604 727
questions
1 208 862
réponses
1 143 694
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !
Vous êtes ici : Accueil > Spécialités > Droit > Droit familial

Reconnaissance d'enfant adultérin par homme marié

Question anonyme
Dernière réponse le 22/07/2014 à 18h01
[ ! ]
Un homme marié reconnaissant sous seing privé chez un notaire son enfant naturel issu d'une relation adultérine se voit-il contraint d'en informer son épouse légitime ? de lui en demander l'autorisation ?.
Si les époux sont mariés sous le régime de la communauté, la reconnaissance sous seing privé ouvre-t-elle malgré tout des droits à l'enfant reconnu sur l'héritage à venir de son père ?
Lors de la signature de l'acte, le notaire est-il contraint d'informer l'épouse légitime ?
L'homme marié peut-il cacher son état marital au notaire ? Ce dernier a-t-il obligation de vérifier son état civil complet ?
Répondre
52 réponses pour « 
reconnaissance d'enfant adultérin par homme marié
 »
Réponse anonyme
Le 10/06/2010 à 18h55
[ ! ]
Une reconnaissance d'enfant naturel doit toujours se faire dans un acte authentique, c'est à dire que la reconnaissance doit être recueillie dans un acte dressé par un officier de l'Etat civil (maire ou consul) à l'étranger) ou par un notaire ou encore à l'occasion d'une procédure judiciaire. Il y a des règles spéciales pour les militaires en cas de guerre ou les personnes embarquées.

L'avantage de la reconnaissance par devant notaire réside dans le fait qu'elle n'est pas mentionnée dans les registres de l'état civil et qu'elle peut donc rester secrète. Le mieux est de s'adresser à un notaire qui indiquera la solution qui semble la meilleure compte tenu des spécificités de l'affaire. En effet, il faut tenir compte de l'environnement familial des protagonistes et ne pas oublier qu'il peut y avoir des conséquences fiscales. Le père a donc tout intérêt à bien organiser sa succession pour éviter de complexifier les problèmes après son décès.

Ceci dit sur le plan humain il me semble plus sage de prendre son courage à deux mains et de dire la vérité dès que possible afin d'éviter les catastrophes qui ne manqueront pas de se produire si l'entourage découvre cette filiation après la mort du père.

N'hésitez pas non plu à en parler à un mèdecin ou à un prêtre (ou assimilé) : ils ont l'habitude de ces situations.

