644 021
questions
1 373 402
réponses
1 419 068
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

J'ai un qi de 160 que puis je en conclure - Page 26

Question anonyme le 13/02/2011 à 15h42
Dernière réponse le 23/05/2017 à 17h45
[ ! ]
J'ai un qi de 160 et j'aimerais savoir qui suis je ,que puis je en conclure concrètement ?
Répondre
505 réponses pour « 
j'ai un qi de 160 que puis je en conclure
 »
Réponse de R.E.D
Le 19/05/2017 à 18h54
[ ! ]
Cher ami, si je peux me permettre, ce sont vos bases qui sont faussées. Laissez donc votre "esprit" en paix et là ou il veut... Et justement sans cette notion de concurrence qui vous préoccupe tant. Laissez le donc divaguer sur l'ensemble des possibles. vous serez certainement plus "utile" (si tant est que je puisse croire à "l'utilité" et ce qui en découle). Plus utile à vous même en premier lieu. Faisant cela vous ferez certainement plus en souriant bêtement qu'en tentant d'expliquer la complexité de rapports qui n'intéressent pas la plupart des gens. Voyez vous les gens sont simples et vivent la plupart du temps leurs préoccupations comme extérieurs à eux même... Une sorte de dédoublement en somme d'un surplus d'intelligence insufflé justement dans cette volonté de rendre l'intelligence palpable. Ou du moins essayez de formuler vos conversations courantes avec beaucoup de finesse et surtout à coté de la plaque... en contre point en quelque sorte des lieux communs de la pensée "ordinaire". Rien ne sert de provoquer lorsqu'on est soi même une provocation à l'ordre établi; Ce que vous appelez normes n'est qu'une somme de conventions cooptées visant justement à simplifier la vie interne... Du moins lorsque la volonté de simplifier les moindres difficultés du quotidien fait partie de la "convention de départ". Actuellement il semble qu'être complexe est valorisant pour la plupart. comme cette obligation d'être justement intelligent aux yeux de tous. Avez vous observer avec soin et détachement l'ensemble de tout ce qui fait notre vie quotidienne? Comme je ne cesse de le dire: "Tout mène à tout". Et s'il y a une seule vertu morale dans la notion contemporaine d'intelligence c'est celle d'un potentiel nous conduisant immanquablement à l'humilité de concevoir des univers sans fin. Observez plus encore et écrivez par soucis de ne rien oublier, laissez donc des traces. Les pistes qui sont les vôtres pourront ainsi servir à d'autres lorsque le moment sera venue... Dans la réalité, qu'avons nous à faire d'un système d'équation au second degrés s'il ne s'applique à rien de concret? Nous avons ainsi produit un nombre incroyables de gadgets parfaitement inutiles qui relèvent, en somme, d'une sophistication jusqu'à l'absurde d'un mode de vie... Je ne reviendrais pas sur les dangers de la culture pour elle même lorsqu'elle se développe au détriment de la personne. s'il y a culture dans quoi que ce soit, elle ne peut qu'être qu'un outil comme un autre pour mieux vivre... Et mieux vivre c'est vivre plus facilement! Peut être ceci pourra vous paraitre basique parce que dit dans des mots volontairement simples; Le jargonisme m'em... et n'explique rien! Et puis c'est quoi cette affaire d'esclavage? Non mais depuis quand êtes vous esclave? L'abolition de l'esclavage s'est faite sous Paul III (après la controverse de Valladolid... Juste entre nous. Quand à cette notion d'esclavage moderne qui revient depuis quelques années en boucles, peut être est ce simplement notre volonté de le voir revenir afin de justifier les aberrations d'un système obsolète... Auquel cas insistez un peu plus sur votre "dignité" plutôt que de chercher dans le propos de l'exception la justification d'une exclusion. Et je sais de quoi je parle! Quel âge avez vous pour oser parler des