664 868
questions
1 448 801
réponses
1 445 069
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !
Vous êtes ici : Accueil > Spécialités > Emploi > Droit du travail

Peut-on donner des cours de danse sans diplôme ? - Page 3

Question de pupuce41 le 28/05/2013 à 18h29
Dernière réponse le 14/02/2020 à 01h31
[ ! ]
Bonjour je suis animatrice de danse moderne depuis vingt ans.mes cours de danse sont de la danse de spectacle-danse de scènes -expression corporelle.j...
Répondre Lire toute la question
68 réponses pour « 
peut-on donner des cours de danse sans diplôme ?
 »
Réponse de Zopatsi
Le 31/10/2016 à 18h34
[ ! ]
Non un cqp n'ouvre pas le droit d'utiliser le titre de professeur si celui-ci est protégé par la loi. Se rapporter à celle-ci ( cf code du sport ou legifrance ) PS
Répondre
Réponse de canounet
Le 31/10/2016 à 19h14
[ ! ]
@Lea qui écrit "Mon commentaire préféré dans cet échange plein d'humanité: "dénonce la". Merci Keynee pour ton intervention pleine de bon sens, ça m'a remonté le moral" humanité ? quelle humanité ? votre ironie me débecte je ne vois pas en quoi le fait de signaler des contrevenants qui de plus vous font du tort serait de la délation c'est au contraire un acte de civisme de plus ces cours de danse s'adressent souvent aux enfants et il y a un devoir de protection à leur égard perso j'ai passé des diplômes et des concours difficiles pour exercer mon métier (pas la danse mais c'est pareil) et je ne vois pas pourquoi de petits cons s'arrogeraient le droit de passer par dessus la loi pour faire n'importe quoi c'est bien beau de gueuler "la loi, la loi, on s'en fout" et de jouer à l'anarchiste, mais on n'est pas au far-west et il y a un minimum à respecter la loi est érigée par les personnes qui ont été élues et les règles de la démocratie nous imposent de les respecter
Répondre
Réponse anonyme
Le 01/02/2017 à 11h14
[ ! ]
Bonjour, Et qu'en est-il d'enseigner le théâtre sans diplôme au sein d'une asso contre rémunération, est-ce légal ? Merci de votre réponse
Répondre
Réponse anonyme
Le 01/02/2017 à 13h06
[ ! ]
Si on se renseigne auprès des fédérations sportives et auprès du CDOS, ils nous disent que l'on peut enseigner sans diplômes si on est bénévole.
Répondre
Réponse de canounet
Le 01/02/2017 à 13h36
[ ! ]
Je suppose déjà que vous avez compris qu'un adhérent ne peut pas être rémunéré après avoir fouiné longtemps sur le net, je n'ai rien trouvé sur les profs de théâtre en association, même dans les sites du service public certes, il existe un diplôme d'état et un agrément obligatoire pour enseigner dans une école mais rien d'autre, contrairement à l'enseignement de la danse qui est strictement réglementé de toutes manières, comme pour la danse, vous pouvez toujours intituler votre activité sans mentionner les mots école, cours et professeur, mais animation, animateur, initiation je me renseigne par ailleurs et je donne une autre réponse dès que je peux
Répondre
Réponse de canounet
Le 01/02/2017 à 23h25
[ ! ]
"on peut enseigner sans diplômes si on est bénévole" vrai et faux à la fois, bénévole ou pas, on peut animer une activité, je dis bien "animer" mais on ne peut pas employer les mots "enseigner", "professeur", "cours", etc. c'est catégorique pour la danse et je suppose - en attendant d'avoir de plus amples renseignements - vrai aussi pour les activités artistiques telles que musique, chant, théâtre, etc. et sportives ces professions exigent un diplôme d'état
Répondre
Réponse de canounet
Le 03/02/2017 à 17h32
[ ! ]
Pour le théâtre, j'ai contacté plusieurs personnes que je connaissais il s'avère que c'est comme pour la danse, tant que vous parlez d'animation, d'encadrement, d'activité, sans utiliser les mots enseignant, professeur, cours, c'est ok, sinon, il faut un DE
Répondre
Réponse de Zopatsi
Le 04/02/2017 à 13h32
[ ! ]
.....Cette réflexion est inexacte...si vous êtes bénévole alors oui vous pouvez animer sans diplôme mais si percevez une quelconque rémunération et si vous intervenez "régulièrement" vous serez considéré par l'inspection du travail comme salarié....et donc on vous exigera les compétences requises pour cette fonction et donc s'il y a un diplôme existant on vous exigera celui-ci....sinon vous pourrez être en infraction au regard de la législation du travail...!! P.S
Répondre
Réponse de canounet
Le 04/02/2017 à 14h55
[ ! ]
Zopatsi, il me semble que vous mélangez 2 aspects : - le titre de professeur, réservé à ceux qui ont le DE - le fait d'être rémunéré ou pas on est bien d'accord sur le 1er point pour le 2è, bien sûr qu'il ne sera pas seulement "considéré" comme salarié il est évident qu'il devra l'être, signer un contrat et être déclaré je n'ai jamais affirmé qu'un animateur (ou un prof) rémunéré le serait au black, surtout pas ou bien il est micro entrepreneur, facture ses prestations (convention) et fait lui-même ses déclarations, l'asso n'y ayant alors rien à voir notez que dans ce dernier cas, il ne devra pas avoir une seule asso sinon il pourrait être considéré comme dépendant et transformé en salarié quant au fait qu'il ait ou pas le DE, un animateur - je dis bien "animateur" - peut très bien être salarié, c'est à l'asso de voir si les prestations d'un non diplômé lui conviennent qu'en pensez-vous Zopatsi ?