Sachez que le Notaire (ainsi que le personnel) de son étude) est soumis à un secret professionnel particulièrement strict et qu'il ne révèlera rien à personne car il encourrait des sanctions pénales et professionnelles qui peuvent aller jusqu'à la destitution ce qui implique la perte de la finance de son office.
Répondre
Réponse anonyme
Le 11/05/2011 à 20h35
[ ! ]
Bjr
je suis enceinte d un homme marié
il désire cet enfant lui aussi et nous desirons qu il porte le nom de son papa
pour heritage et pension alimentaire legale
le papa ne vit pas avec son épouse qui est dans un autre pays
si papa reconnait l' enfant legalement l 'épouse en est elle informée d'office ?
ou cela peut il ne concerner que le papa ?
Répondre
Réponse anonyme
Le 27/07/2011 à 20h46
[ ! ]
Bonjour,
je vien d apprendre que mon mari me tropme et en plus kil a eu un enfant il veu le reconnaitre peut t il le faire si oui prkoi? merci de me rep le plu vite possible car la je sui depassée
merci
Répondre
Réponse anonyme
Le 24/09/2011 à 10h55
[ ! ]
Je suis dans le même cas que toi a quelque chose prêt. j'aimerais donc savoir de quel façon on peut savoir si oui ou non il l'a reconnu
Répondre
Réponse anonyme
Le 24/09/2011 à 10h56
[ ! ]
Dans tout les cas concernant la personne qui pause cette question, je trouve ca juste horrible de vouloir cacher ce genre de chose à son épouse. Je pense qu'il vous faudrait etre dans le cas de cette pauvre femme pour comprendre.
Répondre
Réponse anonyme
Le 14/02/2012 à 00h07
[ ! ]
Bravo pour la réponse certainement émise par un vrai professionnel. Ainsi, ai-je appris qu'un homme marié avait la possibilité de reconnaître son enfant adultérin d'une manière très discrète, chez un NOTAIRE. De cette manière, l'épouse peut très bien ne jamais l'apprendre SAUF le jour du décès de Monsieur, chez le Notaire lorsqu'il faut lui apprendre le décès de son client. Le notaire sera obligé de convoquer TOUT LE MONDE et l'héritage sera alors partagé entre les enfants légitimes ET l'enfant adultérin, dans les MÊMES proportions.
Avouer la 'faute' à son épouse est délicat. C'est à Monsieur de voir....
Répondre
Réponse anonyme
Le 14/02/2012 à 00h12
[ ! ]
Si Papa reconnaît l'enfant CHEZ UN NOTAIRE, l'épouse peut très bien ne jamais l'apprendre. En revanche, si Papa reconnaît l'enfant auprès du service d'Etat-Civil, l'épouse le saura dès qu'elle demandera pour une formalité ou une autre l'acte de naissance de son mari...Le mieux est de faire 'reconnaître l'enfant' chez le notaire, et l'épouse ne l'apprendra que le jour de décès de Papa. Ton enfant (adultérin) recevra la même part d'héritage que les enfants légitimes de Papa.
Répondre
Réponse anonyme
Le 14/02/2012 à 00h15
[ ! ]
Désolée pour vous, mais ce genre de situation arrive... Et si votre mari désire reconnaître son enfant, il le peut. L'enfant (adultérin) bénéficiera de la même part que vos enfants légitimes au décès de votre époux.
Répondre
Réponse anonyme
Le 14/02/2012 à 00h18
[ ! ]
Espérons effectivement que le mari ait le courage d'avouer la situation à son épouse (mais cela dépend beaucoup de leur relation véritable)
Répondre
Réponse anonyme
Le 17/03/2012 à 18h06
[ ! ]
Un homme marié ayant eu un enfant adultérin ne peut pas être demasqué par son épouse, ni par ses autres enfants (légitimes pour le coup) hormis au moment de son décès devant le notaire. La personne ci-dessus qui a prétendu que l'épouse pouvait le découvrir en demande l'acte de naissance de son mari ferait mieux de se renseigner sur les informations que comporte un tel document: il n'est en aucun cas inscrit les enfants reconnus par cet individu!! Seuls sont inscrits en marge, les dates et lieu de mariage, de divorce et de décès.
Ce genre de situation provoque des ravages au sein d'une famille: j'ai moi même découvert que mon père s'était remarié (grâce à son acte de naissance) et qu'il nous avait caché un enfant adultérin pendant plusieurs années (en le faisant avouer).
Tout mon soutien aux épouses et aux enfants qui font face à ce genre de découverte, j'en sais quelque chose.
Répondre
Réponse anonyme
Le 29/03/2012 à 01h33
[ ! ]
Je suis dans le même cas que vous et je pensais naîvement que cela n'existait que dans les films.
Je viens de découvrir que mon mari s'est fait piéger pas une femme poursuivie par son horloge biologique.
Il m'a menti pendant 11 ans. Je suis effondrée. Je n'arrive pas à m'en remettre.... c'est toute une vie qui est boulversée! plus du tout de confiance et surtout un sentiment de honte, moi qui l'idolatrai.
Tout ça pour un coup de "queue"....
Je compatis avec toutes ces femmes qui vivent la même expérience que moi... c'est afreux!!!
Répondre
Réponse de minouche17
Le 31/03/2012 à 17h04
[ ! ]
Oui moi aussi je viens d apprendre que mon mari avait un enfant en roumanie et que de plus il la declaré a la marie de constanta en roumanie sous son nom est legal ? j en suis malade et outré !puisje faire pression legalement ?
Répondre
Réponse anonyme
Le 05/04/2012 à 10h50
[ ! ]
Bonjour à tous et à toutes,
