605 271
questions
1 212 045
réponses
1 144 589
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Retraite femme d'artisan

Question anonyme
Dernière réponse le 02/05/2014 à 13h53
[ ! ]
Femme d'artisan de 1976 à 1980
sans cotisation à cette époque
ai-je droit à des trimestres validés
Répondre
170 réponses pour « 
retraite femme d'artisan
 »
Réponse anonyme
Le 19/02/2009 à 18h13
[ ! ]
Il n'y a rien de prévu(que je sache) pour les femmes d'artisan.en tout cas pour ma génération.J'ai 60 ans, ai travaillée 30 ans avec mon mari, a plein temps et ne toucherai qu'une misère à 65 ans (360euros/mois pour avoir travailler avant mon mariage et élevé 2 enfants). Mon conseil, abandonnez l'idée de travailler avec votre mari et allez chez un patron gagner votre retraite et votre indépendance. En plus, ne divorcez jamais; Là , vous serez vraiment dans la misère.L'état fait payer des charges énormes aux artisans et fait des économies sur le dos des femmes d'artisan. Personnellement je n'ai pas eu de conges de maternité, pas d'allocations ou peu quand le 2ème enfants est ne, pas de salaire et pas de retraite. VIVE LA FRANCE depuis 35 ans. Rien n'est nouveau, nous avons toujours étés exploités, mais jamais grèvistes car impossible financièrement. Voilà, prenez note et allez toutes travailler dans une autre entreprise. Salutations Danièle
Répondre
Réponse anonyme
Le 11/03/2009 à 09h30
[ ! ]
Oui,
Normalement la CRAM devrait vous valider des trimestres gratuits mais il faut que ce ne soit qu'une aide apportée au conjoint et pas un travail de 8 à 10h. par jour. Renseignez vous d'abord auprès d'une assistante sociale à ce sujet (quoi qu'elles ne savent pas tout).
Moi, j'ai travaillé 17 ans sans salaires, j'étais conjoint collaborateur non salariée inscrite au RM. Je viens de divorcer j'ai passé 3 ans à faire valoir mes droits pour ma PC avec un avocat en qui j'avais confiance. Le résultat :
l'avocat a du très mal plaidé, le juge n'a relevé que les conclusions erronées et mensongères de l'adversaire et a écrit dans le jugement de divorce que j'aurai la même retraite que mon ex mari. n'a pas tenu compte de son bien immobilier, n'a pas tenu compte des éléments de preuve de ma retraite, calculs de la CRAM + ma retraite complémentaire Arcco, remis et annexés avec numéros à mon dossier de divorce...c'était 394e de CRAM BRUT ET 110E BRUT pour l' ARCCO. je viens tout juste de recevoir ma notification de retraite c'est net = 383,euros par mois.
En face, mon ex vient de se remarier et vivait avant depuis 6 ans avec une scientologue.
Mon dossier de divorce est tout faux, tronqué, erreurs des chiffres de ma retraite par transcription dans le jugement.
Dire que j'aurai la même retraite que mon ex. alors qu'il est bien noté d'un autre côté que pour mes 17 ans de collaboration j'ai une P.C. de 25.000euros...
J'étais en invalidité, j'avais bien spécifié qu'à 60 ans, la rente d'invalidité sécu tombait obligatoirement et était substituée par la retraite de la CRAM . Le juge l'a additionnée avec ma retraite : je suis en retraite depuis le 1er janvier. Le jugement de divorce était de septembre 2008. Je n'ai pas eu la force de faire appel. car encore payer les bétises de l'avocat, et surtout de la juge, plus l'avoué, plus galérer encore 2 ans en procès. Je n'ai pas droit à l'A.J. car en 2008 j'étais imposable, je percevais des rentes, en 2009 et après je ne perçois plus rien, mais ne peux pas encore demander l'A.J. ils tiennent compte des revenus de l'année 2008.
Je crie cette injustice, et surtout, je suis convaincue que les juges se fichent bien des plus faibles.... le malheur c'est que la loi ne nous permet pas de porter plainte contre un juge véreux ou incapable... Je vais crier ma haine partout et je me demande si je ne vais pas écrire au Président de la République, et au ministre de la justice en leur joignant mon jugement de divorce et les pièces véridiques qui auraient dues être consultées pour éviter un tel jugement qui me fait vraiment penser dans tous les points à une escroquerie au jugement de divorce et que le juge a été soudoyé par la partie adverse. Je n'ai pas fait appel car ma santé est trop précaire, et mon avocat m'avait dit que je ne recevrai pas plus de 10 à 15.000euros au mieux.... alors payer la justice et avocats pour leurs bétises.... ou va t'on!!!
Je recherche quelle serait la solution pour au moins faire rectifier le jugement et faire inscrire mes bons chiffres de ma retraite qui est de 4 fois inférieure à celle de mon ex... et non pas la même....
si quelqu'un peut me donner des solutions, je les remercie par avance. Danièle j'ai lu votre post... c'est inacceptable et je suis dans votre cas aussi. Nous sommes très nombreuses je pense, jetées à vie dans la misère après tant d'années de volontariat et de sacrifices pour notre famille. Remerciements!!!
