606 707
questions
1 219 610
réponses
1 147 214
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Réforme de la retraite 2010 et invalidité

Question de fanfan5
Dernière réponse le 05/02/2014 à 11h50
[ ! ]
Bonjour,
J'ai 55 ans, je suis en invalidité de catégorie II et je touche la pension d'invalidité + la prévoyance (complémentaire de la mutuelle entreprise), soit, 1100€.
A 60 ans, n'ayant travaillé que 15 ans, je m'inquiète pour ma retraite car je toucherai 280€ par mois, complémentaire comprise, ou alors, la pension transformée en inaptitude au travail (je n'arrive pas à savoir le montant?)
Si, l'age de la retraite passe à 62 ou 63 ans, la pension d'invalidité continuera-t-elle? La prévoyance aussi?
Merci
Répondre
59 réponses pour « 
Réforme de la retraite 2010 et invalidité
 »
Réponse de bloomberg
Le 07/06/2010 à 22h39
[ ! ]
Le décompte des trimestres d'invalidite dit assimilés sont pris en compte pour la retraite. Le justificatif est tout simplement le paiement de votre pension d'invalidite tous les 3 mois.

Pour les autres questions, je ne peux pas vous repondre puisque nous ne savons pas grand chose sur la reforme des retraites qui doit etre debattue vers le 22 juin à l'Assemble Nationale.
Référence(s) :
identique
Répondre
Réponse anonyme
Le 16/06/2010 à 23h30
[ ! ]
Bonjour,

Malheureusement, il ne sera pas permis à un invalide de seconde catégorie de poursuivre une activité professionelle car cette catégorie n'autorise pas sauf dérogation d'exercer une activité professionelle. *

A 60 ans, la pension d'invalidité est transformé en penseion de retraite .

Par contre, il faut savoir que les trimestres de epnsion compte pour la retraite dans le calcul des annuités. Donc dans tous les cas, le compte sera bon car l'incacité étant dû souvent à un problème professionel ou dans le cadre d'un accident de la vie y compris les dépressions nerveuses ou tout autre maladie.

Ainsi, dans presque tous les cas, la retraite sera à tuax plein même avec 15 ans de travail. Par conséquent, il est fort peu probable d'obtenir une pension retraite inférieur au, minimum en vigueur.

Il faut savoir aussi , que certaines entreprises comme dans le sondage par exemple recrute des personnes handicapés et que certaines d'entre-elles sont intéressé par les invalide car elle sont appuyée par l'AGEFIPH et que ce secteur est très souple puisque l'embauche se fait à, très courte durée et quelque soit le salaire, il se cumul souvent avec tous les autres revenus.

Ainsi, je connais un invalide de catégorie II qui touche sonsalaire de 450€ en moyenne + l'AAH de 250€ + 585€ de pension soit plus de 1200€ au total avec un APL pleine. Il fait toutes ses décalrations et est suivi par plusieurs acteurs sociaux pour ses droits.

Pour les catégories I, la chose est différente. Il pourront sur "volontariat" continuer à travailler au dela de 60. ans age légal de départ à la retraite pour les invalides et ceci jusqu'à 65 ans. Leur revenus sera "gonflés" de 15% et les trimestres remplaceront les mauvais trimestres de la maladie ou de mauvaises périodes de faible revenus durant l'invalidité.

De même, les salaire avant la maladie sont immobilisés et rerpésente la base de calcul auquel les trimestres (et non annuités) rentre en compte pour le calcul de la retraite.

Toutefois, l'invalide ne peut prétendre à une retraite supérieure au fait d'une carrière professionelle normale sauf sur les années au dela de 60 ans où les trimestres représente un "plus" et surtout une "récompense" au "mérite".

La pénibilité du travail dans ce cas est très largement reconnu et surtout la pénibilité de la vie aussi mais surtout le mérite d'un combat contre la maladie, soit-même, les autres, et tout, et tout.

Bon courage et surtout vous pouvez me joindre sur mon mail : thierrylevieil@netcourrier.com. pour vous aider à voir quel secteur peut vous permettre de retourner dans la vie active encore durant 10 ans.

