669 602
questions
1 473 956
réponses
1 453 714
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Préavis pour démission pendant congé maternité

Question anonyme le 07/09/2008 à 23h20
Dernière réponse le 07/09/2008 à 23h51
[ ! ]
Bonjour, J'ai été embauché en CDD de 6 mois début avril. J'étais déjà enceinte de 2 mois et demi. Mon congé maternité a débuté le 31 août, sachant que mon contrat se terminait le 30 septembre. On m'a alors proposé un CDI à partir du 01/10, que j'ai accepté. Mon congé maternité est censé se terminer le 20/12, mais je ne souhaite pas retourner travailler. Puis-je prolonger mon congé maternité? combien de temps? Si non, quelle est la durée de mon préavis pour pouvoir démissionner, sachant qu'en temps normal (hors congé mat) il est de 1 mois? Merci
Répondre
1 réponse pour « 
Préavis pour démission pendant congé maternité
 »
Réponse de Le-rémois
Le 07/09/2008 é 23h51
[ ! ]
Dès la constatation de l’" état de grossesse apparente " (selon les termes consacrés), vous pouvez quitter votre travail sans préavis et sans avoir à payer des indemnités de rupture de contrat. Cependant dans ce cas, vous vous privez du droit à réintégration prévu au terme de votre congé maternité et de la possibilité de démission avec priorité de réembauchage. Attention, cette priorité n’est pas une garantie. Vous pourrez en bénéficier si un poste correspondant à votre qualification se libère. Si c’est le cas, vous conserverez les avantages acquis au moment de votre démission. Démissionner durant un arrêt de travail réduit le préavis Vous êtes en arrêt de travail en raison d'un accident du travail. Votre contrat de travail est, en conséquence, suspendu. A ce titre, vous ne serez plus tenu d'effectuer votre prestation de travail durant cette période d'arrêt et aucun salaire ne vous est dû. Vous toucherez, cependant, une indemnisation de la Sécurité Sociale qui pourra être complétée par l'employeur dans certains cas. Toutefois, certaines conventions collectives peuvent prévoir le maintien du salaire en cas d'arrêt de travail. Enfin, la durée de cet arrêt sera prise en compte pour le calcul de votre ancienneté et considérée comme du temps de travail effectif, dans la limite d'un an, pour vos droits à congés payés (articles L. 122-32-1 et L. 223-4 du Code du travail). Si vous démissionnez durant votre arrêt de travail, période pendant laquelle vous n'êtes pas tenu de travailler, devrez-vous réaliser un préavis ? L’histoire : Une infirmière est en arrêt de travail suite à un accident du travail. Celle-ci demande à son employeur de reprendre son travail dans le cadre d’un mi-temps thérapeutique et le sollicite pour passer la visite médicale de reprise. Face à l’absence de réponse de l’employeur, la salariée démissionne. L’employeur considère alors que, du fait de sa démission, la salariée est soumise à l’obligation d’effectuer un préavis et que celui-ci n’ayant pas été exécuté, il a droit à une indemnité compensatrice de préavis. L’employeur réclame donc cette indemnité devant les juges. Ce que disent les juges : Les juges constatent que la salariée était toujours en arrêt de travail lorsque celle-ci a démissionné. Les juges estiment que durant l’arrêt de travail, la salariée n’était pas en mesure d’exécuter son contrat de travail, celui-ci étant suspendu ; elle ne pouvait donc effectuer son préavis. Les juges considèrent que l’employeur n’a pas droit au paiement d’une indemnité compensatrice de préavis. Ce qu’il faut retenir : Lorsque la démission d’un salarié survient lors d’un arrêt de travail, le salarié est exonéré de réaliser le préavis pour le temps de l’arrêt et n’a pas à verser à l’employeur d’indemnité compensatrice de préavis. Le maintien du salaire en cas d'arrêt pour accident du travail : L'article 33 a) de la convention collective du bâtiment prévoit que : " en cas d'indisponibilité pour accident ou maladie couverts par la législation des accidents du travail et maladies professionnelles, les appointements à plein tarif des E.T.A.M. sont maintenus pendant la durée de l'indisponibilité, avec maximum de trois mois à dater de la cessation du travail". Ainsi, les employés, techniciens et agents de maîtrise du bâtiment bénéficient du maintien de leur salaire pendant 3 mois en cas d'arrêt pour accident du travail. # Pour savoir ce que prévoit votre convention collective : accéder gratuitement à celle-ci Le préavis de démission : les outils Où chercher ? # Article L. 122-5 du Code du travail # Connaître la durée du préavis de démission fixée dans votre convention collective Comment exécuter son préavis ? # Réaliser son préavis : l’essentiel sur le préavis de démission # Réduire ou être dispensé de son préavis : modèle de lettre demandant une réduction ou une dispense de préavis Le préavis de démission : les suites # Se voir remettre les documents nécessaires lors du départ : solde de tout compte, certificat de travail, attestation Assedic # Contester le reçu du solde de tout compte : modèle de lettre de contestation du solde tout compte # Demander la remise de son certificat de travail : modèle de lettre demandant à votre employeur un certificat de travail # Réclamer le versement d’allocations chômage : modèle de lettre contestant le refus des assedic de vous accorder des allocations chômage
Référence(s) :
http://www.reims-web.com
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
Préavis pour démission pendant congé maternité
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T13.667