Je suis moi même l'enfant adultérin de mon père, marié et père de famille bien avant ma naissance. J'ai vécu sans lui, élevée par ma mère, la "maitresse" dans l'histoire. Je comprends évidemment le point de vue de toutes les épouses trahies par leur maris: la trahison est évidente et la déception bien normale. Toutefois, je suis frappée de constater que personne ne semble envisager le point de vue de l'enfant né de la "tromperie". Mon père ne m'a jamais reconnue et ne souhaite pas le faire car il craint depuis maintenant 24 ans la réaction de sa femme. Même si je peux le comprendre, je me trouve dans la situation où je suis la seule à vouloir défendre mes propres intérêts. J'ai vécu sans père, ne l'ai vu qu'une vingtaine de fois dans ma vie, c'est à dire suffisamment pour qu'il soulage sa conscience mais évidemment trop peu pour une enfant dont la construction psychologique est un enjeux fondamental. C'est pourquoi je souhaite m'adresser aux "papas" de ce forum: votre secret vous appartient mais éclabousse votre enfant. Un enfant secret ne peut se construire de manière optimale, il est amputé d'une partie de son histoire et c'est son identité qui est prise en otage. Dès lors, reconnaitre son enfant devant notaire et le laisser gérer, après la mort du principal fautif, les réactions du foyer officiel m'apparait comme la pire des choses. Le choc de la famille, les circonstances du décès, la présence d'un tiers jusqu'ici inconnu sont autant de traumatismes pour tous les protagonistes sauf Monsieur.
Répondre
Réponse de minouche17
Le 05/04/2012 à 13h42
[ ! ]
JE VOUS COMPRENDS tres bien en tant enfant dit illegitime pour mon cas mon mari vit avec l enfant et la mere de l enfant donc pas de probleme pour l enfant la seule chose est que je suis bafouée et desirai simplement savoir s il avait le droit d agir sans mon consentement est legal c est tout?
Répondre
Réponse anonyme
Le 05/04/2012 à 20h15
[ ! ]
Je vous remercie de votre compréhension. Je ne suis pas sure d'avoir bien saisi votre problème mais si vous faites allusion à la possibilité de votre mari de reconnaitre son enfant dans la ville de naissance, il en avait le droit. Je comprends tout à fait votre sentiment car sa trahison envers vous est claire. Mais le droit de la famille est fait ainsi : les reconnaissances unilatérales sont possibles. Si vous avez vous même eu des enfants avec cet homme, tout ce que vous pouvez demander est l'octroi d'une pension alimentaire. D'ailleurs, vous avez droit à une pension même sans enfant. En revanche, vous ne pouvez vous opposer à sa reconnaissance. Je suis consciente que c'est une piètre consolation pour vous qui avez été trahie. Puis je vous demander pourquoi vous ne souhaitez pas divorcer? Le fait qu'il ait déserté le domicile conjugal et qu'il ait un enfant hors de votre union pèserait dans la balance pour l'octroi d'une pension.
J'espère vous avoir un peu éclairée et vous remercie encore de vos propos à mon endroit.
Répondre
Réponse anonyme
Le 14/09/2012 à 17h14
[ ! ]
Bonjour
Je voudrais savoir si mon aman "homme marié" peut reconnaitre son fils en mairie sans que son épouse soit au courant???
Notre fils est né avant se mariage,mais son père ne l a jamais reconnu de peur que sur ses papiers l enfant y figure
Donc après 5ans peut il reconnaitre son fils en mairie???et sans que personne ne soit au courant ???
Répondre
Réponse de crakailloute
Le 08/10/2012 à 19h05
[ ! ]
Aidez moi ...En couple depuis 4 ans avec un homme qui ne veut pas s'embêter avec un divorce, je suis enceinte de lui de 3 mois. Grossesse désirée de nous 2..
Merci de me renseigner de la légimité de cet enfant auprès des impôts par exemple???? Des organismes différents.... merci..
Répondre
Réponse anonyme
Le 19/10/2012 à 08h18
[ ! ]
Alors pour commencer je vais mettre de l'ordre dans toutes ces réponses.
Si un père reconnait un enfant à la mairie, une épouse ne peut en être informé que si elle réussit à se procurer l'acte de naissance de l'enfant, ce qui légalement ne devrait pas être possible, mais on peut toujours craindre l'indélicatesse des officiers d'état civil.
Une reconnaissance notariée est pour moi un acte basé sur une volonté de ne pas déshérité l'enfant illégitime.
Ce n'est pas aimer son enfant que de lui reconnaitre une place qu'une fois mort.
Tous les biens du monde ne compenseront pas l'amour d'un père.
Pour ce qui est des femmes trompées elles sont victimes certes, mais la femme avec qui leur mari les trompe l'est également ... tout le monde est victime de l'amour
Répondre
Réponse anonyme
Le 11/12/2012 à 11h57
[ ! ]
Bonjour

je voudrais juste reprendre le dernier poste dire que les maitresse son des victime ok a partir du moment ou elle est berner par monsieur qui lui a tres bien cacher son mariage mais si la maitresse est au courant qu il est marié et vien confronter sa femme en la nargant et en lui disant qu elle est enceinte grossesse non desiré par monsieur car il a été piéger par la maitresse que devienne ses enfant et son epouse? que pensez vous d un tableau comme celui la? VICTIME LA MAITRESSE JE CROIT PAS ET LA JUSTICE LUI DONNE TOUS LES DROIT CAR ELLE A UN ENFANT QUI N A RIEN DEMANDER MAIS LES ENFANTS DE L EPOUSE NON PLUS ET LA JUSTICE S EN FOU SA ME REVOLTE
Répondre
Réponse de minouche17
Le 11/12/2012 à 21h13
[ ! ]
Mon probleme n est pas que mon mari ait reconnu son enfant illegitime je desire simplement savoir si l enfant a le droit de porter le nom de famille du pere qui est encore marié et qui n en a pas demandé la permission à sa femme c est simple est ce un droit ?
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
reconnaissance d'enfant adultérin par homme marié
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Les derniers messages publiés
Posez votre question maintenant !
Titre de votre question :
Votre question en détails :