Répondre
Réponse anonyme
Le 24/01/2010 à 14h03
[ ! ]
En tant que femme d'artisan; je suis dans le même cas que vous. une vie de travail de sacrifices pour rien. toujours des problèmes les artisans, rien ne se déroule comme l'on voudrait. et les 35 h qui n'ont rien arrangé.Donc impossible de côtiser pour la conjointe, qui se retrouve sans rien et qui n'est pas reconnue dans cette société. On n'est RIEN
Répondre
Réponse de izmir
Le 24/02/2010 à 17h53
[ ! ]
Commercant retraite j'ai deja une petite retraite mais ma femme a collabore autant que moi en travail 7 jours sur 7 elle ne touche meme pas le smic
Répondre
Réponse anonyme
Le 18/05/2010 à 14h08
[ ! ]
Ce message à la personne qui a travaillé 17 ans avec son ex mari. Il faut savoir que si lors de la déclaration de la société si la femme du conjoint était notifié comme collaboratrice, cette dernière a le droit de demander à son ex mari le paiement des salaires concernant toutes ces années. Les avocats le savent, mais plus le dossier traine, plus ils gagnent de l'argent. Je suis dans ce cas et j'entame mes demandes. Je suis présidente d'une association de défense du citoyen, en haute savoie. Sachez que des articles de loi bien définis justifie mes dires.
Répondre
Réponse anonyme
Le 08/11/2010 à 11h53
[ ! ]
Bonjour,

Ce message s'adresse à la personne qui est présidente d'une association de défense du citoyen. J'ai travaillé de 1987 à 1990 avec mon ex-mari qui tenait un bar, puis-je encore réclamer des salaires à mon ex-mari ? Par contre je n'ai plus aucun document et notre comptable est maintenant en retraite. Merci
Répondre
Réponse anonyme
Le 12/11/2010 à 11h51
[ ! ]
Je suis à 60 ans un peu dans le meme cas, sauf que j'ai été femme de commercant durant 10 ans. mais nous avions cotisé un supplément pour le conjoint. dans le cas de divorcé comme vous le précisez je n'ai droit à rien parce que c'est soit-disant un complèment que le commercant touche pour sa femme quant il est a la retraite à condition d'etre toujours marié. le pire c'est que ni le commercant ni la femme perçoit ce complèment quand il y a divorce et cet argent part dans une caisse mystérieuse.
je ne sais pas encore si la loie est officielle mais je suis sure qu'elle est attaquable. je cherche donc d'autres femmes dans mon cas pour pouvoir attaquer à plusieurs. merci
Répondre
Réponse anonyme
Le 19/11/2010 à 17h38
[ ! ]
Bj je suis dans le meme cas que vous et depuis longtemps je cherche d'autres femmes victimes comme nous pour se regrouper et faire un procés collectif
Répondre
Réponse de olcette
Le 30/11/2010 à 13h04
[ ! ]
Je suis également dans cette situation ayant travaillé (de 1980 à 2000 pendant 20 ans) pour un ex qui en ne m'ayant pas déclaré m'a enlevé tous mes droits à la retraite. Comment se défendre ?
Répondre
Réponse anonyme
Le 16/02/2011 à 15h45
[ ! ]
Bonjour, je suis également dans une situation de divorce, partage etc, je voudrai les coordonnées de cette association de défense du citoyen en haute savoie.
Merci
Répondre
Réponse de Manon17
Le 02/03/2011 à 21h39
[ ! ]
Je suis ex femme d'artisan ayant travaillé dans l'entreprise artisananle individuelle créée sous le régime de la communauté ...Travail avec et sans statut (10 années au total), dont 2 années en tant que conjoint collaborateur, sans salaire et deux années en tant que conjoint salariée tiers temps pour ne pas "gréver la retraite de l'artisan. ..Bref la loi Dutreil, de 2005, non rétroactive ne m'a pas permis de "rentrer" dans mes "fonds" aprés un divorce difficile et reconnu pourtant aux tords exclusifs du Monsieur etc, ..Je vous passe les détails..La procédure de partage de biens communautaire dure depuis 10 années... et la justice ?? Et bien je me pose la question chaque jour...que fait elle ; RIEN..Je me bats toujours pour faire "bouger" les choses....
Référence(s) :
Titulaire du GEAB .. Femme de "terrain".. En retraite minimum et en précarité à ce jour...
