639 744
questions
1 359 936
réponses
1 208 113
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Comment appelle-t-on un parent qui a perdu son enfant ? - Page 5

Question de lil joress
Dernière réponse le 25/11/2016 à 20h28
[ ! ]
Lorsu'un perd son epouse,on l'appelle VEUF....Lorsque une femme perd son epoux,on l'apelle VEUVE....Lorsqu'un enfant perd ses parents ou l'un de ses p...
Répondre Lire toute la question
94 réponses pour « 
Comment appelle-t-on un parent qui a perdu son enfant ?
 »
Réponse de canounet
Le 01/09/2016 à 01h22
[ ! ]
@gillone vous avez copié/collé l'article (incomplet et sans références) de wikipédia à mon tour de faire des copier/coller je ne fait pas part de mes "idées" comme vous dites, mais de la réalité voici des définition tirées du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales faisant partie du CNRS (centre national de la recherche scientifique) avec exemples et références vous remarquerez que ce mot s'applique aussi à un parent ou à quelqu'un de cher (même pas de sa famille), on y parle " d'orphelin de leur enfant " s'applique aussi à des objets, des choses, à une ruche vous parlez de mon retour à l'école ? je remarque que dans votre conclusion, vous avez fait 8 fautes sur 17 mots, soit près de la moitié (conseil : fréquentez un cours du soir pour adultes) orphelin : celui, celle qui a perdu un parent, un être cher "Un recouvrement inespéré permit tout juste à ces orphelins de leur propre enfant de s'installer hors de Paris, dans un très humble pavillon de Parc-La-Vallière et d'y respirer en paix quelques jours" (Bloy,Femme pauvre, 1897, p.235). Argot. Objet (verre de vin, mégot, somme d'argent...) abandonné ou oublié par son propriétaire. "À ramasser des orphelins (bouts de cigares)..." (M. Guillemot ds G. Moreau, Souv. Pte et Gde Roquette, t.2, 1884, p.118). Apiculture. [En parlant d'une ruche] Qui est sans reine. "On trouve parfois dans les ruchées orphelines deux ou trois ouvrières pressées d'un tel désir de maintenir l'espèce, que, malgré leurs ovaires atrophiés, elles s'efforcent de pondre" (Maeterl.,Vie abeilles, 1901, p.193). par extension : Qui a perdu ou qui est séparé d'un parent, d'un ami; qui est privé de protection, d'affection. Se sentir orphelin. Au figuré : Être orphelin de quelque chose. Être privé d'une chose jugée essentielle ou qui tient à cœur.
Répondre
Réponse de Jean R.
Le 01/09/2016 à 19h14
[ ! ]
Bonjour, « Marie après la perte de Jésus » : MATER DOLOROSA, que l'on peut traduire par " mère éplorée ".
Répondre
Réponse anonyme
Le 12/09/2016 à 16h35
[ ! ]
Le français est simple...merci pour la reponse
Répondre
Réponse de canounet
Le 12/09/2016 à 17h09
[ ! ]
Sauf que là c'est du latin c'est un peu grandiloquent mais ça peut s'employer si on oublie la connotation religieuse chrétienne ou celle plus républicaine de la mère Patrie pleurant ses enfants morts au champ de bataille
Répondre
Réponse anonyme
Le 27/09/2016 à 10h11
[ ! ]
Merci Canounet je ne sais pas comment et pourquoi mais ce matin du 27 septembre 2016 je me suis posé la question de savoir comment appelle t-on des parents ayant perdu un enfant . En posant ma question à google ( monsieur ou madame connait tout) je suis tombé sur des divers réponses dont la votre . Suite à vos explications j'en suis convecu que le mot Ophelin donne réponse à ma question . Et comme les parents ne peuvent toucher la pension d'orphelin d'un fils ou d'une fille par contre il existe la pension d'orphelin ( pour enfants ) et la pension des veuves en occident et rarement celle des veufs je croie que le non usage de ce terme ne peut signifier la non existance du terme . Merci Nlemvo en Allemagne/Berlin
Répondre
Réponse de canounet
Le 27/09/2016 à 13h14
[ ! ]