Pour moi, c'est ce qui m'a sauvé de la m...
Référence(s) :
Je suis Invalide du travail de catégorie I de la Cramif et membre de la CFTC où j'ai demandé que notre pénébilité de la vie nous soit très larement reconnu.
Répondre
Réponse de bloomberg
Le 17/06/2010 à 20h17
[ ! ]
Il est vrai que que la pension d'invalidite s'arretait lors de vos 60 ans et que vous perceviez votre retaite par la suite. Il n'y a pas de cumul.

DE NOS JOURS, si votre retraite est peu importante, vous pouvez demander l'allocation de solidarite aux personnes agees (ancien minimum vieillesse)sous certaines conditions bien sur, c'est à dire que votre pension minimum et votre ASPA ne pourra pas depasser un revenu de 708,95€ pour une personne seule et 1 154,46€ pour un couple (decote) (avril 2010)

Dans quelques temps, peut_etre y aura_t_il encore une nouvelle loi qui modifiera celle_ci

La reforme des retraites n'étant pas encore votee par l'Assemblee Nationale, je ne peux pas vous dire si les personne en invalidite puissent entrer dans un systeme de report pour l'age de la retraite mais en entendant Mr Woerth, il serait tres possible que nous rentrions dans cette nouvelle loi puisque les trimestres de cotisations vont augmenter ; par exemple pour celui né en 1951, il lui faut cotise 4 mois supplementaires, pour celui_ci né en 1952 8 mois supplementaires. Il faut donc attendre la nouvelle grille complete indiquant les trimestres et l'année de naissance. Ce que je crains, c'est qu'une décote(trimestres non cotises)plus importante entre en compte pour le nouveau calcul de retraite.

Les trimestres d'invalidite entrent en compte pour votre retraite ainsi que votre complementaire.

Nous n'avons plus qu'à attendre ....

J'espère que ceci vous apportera une aide
Référence(s) :
dans la meme situation et recherche sur le site www.gouv.fr
Répondre
Réponse anonyme
Le 05/08/2010 à 23h59
[ ! ]
Arret maladie depuis 3ans ,je ne percois plus mon complement de salaire de mutuelle prevoriance.depuis avril 2010 ,egalement mes indenitees jour nalieres depuis le jui 2010 .mais j'ai reçue que passe en invaliditee categorie1 a partir du 8 juillet je ne touche de mon employeur que doi je faire.
je perçois 32 euos apl ^pour un loyer de 385euros ne que doi je faire guider moi s v p
merci salutations distinguees
Répondre
Réponse de bloomberg
Le 26/10/2010 à 19h12
[ ! ]
Bonjour,

Si vous perceviez des indemnites complementaires pour vos indemnites journalières, vous devriez percevoir également des indemnites complementaires d'invalidite, il faut tout simplement en faire la demande à la Caisse complementaire concernee.

Puisque vous etes en invalidite, renseignez_vous auprès de votre Caisse d'Allocations Familiales en indiquant que vous avez une chutte de vos revenus et peut_etre aurez_vous droit aux 30 pourcents d'abattement sur votre dernière declaration d'impots, ce qui augmenterait votre allocation logement.
Référence(s) :
Je suis dans ce cas
Répondre
Réponse de AGA
Le 02/11/2010 à 19h08
[ ! ]
Bonjour,
Quel était votre situation lorsque vous étiez au travail ?
Quel est le montant de votre pension hors prévoyance ?
Quel était votre salaire moyen sur vos 10 meilleures années ?
Etes vous en catégorie 1 ou 2 ?
Dans tous les cas vous serez à la retraite dés vos 60 ans.La réforme 2010 ne vous touche pas.
Votre caisse de retraite complémentaire vous verse des points gratuit tous les ans à la hauteur de votre dernière année d'activité.
Avez vous eu 3 ans de maladie avant votre mise en invalidité ?
le calcul pour la retraite de base se fait pour vous sur 25 ans mais vous aurez le taux plein à 50%.
Avez-vous eu 3 enfants ?
Mon pseudo est AGATHE répondez moi je pense que votre retraite sera plus importante que ce que vous pensez.
Cordialement
Répondre
Réponse de bloomberg
Le 03/11/2010 à 20h36
[ ! ]
Vous percevrez surement une retraite inferieure à votre pension d'invalidite qui est , elle, calculee sur un salaire moyen à partir des 10 dernières annees.