Répondre
Réponse de Manon17
Le 02/03/2011 à 22h20
[ ! ]
Ex femme d'artisan en précarité suite à un divorce et en situation de partage.. , j'ai décider de créer une association ...Existe 't il des textes au niveau européens.pour la défense des femmes d'artisans? ??? .Je participe prochainement à un "forum" au niveau du droit des femmes en region poitou charentes , afin de faire "bouger" et "évoluer" les choses,car c'est ensemble que nous ferons évoluer les droits des femmes..Il faut savoir que les CAPEB sont trés compétentes mais "bloquées" au niveau des commissions des femmes d'artisan, car ce sont les artisans qui cotisent..Lorsque l'on est dans une situation de divorce, la seule aide qui nous reste : c'est de bouger et de ne pas baisser les bras..Ne pas se laisser destabiliser devant des gens qui n'y connaissent souvent pas grand chose ou qui font "comme".!!!.. Le pouvoir et l'argent !!!.. Le droit des femmes doit évoluer... Trop de femmes d'artisan se retrouvent en précarité aprés un divorce,....
Référence(s) :
Titulaire GEAB..Femme de terrain...
Répondre
Réponse de olcette
Le 05/03/2011 à 18h50
[ ! ]
Comment se bouger quand on n'a ni la force (travailleur handicapée et pas de travail) ni l'argent
ex femme de profession libérale, j'ai 54 ans et je n'aurai pas de retraite puisque j'ai travaillé avec un ex qui n'a jamais voulu me déclarer. Il m'a fait une sorte d'attestation sur laquelle il reconnait que j'ai travaillé pendant 20 ans.
J'aimerais avoir aussi l'adresse de cette association pour essayer de faire reconnaitre ces années perdues pour ma retraite.
Répondre
Réponse anonyme
Le 06/10/2011 à 13h06
[ ! ]
C'est aussi le cas de ma belle mère qui est actuellement avec 350 euros de retraite alors qu'elle à travaillé toute sa vie, son ancien mari quant à lui touche une retraite et refuse de lui verser une pension. Beaucoup d'ex femmes d'artisans sont dans ce cas, que faire concrètement? Des recours sont possible pour obtenir une indemnité?
Répondre
Réponse anonyme
Le 06/10/2011 à 15h16
[ ! ]
Oui bonne idée j y pensais depuis longtemps il faut se mobiliser avec un maximum de femmes dans notre cas , on peut me contacter a coconut47@voila.fr
Répondre
Réponse de lisa61
Le 16/11/2011 à 20h05
[ ! ]
Bonsoir, j'ai 59ans divorcée depuis 1993, j ai été aux services de mon mari de 1979/1993.
bien du mal a retrouver du travail et là au chômage. Au divorce mon mari a reconnu que j'ai été sa secrétaire d'ailleurs c'est écrit . vraiment c'est honteux j étais pas au 35h bref aies je droits à quelque chose merci
Répondre
Réponse anonyme
Le 18/01/2012 à 18h43
[ ! ]
Je partage et comprends votre avis je suis femme d'artisan commerçantdepuis 1973 a 2008 inscrite au registre du commerce conjoint collaborateur dés que la loi madelin l'a recommandé j'ai aujourd'hui 64 ans travaillé a plein temps dimanches et jours de fetes compris salariée a temps partiel les 6 dernieres années en sarl aujourd'hui révoltée lorsque je vois comment j'ai pu me faire rouler dans la farine !!!(nous étions patissier ) un métier difficile tout mener de front vie professionnelle et familiale il fallait tenir sans divorcer sans statut vraiment sauf celui de "cent profession" ! !! aujourd'hui je me demande ce que j'aurai comme retraite dans quelques mois ? mon mari lui est a la retraite et quand on aborde ce sujet c'est la dispute ... nous étions pourtant prés de toutes informations confedérations etc. a qui la faute ?
Répondre
Réponse anonyme
Le 18/01/2012 à 19h12
[ ! ]
Je suis dans le meme cas et divorcée donc j ai aussi 64 ans je vais toucher 250€€
par mois, je vis seule et je dos payer un loyer, donc je vais devoir travailler jusqu a ma mort............j étais aussi dans la patisserie , le fautif la caisse de retraite ORGANIC il faut un procés collectif
annitanieto@sfr.fr
Répondre
Réponse de josette364
Le 19/01/2012 à 10h50
[ ! ]
J'ai travaillé 17 ans dans une station service et garage avec mon mari sans être déclarée.
J'ai réussi à faire valider 44 trimestres sans cotisé par organic et cancava.
Est ce que je pourrai toucher une retraite pour ces années là ?
Répondre
Réponse de chazeaux
Le 10/02/2012 à 09h17
[ ! ]
Bonjour. Je viens de lire votre article ou je me retrouve bien. Je suis veuve depuis 9 ans ; je viens d'avoir 60 ans ; j'ai travaillé avec mon mari 25 ans sans être déclaré car notre situation ne le permettait pas. Les quelques années travaillées auparavant me rapporte 70€ de retraite si je veux la prendre aujourdh'ui. Pourriez vous me dire comment vous avez pratiqué pour faire valider des trimestres. D'avance, je vous remercie.
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
retraite femme d'artisan
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Les derniers messages publiés
Posez votre question maintenant !
Titre de votre question :
Votre question en détails :