dégâts du véritable esclavage à la normalité établie? Savez vous au moins ce que c'est que d'être mis à l'index au point de ne plus rien avoir à soi? Avez vous déjà mendié pour manger? Faites vous les poubelles pour bouffer? Qui vous parle de baisser la tête? à ce que j'en sache c'est une question de volonté que de marcher la tête haute droit devant soi sans cillé du regard chaque fois qu'on vous prend en défaut. Et si l'intelligence sert à quelque chose, sachez que c'est une des armes les plus efficaces parce qu'en elle se cache la dérision et la faculté de discerner l'absurde. Faites le donc avec humour en l'assumant totalement... Il y a des gens sur cette planète qui n'ont même pas un dixième de votre connaissance et qui vivent comme il peuvent, du moins qui survivent! Intéressez vous à d'autres manières de voir ce monde. Soyez curieux mais de cette curiosité ouverte qui ne cherche pas à se donner raison d'avoir compris quoi que ce soit. Tiens mettez vous en échec volontairement afin de jauger encore si cette fameuse intelligence vous sauve de quoi que ce soit. Êtes vous en mesure de tailler un bout de bois avec une hache pour en faire cure dent? Combien de nœuds pour quelles utilités? Et ainsi de suite passez à la pratique, j'en suis sûr vous vous surprendrez! Et cessez de vous plaindre de ce que vous êtes! UAQVVDB.
Répondre
Réponse de The_monkey
Le 21/05/2017 à 21h27
[ ! ]
“Mon ami signifie mon esclave. Mon cher ami veut dire vous m’êtes plus qu’indifférent.” (Voltaire) À côté de la plaque. À MON AVIS, vous concernant. Par contre, je trouve parlante son utilisation dans les serres où l'on cultive le blé de l'esprit. Toute base est faussé, le principe même d'avoir une base est faussé. L'empilement de concepts sur celle-ci ne peut mener qu'à l'effondrement de la structure, inévitablement. Il est plus judicieux, je le rappelle ? de raisonner avec ce que l'on nomme dans le jargon.. Les tenseurs. Leur invasion se justifie de la non nécessité d'expliciter une base. Cela nous permet de fonctionner plus librement au quotidien. Le concret est soit de l'expérimental soit du simple. Le passage à l'abstrait est un détour par les cieux pour se repointer dans le monde concret (l'échange avec les autres) . Comment éviter la réalité abstraite si ce n'est en dissimulant les sauts dans un univers adjacent ? Sincérité ! Et c'est bien là toute la réflexion de pas à l'écoute synthétique d'arômes ? et la simplification est alors la RE descente par la création de langage pour des schémas délicatement nommés. ("Création" de réel.) Ce qui ne cesse de me surprendre est que l'on soit capable de se comprendre justement en fonctionnant avec des bases partiellement posées. Comment se fait-il que l'on puisse avoir un sens commun ? Tout a pour origine un sensible presque commun, mais les interprétations que l'on fait d'un texte tendent à être stable avec la longueur du texte. Je suppose que cela vient d'une jetée dans l'esprit de l'autre. Et d'estimation de ses sensibles avec le déjà connu. De même que pour être clair et simple l'exclusion d'un rare jargon et notre propre "regard extérieur" sur nous même permet la confusion des styles. Un mot sur l'esclavage, je pense qu'il est naturel et pas moderne du tout. Nous sommes j'ai l'impression "programmés" ou du moins conditionnés pour être docile et notamment au bien commun. Parce que sa transgression coûte de l'énergie, c'est épuisant et nous expose au danger, qui plus est notre destruction par les autres. Ainsi l'évolution nous a doté d'une capacité d'être asservi remarquable. Être un esprit libre (se libérer un temps du poids moral dans le ressenti de l'existant en tant qu'être conscient) est extrêmement coûteux, en émotions, en blessures, en peines (labeur) . Mais