J'espère que c'est google et non pas moi que vous traitez de " monsieur ou madame je sais tout " sinon j'en serais très vexé je ne sais pas tout, loin de là, mais quand je sais, je dis et je sais parce que je me renseigne sur des sites sûrs pas des forums remplis de bla bla je me permets aussi de donner avis et commentaires, c'est le but de ce portail maintenant si vous n'êtes pas d'accord avec moi, libre à vous, je ne cherche pas à convaincre mais à renseigner mais votre argument sur la pension n'est vraiment pas convaincant, la pension d'orphelin n'est versée qu'aux enfants à charge (jusqu'à 25 ans), s'ils ont perdu leurs 2 parents, pour leur permettre d'atteindre l'âge adulte ou de finir leurs études je ne vois pas ce qui justifierait un pension versée aux parents ayant perdu un enfant et pour les veufs ou veuves, cela s'appelle la réversion de la retraite, prévue à l'origine pour les épouses qui ne travaillaient pas (ou rarement) contrairement à ce qui se passe de nos jours plus rare pour les hommes car c'est souvent c'est le mari qui décède en 1er (pauvres hommes que nous sommes) donc ce mot orphelin est le plus souvent utilisé pour des enfants perdant leurs parents, c'est plus courant que l'inverse il 'en reste pas moins qu'il définit aussi les autres situations que j'ai décrites
Répondre
Réponse de gillone
Le 28/09/2016 à 13h19
[ ! ]
La pension de reversion n'est pas que pour les personne qui ne travail pas ou rarement comme vous le dite car jais une pension de reversion en tant que veuf et jai toujours travaille et cela depuis 40 ans d'autre par (j'insiste) je ne peut pas être orphelin de ma fille et je n'ais toujours pas trouvé un terme approprié
Répondre
Réponse anonyme
Le 29/09/2016 à 21h46
[ ! ]
@Marsforlife Votre orthographe et grammaire on encore plus compliqué mes questions!!
Répondre
Réponse anonyme
Le 27/10/2016 à 11h04
[ ! ]
Comme. Je vous comprends . J ai perdu mon 3 ème enfant je 2 novembre 2011 dans son sommeil Par asphyxie son cœur ayant cessé de battre normalement. Il avait 13 ans et demi. Nous nous sommes isolés de nos amis même si on se voit rien n'est plus pareil , j'ai longtemps tourné dans ma maison car mon emploi du temps dépendait beaucoup du .sien. il allait bien et était gai. On nous a dit c'est génétique mais après 5 ans rien n à été trouvé. Il aurai eu 18 ans en avril et une semaine avant son frère de 22 ans à fait une dépression. Il s'en remet juste . Mais ça marque une famille à vie. Nous étions comme les cinq doigts de la main et maintenant nous sommes empruntés, sans parler de la peine des grands parents . . .
Répondre
Réponse anonyme
Le 25/11/2016 à 16h42
[ ! ]
J'ai vu tellement de mort dans ma vie, je sais que la perte d'un enfant est la plus terrible, je sais que la mort en soi même fait du mal, mais sachez tous que nous sommes un corps de chair et de sang. Mais ceux qui partent sont les meilleurs, ils ont atteint leur vie sur terre, ils ont fait ce qui leur restaient à faire et aujourd'hui ils sont heureux d'avoir retrouvé leurs sources, leurs bonheurs. La terre est un enfer où tous les gens souffrent, ceux qui en partent sont libres aujourd'hui de tout mal. Nous qui restons, soyons confiant pour eux, c'est eux qui sont heureux, nous, nous avons encore à subir......Bonheur à tous
Répondre
Réponse anonyme
Le 25/11/2016 à 20h07
[ ! ]
Hallucinant ! Ce commmentaire ne m'aide pas, bien au contraire. Mon fils n'ira jamais voir le soleil se lever sur les chutes du Niagara, il ne descendra plus jamais une piste en surf en riant par ce qu'il nous a doublé, ... en fait il ne rira plus jamais, il ne voyagera plus jamais. Il était heureux de vivre comme tous les enfants ont une chance de l'être. Les enfants ne viennent pas sur terre pour souffrir avant d'atteindre le bonheur dans la mort.
Répondre
Réponse de J.Go
Le 25/11/2016 à 20h10
[ ! ]
La mort serait un bonheur ? Ce sont vos propos qui sont hallucinants, dignes d'un religieux radical.
Répondre
Réponse anonyme
Le 25/11/2016 à 20h25
[ ! ]
Non justement, je crois que je n'ai pas bien écris ou alors vous avez lu trop rapidement. J'ai réagi CONTRE l'idée que la terre soit un enfer et aussi CONTRE l'idée que ceux qui partent sont heureux. j'ai mal que mon fils soit parti alors qu'il avait encore tant de bonheurs à vivre.
Répondre
Réponse de J.Go
Le 25/11/2016 à 20h28
[ ! ]
Dans ce cas ma remarque s'adresse à l'anonyme précédent. Si tout le monde prenait un pseudo...
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
Comment appelle-t-on un parent qui a perdu son enfant ?
 »
Les dernières réponses publiées
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Titre de votre question :
Votre question en détails :