/2014 à 13h19
[ ! ]
Bonjour, je suis dans le même cas que vous, Travailleur Handicapé en invalidité catégorie I je vois ma rente diminuer voire disparaitre. Je suis condamnée à rester avec un salaire de 2003 ! Malgré nos problèmes de santé nous nous levons le matin pour bosser et continuons malgré tout à cotiser. Alors que si, je comprends, nous étions resté "au chaud" nous aurions le même salaire. Ou est la logique ! Si vous avez une solution, je vous prenante. Cordialement,
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
mutuelle et revalorisation pension 1ère catégorie
 »
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
T13.789