Vous pourrez demander alors l'ASPA (allocation de solidarite aux personnes agees ) qui remplace le minimum vieillesse depuis le 5 avril 2010 si cela existe toujours qui se monte approximativement à 700€ mensuels.

Quant à votre retraite, vous la prendriez en 2016. (regarder le site www.retraite 2010.fr)
Référence(s) :
www.retraites2010.fr
Répondre
Réponse anonyme
Le 08/11/2010 à 11h55
[ ! ]
Attention, une retraite à 60 ans suite à invalidité, à taux plein de 50 % sur le salaire moyen des 25 meilleures années, doit être pondérée par le rapport entre les trimestres cotisés / le nombre de trimestres à cotiser en fonction de l'âge.
Répondre
Réponse anonyme
Le 08/11/2010 à 14h27
[ ! ]
Je ne pense pas qu'il faille s'affoler pour ce qui concerne la Réforme quand on se trouve en Invalidité Catégorie II ou III qui ne font l'objet d'aucune modification. Donc, ces catégories ouvrent droit au total des trimestres nécessaires au calcul d'une retraite au taux plein, et toujours sur la base de la moyenne des 25 meilleurs années ayant donné lieu à cotisations. Mais concernant ces catégories, il existe un vide juridique en matière de cotisations sociales et Imposition sur indemnité de départ, selon qu'il s'agisse d'une démission ou d'un licenciement. Et là, j'ai besoin de vos lumières
Répondre
Réponse de franz99
Le 08/11/2010 à 15h11
[ ! ]
Je viens d'avoir 60 ans et le versement de ma pension d'invalidité catégorie 2 (équivalent à 50% de mon dernier salaire) vient de s'arrêter.
Le versement était assuré par le Rectorat de mon dernier lieu d’exercice en tant qu’enseignant, c’est-à-dire sur le budget de l’état et non par la Sécurité Sociale.


J'ai déposé un dossier de retraite auprès de la CRAV
Mais bien qu’on puisse lire des choses comme ceci :
« Votre pension d'invalidité prend fin à 60 ans, elle est remplacée par la retraite au titre de l'inaptitude au travail. Vous êtes dispensé de la procédure médicale de reconnaissance de l'inaptitude au travail »
la CRAV se déclare incompétente pour transformer ma pension d'invalidité en « retraite pour inaptitude au travail »

Certaines personnes me disent que ma retraite sera payée non pas par le régime général mais sur le budget de l’ état comme celle des fonctionnaires.

Mais Où DOIS-JE M’ADRESSER POUR FAIRE VALOIR MES DROITS ?
Répondre
Réponse anonyme
Le 10/11/2010 à 08h23
[ ! ]
Suite à de nombreux email, j'ai fin par me pencher sur la question sérieusement et ainsi faire la différence entre la catégorie 1 et 2.

De même, les personnes qui ont la reconnaissance de la RQTH peuvent prétendre de partir à 60 ans sans décote mais en prenant les vingt cinq meilleures années.

Il faut aussi tenir compte de la revalorisation du salaire de la sécurité sociale qui est facile à calculé entre les premières années de carrières et les dernières.

De même, les périodes de réinsertion comme les CES sont maintenant pris en compte alors qu'elles n'étaient pas pris en compte.

Ainsi, à l'heure actuelle, si je devais prendre ma retraite sans décote, je toucherais 789€ + 30% environ de complémentaire soit presque 1 000€ (25 années retenues) et si je travail avec un salaire annuel supérieur de 6000 euros, elle ne peut que augmenter.

Pour toute information complémentaire :
thierrylevieil@netcourrier.com.

C'est pas génial car je perds personnellement 450€ par mois à l'heure actuelle.

