646 354
questions
1 379 719
réponses
1 417 620
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Comment appelle-t-on un parent qui a perdu son enfant ? - Page 2

Question de lil joress le 10/01/2011 à 12h23
Dernière réponse le 14/07/2017 à 22h34
[ ! ]
Lorsu'un perd son epouse,on l'appelle VEUF....Lorsque une femme perd son epoux,on l'apelle VEUVE....Lorsqu'un enfant perd ses parents ou l'un de ses p...
Répondre Lire toute la question
110 réponses pour « 
Comment appelle-t-on un parent qui a perdu son enfant ?
 »
Réponse de Regardenface
Le 23/05/2012 à 00h30
[ ! ]
Mais dites moi, la mortalité infantile n'est pas si négligeable surtout il y a encore peu au point que la langue française ait pu négliger d'en nommer l'état - non simplement lorsque la mort frappe sa descendance on est tout à coup dans une telle sidération qui va durer longtemps jusqua la fin que rien ne peut nommer. Sinon on peut inventer un terme Je propose 'parendeuil'
Répondre
Réponse anonyme
Le 27/08/2012 à 08h13
[ ! ]
J'ai perdu ma bouffée d'oxygène y'a 2 mois et j'arrive toujours pas à surmonté la chose perdu il me manque terriblement, tous ce que je fait c'est pleuré sans cessé, mon marie lui prend a la léger ma situation je ne sais plus quoi faire
Répondre
Réponse anonyme
Le 11/09/2012 à 18h45
[ ! ]
Les parents sont supposes faire des enfants jusqu' a leur mort voila pourquoi il n'y a pas de reponses .
Répondre
Réponse de Jean R.
Le 18/09/2012 à 03h40
[ ! ]
Bonjour, un parent qui a perdu son enfant est EN DEUIL.
Répondre
Réponse anonyme
Le 30/09/2012 à 20h13
[ ! ]
Comment appel un parent donc son enfant est decede fottus deriver du nom foetus
Référence(s) :
comment appel un parent donc son enfant est decede
Répondre
Réponse de Jean R.
Le 02/10/2012 à 08h25
[ ! ]
Bonjour, il s'agit probablement d'un FÉTICIDE.
Répondre
Réponse anonyme
Le 15/01/2013 à 14h03
[ ! ]
Moi aussi, je besoin de connaitre cet appellation! car je chercher dans l'Internet mais je ne trouve pas.
Répondre
Réponse anonyme
Le 05/05/2013 à 23h40
[ ! ]
BONSOIR J AI PERDU MON FILS UNIQUE LE 18 MARS 2013 IL A CHOISI DE MOURIR EN SE JETANT D UN PONT A MARTIGUES IL ETAIT HOMOSEXUEL EST LE VIVAIT MAL APPARAMENT COMMENT VIVRE EST DIRE AUJOURD HUI COMMENT DIRE QUI JE SUIS ( PLUS RIEN ) JE NE SUIS RIEN
Répondre
Réponse de Jean R.
Le 06/05/2013 à 23h39
[ ! ]
Bonjour, - d'après le docteur " Jean-Jacques Charbonier ", la vie après la mort est scientifiquement prouvée ! Et même si vous ne le croyez pas, il n'est pas interdit d'aller dans un moteur de recherche de votre choix et de taper son nom : écouter et regarder plusieurs vidéos où il donne des interviews pourrait vous changer les idées ! - À moins que vous préfériez écouter un peu de musique ? Exemples : 1) le célèbre chanteur " Eric Clapton " qui a, lui aussi, perdu un fils, a écrit et chanté « Tears in Heaven » ; 2) " Emi | Savvy eMarketing " (composé par l'ESMA) : il y a un dessin animé qui dure plus de 8 minutes ; vous êtes libre d'en apprécier ou non le scénario ; mais la musique qui l'accompagne est assez émouvante. Quoi qu'il en soit, je vous souhaite bon courage !
Répondre
Réponse anonyme
Le 30/05/2013 à 12h07
[ ! ]
Bonjour, Moi aussi j'ai perdu ma fille, j'ai 23ans et je suis tomber enceinte en MAI2012, j'ai accoucher a 5mois de grossesse ma fille laetitia, ma battante comme je l'appel tendrement et decede le 4 novembre, je suis aujourd'hui apres 1 ans jrs pour jrs de nouveau enceinte je suis a 2mois et 1 semaine de grossesse, je chercher egalement a savoir commen qualifier t'on une femme qui as perdu son enfant car javoue ne jamais savoir quoi repondre a cette question " etes vous maman?" c'est terrible de constater qu'il n'y as pas de mot, comment celà est 'il possible?? la langue francaise qualifie par des mots toute chose horrible comme, l'enfanticide, la pedophilie, l'homophobie, racisme, suicide etc etc...on arive meme a qualifier un tueur en puissance, tueur en serie, mais....nous non, alors je trouve sa tellement injuste..on nous enleve le droit d'exister on as pas de mot pas d'identité, comment celà et t'il possible?? Quand j'entend dire que c'est parce que ce n'est pas dans le sens de la vie, je trouve sa ridicule, sa ces comme si vous admettiez qu'un pedophile, un raciste ou un homophobe et " normal" comme si pour vous un enfanticide etait tout a fait normal et qualifiable, je pense que vous vous rendez pas compte que dans vos explication absurde vous nous enfoncez encor plus le poignard qu'on as dans le coeur....ya pas de mot et cela n'est pas juste pour nous, je dirait mme que ces insultant et ces un manque de respect ...
