665 842
questions
1 452 405
réponses
1 446 524
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

AAH pour les troubles Bipolaires

Question de biche17137 le 30/11/2009 à 15h04
Dernière réponse le 03/02/2019 à 00h56
[ ! ]
Bonjour. Je suis atteinte de troubles bipolaires, et j' ai déposé une demande d' AAH auprès de la MDPH de mon département. J' aimerai savoir si des personnes ayant la même maladie que moi, sont reconnues comme handicapés et perçoivent L' AAH, et le complèment de ressources.
Répondre
174 réponses pour « 
AAH pour les troubles Bipolaires
 »
Réponse anonyme
Le 05/01/2010 à 14h26
[ ! ]
Bonjour, je suis moi meme reconnue a 80% et je perçois aah et complement de ressources pour trouble bipolaire
Répondre
Réponse anonyme
Le 09/02/2010 à 23h51
[ ! ]
Où en étiez vous dans la maladie pour que l'aah vous soit accordée? mon généraliste voudrait faire une demande mais je pense qu'elle ne sera pas acceptée par la mdph. je ne pense pas pouvoir dire être handicapée. pourriez-vous m'en dire plus? merci
Répondre
Réponse de Flashover
Le 16/02/2010 à 00h07
[ ! ]
Bonjour, j'ai 20 ans et suis bipolaire depuis tout petit, c'est mon 3eme emploi que je perds à cause de la maladie et je me retrouve aujourd'hui dans l'incapacité de travailler. J'ai déjà une reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) et ma demande d'AAH est passée en commission récemment, Résultat => la commission a donner un avis favorable mais je dois voir un psychiatre de la MDPH pour qu'il la valide vraiment. (Ca a durée 6 mois entre le dépôt de la demande et le passage en commission). P.S: La bipolarité est une des rares maladies pour laquelle l'AAH prend tout son sens. Beaucoup de bipolaires la touchent (malheureusement). Bon courage a vous dans vos démarche et surtout dans cette maladie sournoise.
Référence(s) :
Personnels de la MDPH et Cap Emploi
Répondre
Réponse anonyme
Le 21/02/2010 à 23h01
[ ! ]
Merci pour votre réponse ma généraliste a fait la semaine dernière une demande de 100% à la sécu. Elle est d'avis que je dois faire la demande d'aah et de reconnaissance de travailleur handicapé, mais souhaite que ce soit mon psychiatre qui remplisse la demande car c'est lui qui a posé le diagnostique en janvier. ma généraliste l'avait posé quelques mois avant mais souhaitait qu'un spécialiste lui confirme ou non sa pensée. la dernière fois mon psychiatre n'était pas très partant pour le moment, estimant qu'on doit laisser les traitements agir, mais je ne peux plus travailler pour le moment, et depuis un mois que je suis sous traitement je suis complètement dans le coltard, conduire est difficile car je me déconcentre très vite et je somnole, donc à part aller au marché à 5km quand y'a pas le choix, j'évite de prendre la voiture. mon psy lui même a dit que j'étais en voie d'aggravation, mais je n'avais pas encore le traitement (dépakote)j'espère qu'au prochain rdv il sera ok pour remplir mon dossier que je puisse au moins demander une formation, car je suis assistante maternelle et je ne peux plus travailler correctement. mais d'un autre côté j'ai du mal à me dire que j'ai droit à l'aah comparée à d'autres qui ont des pb bien plus importants.
Répondre
Réponse de Flashover
Le 22/02/2010 à 11h23
[ ! ]
Ils ne l'accordent pas en fonction de la gravité du problème mais en fonction de la capacité à travaillé avec celui ci, vous entrez donc à 100% dans les critères. Pour ma part je suis aussi sous dépakote. De toute façon vous serrez vue par un médecin psychiatre de la MDPH. Amicalement
Répondre
Réponse anonyme
Le 22/02/2010 à 14h52
[ ! ]
Merci, je vous tiendrai au courant! je suis à 750mg de dépakote, à 1gr j'étais plus que mal, à pleurer tout le temps, mais là je suis pas super non plus, fatiguée tout le temps, plis irritable j'ai l'impression. comment ça se passe pour vous? Amicalement.
Répondre
Réponse de tezuka
Le 08/03/2010 à 11h31
[ ! ]
Bonjour, je suis également atteint de troubles bipolaires. J'ai 34 ans et travaille (encore) malgré les diverses phases maniaques. Je dois avouer que j'arrive jusqu'à aujourd'hui à naviguer sans trop me faire repérer vis à vis de ma maladie, mes divers arrets maladie n'étant pas visible sur mon CV. Cependant, je sais qu'à un moment ou un autre, je n'arriverai plus à dissimuler mes troubles et un employeur se posera la question de mes changements incessants de lieux de travail (dejà 4 en 3 ans!!)... J'ai pu présenter ma maladie à employeur mais la peur lui a fait remanier mon poste et j'ai assez mal vécu celà! Comment arrivez vous à concilier vos troubles cyclothymiques et le travail? J'ai franchement besoin d'etre rassurer sur ce point... merci
Référence(s) :
personnelles
Répondre
Réponse anonyme
Le 16/04/2010 à 00h19
[ ! ]
J'ai été diagnostiquée bipolaire à 18 ans, depuis, j'ai changé trois fois de formation, je n'arrive pas à me poser et mes absences répétées sont une source de problèmes quand je suis en phase maniaque ou dépressive. J'aimerais également savoir si les troubles bipolaires sont reconnus comme handicap pour toucher l'AAH ou autre prestation d'invalidité. J'ai repris mes études mais je suis morte de peur à l'idée de faire les mauvais choix et de me retrouver sans formation et sans emploi par conséquent. Quelqu'un saurait-il me dire si l'on peut prétendre à une prestation, si oui laquelle et où faire les démarches?