En plus d'être coupable d'être "vieux" et de vivre "trop longtemps", on est coupable "d'être malade".

Pour tout contact, précisez en objet "retraite, demande de renseignement" et non "demande de renseignements sur la retraite" car beaucoup de pub commence par demande de rens... que je zap.
Référence(s) :
Ministère du travail
UMP, PS, CFTC,
La CNAV. CRAMIF.
Répondre
Réponse de soizic49
Le 30/11/2010 à 17h33
[ ! ]
Bonjour
j'ai 55 ans
j'ai travaille de l'age de 16 ans a 30 ans vu que j'ai garde les 3 enfants de mon ex et mes deux enfants j'ai repris le travaille a 40 et je me suis retrouve avec une maladie orpheline don ont ma mis en invalidite d'office car je suis en 3eme categorie donc invalide a 80%
j'ai travaille 9 ans dans l'amiante et la je touche les AHH

les enfants de mon ex lorsque je l'ai ai eu avait 4-6-8 et les miens 11 et mon dernier venait de naitre


sur quoi va etre calcule ma retraite ????
Répondre
Réponse anonyme
Le 30/11/2010 à 18h44
[ ! ]
Bonjour,

Quelques questions complémentaires :

Les enfants de votre ex compagnon, semble-t-il ne compte pas car, sauf s'il est mort durant votre mariage ou pacsage, ils ne rentreront pas en compte.

Ensuite, il y a l'autre enfant. Celui-là va peut-être compter.

Maintenant j'ai une question. Combien d'années avez-vous travaillé avant votre maladie ? Je vous conseil d'entâmer une procédure judiciaire avec tous les examens nécessaires pour faire reconnaitre votre amiante et voir si votre maladie congénitale n'a pas subie d'une accélération de votre maladie. Celà sera long et compliqué àà moins que cela soit déjà reconnu.

Je vais vous envoyer vers le site cnav.fr car à votre âge vous pouvez demander le calcul de votre retraite et de voir un technicien local de la retraite (les corrodnées sont disponible auprès du téléphone que vous trouverez sur le site).

Ensuite, vous me dites que vous toucher l'AHH (AAH ?) ce qui me semble pas possible sauf si votre pension est inférieur à celle-ci. Ne confondez-vous pas avec l'aide de la 3e catégorie ?

Maintenant, sur le site de la CNAV, vous allez demander un code d'accès. Là vous trouverez votre situation ainsi que le montant de vos ressources retenue maintenant.

Ensuite, sachez que si vous êtes en 3e catégorie, celle-ci est la catégorie 2 + une aide ou allocation si vous avez besoin de soins. Donc, vous serez à la retraite à 60 ans d'office sans décote mais en tenant compte des 25 meilleures années de revenus. Si vous n'en avez que 20, elle seront divisée par 25. Désolé de cette réponse.

Une fois avoir consulté le site et que vous aurez accédez à votre dossier, je vous expliquerais comment vous pouvez calculer votre retraite.

Ce que je sais, c'est la réforme m'a fait perdre près de la moitié de ma retraite, mais il faut savoir que les 10 plus mauvaises années ont une moyenne annuelle de 2 545€ avec un revenu maximum de 4 000€ annuel indxation et revlorisation comprises. Comme j'ai retrouvé la pêche et le moral, je suis sûr que ma retraite va augmenter.

Les psys me préconisaient la catégorie 2 et mes amis (de tous bords et toutes catégories sociales) m'ont dit le contraire. Si vous avez l'occasion d'exercer un activité professionelle malgrés votre état de santé, sachez que quelle que soit votre catégorie, vous avez le droit de travailler. La seule chose sera que si votre salaire est trop haut, vous perdrez vos aides sauf si ces aides vous permettent de travailler et votre epnsion risuqe d'en être affecté. Sachez que votre catégorie est une reconnaissance à un moment donné et que si votre évolution de votre état de santé est positif, il n'a jamais été dit que vous n'aviez pas le droit de travailler. Seul le médecin du travail peut vous interdire l'activité où vous serez. Vous pouvez aussi voir la CDAPH ou la MDPH mais attention, certaines personnes disent le contraire de la loi. Les droits de l'homme et la constitution n'a jamais interdit quiconque de travailler sinon nous serions dans une discrimination d'Etat (et il y en a déjà pas mal).