Répondre
Réponse de Zopatsi
Le 04/02/2017 à 19h05
[ ! ]
...Je précise Dès lors qu'un animateur (n'ayant pas besoin de diplôme pour enseigner à la condition qu'il le fasse bénévolement..) se trouve "enseigner" (contre rémunération bien sûr) et soumis à une régularité de le faire (par exemple tous les mercredis) au profit d'une structure....il génère un lien de subordination à l'employeur qui le place dans une situation de contrat de travail (bien sûr je ne parle pas du statut de l'indépendant). EX : il faut un BE pour enseigner le tennis...je joue très bien au tennis....je décide "d'enseigner" le tennis "bénévolement"....Je peux....La même chose en demandant une rémunération .....Je ne peux plus car je me trouve, de facto, en situation d'exercice professionnel....il me faut alors posséder le diplôme....C'est la notion de prestation rémunérée qui change tout..Suis-je clair désormais..?
Répondre
Réponse de canounet
Le 04/02/2017 à 21h33
[ ! ]
Non, vous n'êtes pas clair vous confondez encore d'une part, animateur et professeur, de l'autre bénévole et salarié déjà votre formulation est incorrecte, vous écrivez " Dès lors qu'un animateur (n'ayant pas besoin de diplôme pour enseigner . . ." et aussi ; (sans BE) " je décide "d'enseigner" le tennis "bénévolement".. " une animateur ne peut enseigner, pas plus que vous n'auriez le droit d'enseigner le tennis, rémunéré ou pas, vous ne pourrez qu'animer cette activité un "animateur" ne peut "qu'animer" une activité, qu'il soit bénévole ou rémunéré un "professeur" pourra "enseigner", rémunéré ou pas de même lorsque vous parlez de situation "d'exercice professionnel" je ne sais pas ce que cela signifie s'il est déclaré que vous êtes professeur diplômé, vous enseignez et vous donnez des cours sinon, vous exercez la profession de simple animateur d'une activité vous introduisez aussi la notion de "régularité" de l'animateur rémunéré, c'est une invention de votre part on peut très bien organiser un stage ponctuel mené par un animateur non diplômé d'état mais rémunéré je m'aperçois que vous supposez qu'à partir du moment où une personne est rémunérée, elle doit obligatoirement avoir un diplôme, ce qui n'est pas le cas d'ailleurs il n'existe pas de DE de peinture sur soie ou d'aéromodélisme et une asso eut très bien rémunérer un animateur de cette activité je suis par contre d'accord avec la notion de lien de subordination mais malheureusement encore en désaccord lorsque vous excluez un indépendant qui peut lui aussi - comme je l'ai écrit mais vous m'avez mal lu - se trouver dans cette situation je vous suggère de vous renseigner plus avant comme je le fais régulièrement, sur les sites officiels du gouvernement, ceux de l'urssaf, du fisc et autres administrations qui gèrent cela ne faites pas confiance aux forums non vérifiés et peu sûrs ou n'importe qui profère - comme vous - n'importe quelle ânerie
Répondre
Réponse anonyme
Le 26/04/2017 à 13h40
[ ! ]
Bonjour je voudrais savoir plusieurs choses la 1ére pour monter une association de danse moderne, enfant et adulte dans une commune , sans disposé de diplôme de danse ? ne faut til pas le bafa ou autre pour pouvoir encadré les enfants? cette association demande une cotisation pour adhéré a se club de danse , du moment qu'il y a demande de cotisation , jpense donc qu'il faut diplôme ?? ou moi comme vous pouvons nous ouvrir a notre guise une asso de danse sans formation particuliére merci a ceux qui répondrons
Répondre
Réponse de Zopatsi
Le 27/04/2017 à 18h02
[ ! ]