c'est de loin la seul sensation que je suis capable de considèrer comme absolue et dont je ne saurai pas me détacher. Ce que je voulais dire c'est que demain je serai probablement essoufflé. Les chaînes serrant mes poignées, rejoignant le monde de la raison que je nommerai IMPURE. La norme est le point maximal d'optimalité de survie par succès passés. Elle est la force du nombre, en être à côté implique un combat. Même si c'est d'un type d'intelligence. Je trouve cela idiot d'un nain qui serait humble d'être plus grand que la moyenne. Il n'y a qu'à jeté un œil sur le rapport entre les différences adaptés ici et les anomalies exigeantes partout déjà bien souvent énoncé. L'intelligence de la norme c'est d'être agréable et facile à vivre (morale). L'autre intelligence est la transformation de l'aléatoire en schémas. Ou en d'autres termes de percevoir le langage de l'univers. Tout est dans les harmoniques qui sont choisies de manière autoritaire par la nature. Est-ce important d'être intéressant ? Œuvrer utilement me semble soit de l'être pour soi en effet, soit de faire en sorte de rendre la sélection moins basique (qu'une culture pernicieuse à l'individu) , plus complexe que d'avoir les plus puissants outils et le moins de dignité. Je pense qu'on a avancé encore en démontrant que : La société est raisonnablement haïssable. Concernant le mode d'emploi le suivant me paraît joyeux : -soulevez les rideaux qui se comporte comme des murs. J'ai des poubelles (voyez la beauté du mot) à réaliser et des cercles (second degré) à faire concourir, juste pour voir. L’intelligence est invincible mais l’élément est imprenable. (V. Hugo)
Répondre
Réponse de The_monkey
Le 23/05/2017 à 17h07
[ ! ]
Et que cette PAGE répondait de votre presque moitié, à l'implicite de ce que vous en seriez curieux pour des raisons qu'avec le temps on se fait à l'opposition en étant moins perturbé emotion d'éléments. Et je serai pire/mieux que vous, vous ayant entendu le point atteind. Ainsi s'exclamait, le petit singe pert ce qui se passe
Répondre
Réponse de The_monkey
Le 23/05/2017 à 17h35
[ ! ]
Ajouterais-je que la peine ne justifie pas l'excès. Que l'excès est inhérent en chacun sans vécu ? Que l'expérience abrutti en ce sens de rendre sage. Que la Grenade que je vous donna, vous l'avez degoupillée. Que son impact ne furent que de l'air aux musiques inconsistantes. D'un bien travesti en mal comme ci, certain manquait d'harmoniques pour se supporter. Tout cela sous le joug d'un immoral idiot plus que le moral, N'avez vous pas aperçu cette façons de voir plus loin, comme ci ce fut intelligent.. Juste de ce simple fait, que le bien quand respecté, à ces mauvais côtés, comme notre chere. Courbe de gauss, alors que celui ci ne parlait que d'ombres.. À plus tard,
Répondre
Réponse de The_monkey
Le 23/05/2017 à 17h45
[ ! ]
Et j'étais de la formule un, Et je vous faisais des pirouhettes au point d'être confiant, Et j'avais même dans ma poche, celui qui j'étais devenus, les équations célèbres recouverte, ah oui j'en ai recouvertes quelques unes. Et un beau jour, tu creuses du déjà creusé, pire ce qui compte n'est pas le résultat mais que ce devrait être toi ? Avez déjà bouffée du talent ? Avez vous déjà été mi à l'index qu'il ne soit pas de propos de vos théories délirantes ? Avez déjà juste jeter l'éponge sur le professeur avant de faire le mesquine ? Juste d'une idée folle que vous aimiez même fausse . de ce sens des autres Vas y me balancer les sans abri, les surdoués sont un peu comme, Une volonté de conquérir que j'essaiyais d'expliciter !! Bien d'être vivant..
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
j'ai un qi de 160 que puis je en conclure
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T13.214