Sachez que des invalides sont retourner au travail en me contactant mais pour l'emploi je laisse les gens voir avec les acteurs concernés. Sachez que nul ne peut autre qu'un médecin du travail vous dire que vous ne pouvez pas travailler. Le médecin du travail prend toujours contact avec ses collègues civils et de la sécu avant de prendre sa décision. Les médecins sécu sont plutôt favorable à la rerpise d'activité. Sachez aussi que la médecine fait des progrès de jour en jour.

Vous pouvez défendre vos droit avec une association "alliance pour la santé" dont voici les coordonées : alliance-pour-la-santé.com. En plus de toutes leurs revendication, je souhaite monter une branche de droits et defense contre certaines idées reçus de certains acteurs sociaux qui souvent préfèrent rester dans leur bureau à faire des rapports plutôt qu'à s'occuper de votre dossier en profondeur.

Bon courage.
Répondre
Réponse de soizic49
Le 30/11/2010 à 20h16
[ ! ]
Pour répondre a vos questions
je pense que c'est la qu'il faut les mettre

j'ai travaille pendant 32 années ( donc 106 trimestres)
ensuite je me suis arrêté de travailler pendant 12 ans pour élever les 3 enfants de mon ex et mes 2 enfants
j'ai repris le travaille et pas longtemps après c'est déclaré la maladie
vu que je n'avais pas assez d'heures la cpam ne ma pas prise en charge c'est pour ça que je suis au AAH
la maladie ne viens pas de l'amiante de plus elle ne peux que ce détérioré car il n'y a que très peux de traitement et et je ne peux pas du tout travaille

mais ce que je ne comprend pas c'est que vu que j'ai élevé les 3 enfants je n'ai le droit a rien ?, car mon ex en avait la garde total lui travaillait et c'est quand même moi qui les est élevés
merci a vous
Répondre
Réponse de soizic49
Le 30/11/2010 à 20h46
[ ! ]
26 ans excuse moi
Répondre
Réponse de NEVSKI
Le 08/02/2011 à 18h29
[ ! ]
Coucou les experts! Personne n'a répondu à la question. Effectivement, l'âge de la retraite n'est plus de 60 ans pour tous les invalides, mais va de 60 à 62 ans selon la date de naissance de chacun. On peut penser que les pensions d'invalidité seront prolongées bien que je ne l'aie vu nulle part expressément. En effet, on impose une dépense supplémentaire aux régimes de prévoyance.
Répondre
Réponse de NEVSKI
Le 09/02/2011 à 06h56
[ ! ]
Vous êtes né en 1950. C'est à la sécurité sociale ( cnav ) et à la retraite complémentaire de vous verser votre retraite à 60 ans. Vous n'êtes pas touché par la réforme.
Répondre
Réponse de NEVSKI
Le 09/02/2011 à 07h27
[ ! ]
Je répondais à une autre question. Vous partirez à 62 ans, mais votre ou vos pensions d'invalidité vous suivront jusqu'à cet âge.
Répondre
Réponse anonyme
Le 21/07/2011 à 18h20
[ ! ]
Bonjour je suis sabrina je lu ce que vous avey ecrie sa me fais peure pour le mitenp +invalidité 1 surtout pour le salaire 22ans dan la meme mison depuis 2ans a tenp plein come aide songuante diplomé je pas encore donner ma reponsse oui ou non et ma santé se degrade je ne sais pas quoi faire mrci de me repondre
Répondre
Réponse de AGA
Le 22/07/2011 à 10h50
[ ! ]
Sabrina,
Prenez uin rendez-vous avec l'assistance sociale de votre caisse d'assurance maladie et expliquez lui votre situation.
Cordialement
AGATHE
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
Réforme de la retraite 2010 et invalidité
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Les derniers messages publiés
Posez votre question maintenant !
Titre de votre question :
Votre question en détails :