Bonjour, Il faut séparer l'opération administrative de création d'une association loi 1901 de la pratique de l'enseignement. Pour créer une association de danse , pas besoin de diplôme d'enseignement. Par contre si vous enseignez contre rémunération il vous faudra probablement avoir un diplôme (consulter les conditions de diplôme nécessaires à l'enseignement de votre discipline) En espérant vous avoir été utile
Répondre
Réponse anonyme
Le 28/06/2017 à 13h06
[ ! ]
Je suis effarée!! Il y a un diplôme d'état de danse obligatoire pour l'enseignement des discipline classique, jazz et contemporaine. Ce diplôme est coûteux et difficile à obtenir. Les personnes qui se " permettent" d'enseigner la danse sans ce diplôme ou une dispense se mettent en situation illégale. Mais surtout, mettent en danger la santé de leur éleve. Parce que ce diplôme d'état obligatoire a été instauré pour des raisons de SANTÉ PUBLIQUE. Je suis navrée de voir que certaines personnes ont peu de conscience professionnelle. Consternant.
Répondre
Réponse de Zopatsi
Le 29/06/2017 à 19h07
[ ! ]
Oui vous avez raison... aux autorités administratives de faire leur travail de contrôle...!
Répondre
Réponse anonyme
Le 25/07/2017 à 10h57
[ ! ]
Bonjour je suis diplomée d'état en danse et j'ai également un BPJEPS AGFF Pour le fitness je travaille pour des associations, salle de sport etc... et on vient de m'annoncer qu' a la prochaine rentrée je ne pourrai plus donner un cours de fitness que j'ai depuis 5 ans qui marche très bien car le créneau du gymnase a été donner par la mairie a une jeune qui donne des cours de danse! après renseignements il se trouve qu elle est auto entrepreneur a monter sa propre association et se sert de son statut d'auto entrepreneur pour etre salarier de sa propre association! Elle n a aucun diplome ni formation en danse developpe son activité a fond dans la region en se servant de ses danseuse pour donner les cours a sa place pendant sa grossesse et elle arrive meme a developper 2 cours en meme temps a 2 endroits differents car pareil c'est une de ses danseuses qui donne les cours ! Je perds des heures a cause d'elle que dois je faire vis a vis d'elle et de la mairie car si j'ai bien lu vos commentaires elle est donc dans l'illégalité ??? help !!! merci pour vos réponses
Répondre
Réponse de Zopatsi
Le 26/07/2017 à 23h42
[ ! ]
Votre question demande des précisions pour être analysée Comment étiez vous remunèré jusqu'alors...? Sur quel statut....? Qui vous payait pour vos cours...? Qui avait demandé votre créneau horaire...? Comment se faisait la réservation ...? Par convention avec la mairie..? Entre qui et qui s'il y avait convention ..?
Répondre
Réponse anonyme
Le 05/08/2017 à 14h38
[ ! ]
Bonjour Je viens de lire tous les posts et je ne suis pas sure d'avoir bien compris. Je danse depuis plus de 20 ans mais n'ai pas de diplôme. J'habite un grand lotissement et aimerais animer 2 ou 3h par semaine un atelier "danse " ou "activités corporelles musicales " comme j'ai pu le lire. Tout cela benevolement. En ai-je le droit? Et comment faire pour être assurée ? Merci beaucoup
Répondre
Réponse de Zopatsi
Le 06/08/2017 à 10h26
[ ! ]
... Quiconque peut donner ou animer des cours de danse de manière bénévole ( cad sans rémunération d'aucune sorte). Dans ce cas votre assurance personnelle en responsabilité civile suffit en cas d'accident provoqué par non intention ( exemple vous mettez le doigt dans l'œil de votre partenaire de danse). Mais si vous devez louer un local pour exercer votre activité.... demandez ( par Tel et par écrit) à votre assureur si vous êtes couvert pour exercer votre activité bénévole Voilà.
Répondre
Réponse anonyme
Le 07/08/2017 à 13h40
[ ! ]
Daccord merci beaucoup
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
peut-on donner des cours de danse sans diplôme ?
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T13.893