Répondre
Réponse anonyme
Le 19/07/2013 à 13h00
[ ! ]
Moi a mon Avis, je suggere qu'on parle d'un eprouvé pour un homme et une eprouvée pour une femme car il ou Elle reste eprouvé toute sa vie. Je dis dans le cas ou il aurait perdu tous ses enfants. Sebastian Niati
Répondre
Réponse anonyme
Le 09/09/2013 à 20h30
[ ! ]
On a souvent été intrigué de pas connaitre de réponse c'est pourquoi je veux savoir si l'accademy française n'a rien d'autre à faire que d'ajouté zlataner au dictionnaire français tchrrrrrrrr!
Répondre
Réponse de mayacalais
Le 19/09/2013 à 22h17
[ ! ]
N importe quoi, dans la nature il ya des tas de""parents"" qui perdent leurs progeniture, meme si cest triste ca fait partie de la jungle, quelle soit naturel iou urbaine, meme si ce nest pas juste, il fut etre uthopique, la societe cest l etre humain qui l a construit avec ses bons cotes et ses tres mauvais cotes
Référence(s) :
mailla de calais
Répondre
Réponse anonyme
Le 08/10/2013 à 18h13
[ ! ]
Ce sont des parents désenfantés. Je le sais depuis 105 jours aujourd'hui.
Répondre
Réponse anonyme
Le 13/12/2013 à 09h44
[ ! ]
J'aime le terme "désenfanté" comme le dit le docteur Rita El Khayat. Moi j'utilise ce mot suite au décès de mon fils. Il faut absolument que ce mot rentre dans la langue française !
Répondre
Réponse anonyme
Le 13/12/2013 à 17h45
[ ! ]
Bonjour à tous. Pour ma part, je suis orpheline. Je pense que le fait d'avoir mis un terme exact à ma situation n'empêche pas le fait que le deuil d'un proche, quel qu'il soit, est impossible. On n'en fait ni fera pas le deuil, on apprend seulement à vivre avec. En ce qui concerne vos questions, la langue française n'a effectivement pas de mot à proprement dit en ce qui concerne la perte d'un enfant, l'ordre chronologique des choses n'étant pas respecter. Mais beaucoup de personnes sur internet ont résolus le problème: un parent qui perd son enfant est couramment appelé un "par'ange" sur les sites, blogs, forums etc... En espérant que cela puisse vous aider à mettre un mot sur vos maux... Loolhan
Répondre
Réponse anonyme
Le 13/12/2013 à 17h48
[ ! ]
"Une personne meurt vraiment le jour où l'on prononce son nom pour la dernière fois."
Répondre
Réponse anonyme
Le 12/01/2014 à 20h57
[ ! ]
Je suis de tout coeur avec vous tous,j'ai perdu un fils de 30 ans ça fait la 7 iemes année i'ai pleurer pendant 6 ans tout les jours que dieu fait !! (s'il est la) ont en doute souvent,malgré les année, vous vous en douter on oublie pas. il ne passe pas un jour ou je ne pense pas a lui ,le matin en me réveillant le soir en me couchant,la journée etc !!!mais avec une sérènité payé bien cher. malgré tout le chagrin est toujours la, moins violent. je vous souhaite apaisement et courage
Répondre
Réponse anonyme
Le 19/01/2014 à 23h26
[ ! ]
Je viens de lire avec beaucoup de tristesse tous ces témoignages de désespoir. Je suis moi-même concerné, ayant perdu mes deux enfants à sept mois d'intervalle, mon fils à l'âge de 28 ans, ma fille à l'âge de 22 ans. Cette dernière est morte de chagrin. Je me permets de proposer un terme concernant les parents ayant perdu leur(s) enfant(s) : orpheparents. En ce qui concerne mon épouse et moi-même, nous nous raccrochons au fait que la mort est le commencement d'une autre vie et qu'ici, sur terre, nous sommes au purgatoire afin de nous améliorer et ainsi accéder dans le futur à une vie magnifique, entourés de ceux qu'on aime et ça pour toujours. Bon courage à tous. Jean
Répondre
Réponse de gillone
Le 28/01/2014 à 01h17
[ ! ]
Cela fait 35 ans que l'on a perdu notre fille Et pour ceux qui avais de l'espoir de pouvoir vivre normalement désole mais on est foutu plus d'amour le vrais plus de famille il ni arrive pas eux non plus Nous couple somme la pour nous soutenir au mieux mais notre cœur est brisé comme de la porcelaine quant c'est cassé vous pouvez recoller mais ...vous voyer a travers toute les fissure les larmes coule pour toujours
Référence(s) :
Ma tristesse
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
Comment appelle-t-on un parent qui a perdu son enfant ?
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T13.345