Répondre
Réponse anonyme
Le 16/04/2010 à 00h26
[ ! ]
Tu peu faire une demande d'allocation d'adulte handicapé à la mdph de ton département tu devras faire remplir un certificat médical par ton généraliste ou mieux par un psychiatre ensuite il fait compter entre 4 et 6 mois pour avoir une réponse en principe tu verras un mèdecin de la mdph qui évaluera ton cas et donnera son avis à la commission qui ensuite donnera ou non l'allocation parfois on ne voit pas de mèdecin la mdph juge simplement sur le dossier remis à la demande.
Référence(s) :
mon parcours à moi
Répondre
Réponse anonyme
Le 26/09/2010 à 19h00
[ ! ]
Actuèlement mon dossier est dans les mains de la MDPH, pour bipolarité, mon psy à fait la demande, je suis sous dépakote, 1250 mg par jour, et j'ai hélas régulièrement des rechuttes, de plus je suis bipolaire avec un rythme très rapide dans les cycles. Cela est devenu une catastrophe pour le travail en 2006, j'ai été obliger de vendre mes affaires deux commerces de fleurs, entre les clients et mes salariés je ne puvais plus tenir. de plus je suis facilement dans les périodes basses suicidaires. Avant le dépakote, j'ai eu Du théralith, Lithium, Abilifly aussi innéficace les uns que les autres, et j'ai fait des allergies, deux fois aux urgences à cause de cela.Après la vente de mes affaire j'ai repris, pensant que moins de responsabilité m'aiderait, mais j'ai eu à chaque fois des postes de responsables en rapport avec mon expérience de fleuristes, super salaire, mais horaire lourd, ça à fini 3 fois par des catastrophe, et en 2009 j'était je pensais tranquille en attelier de creation 35 h^par semaine contre les 50 avant et 70/80 quand j'étais patron, et j'ai été victime de mes hummeurs, j'ai fait un ts, sur le leu de travail, j'ai été mis en 2007 inapte pour bipolarité après 6 mois et idem en 2009.J'ai refait des tentatives, et par manque de chance je tombe sur un escroc...les prudhome lui ont régler son compte, mais j'avais pas la force de me battre, heureusement mon avocat, m'a pris en amitié.Pour la bipolarité il a été fait demande de l'aide de la présence d'une personne dans les demandes, et d'une carte prioritaire, car entre le traitement et d'autres problèmes que mon médecin traitant à expliquer de son coté sur un autre imprimé joint avec celui du psy. Problème de lombaire, cyphoscoliose, effondrement de la voute plantaire, et depuis l'envoi du dossier, blocage du releveur du pied gauche provoqué par une forte pression d'un nerf niveau perroné. Je me demande malgré cela si il m'entendront, j'ai fait un projet de vie, qui selon la personne de la Mairie, est clair facilement compréhensible, malgré des longueur inévitable, mais la résentation est parfaite selon elle, directement on à mon parcourt, mes problèmes et mes demandes. merci de me dire de votre coté comment vous avez vécu l'attente et le résultat de votre dossier Voila si non je voudrais faire une formation, j'ai réussi les tests d'entré écrit et oral, je suis actuèlement à Pôle emploi, bien qu'aillant eu un long Arrêt de travail du 19 juillet au 20 septembre. J'ai une ALD reconnu un protocole valable jusqu'à 2013 soit 5 ans depuis qu'il à été fait. Et mon medecin à fait une demande de prise en charge d'invalidité par la cpam cat 1 ou 2, pour ma part je préfère la 1, afin de pouvoir ne pas fermer la porte totalement a 100% a une activité, j'attend de la MDPH, en effet l'AAH, mais je souhaite bénéficier des reclassement et different aide pour l'emploi pour une personne handicapé, invisible.
Répondre
Réponse de choubidou
Le 11/12/2010 à 19h16
[ ! ]
Oui ne t'en fait pas, les troubles bipolaires sont reconnu par l'aah.En effet, c'est le cas de ma sœur, et elle touche une allocation de 400 euros par mois+ le rappel. Après j'ai je pense que ça dépend des départements.
Répondre
Réponse de choubidou
Le 11/12/2010 à 19h27
[ ! ]
Bonjour a tous, Je suis nouvelle sur ce forum, et voici ma situation: j'ai 28 ans, aide soignante je n'ai jamais pu tenir un emploi longtps(3 mois maxi),soigné psychologiquement depuis l'age de 16 ans pr TS depression.J'ai reussi a caché mon etat, mais avec les années celui ci c'est agravé,je commence a dire reelement ce que je ressent au psychiatre.Et la,ils venlent me faire hospitalisé.Je ne veux pas.Mais me sent epuisé.Quand j'ai rempli le dossier mdph,le generaliste a mis que j'avais des troubles schizo affectifs,et mon psychiatre en a rajouter un e couche en redigeant un certificat médical.(que j'ai pas pu consulter, bien sur).J'espere vraiment touché une allocation,sinon je comprends plus rien. Q'en pensez vous?
Répondre
Réponse de tof59200
Le 07/01/2011 à 12h56
[ ! ]
J'ai 35ans et j'ai été diagnostiquer bipolaire il y a 4mois par mon psychiatre que je vois seulement depuis 4 mois , avant j' été suivi par un psychologue pendant 3 ans car tout le monde me disait dépressif chronique hors c'était pas le cas enfin de compte mon psychiatre ma rempli une demande aah auprès de la mdph on ma dit que cela prenais environ 6mois pour une réponse hors je l'ai reçu le jour du nouvel an j'ai donc une reconnaissance AAH pendant 5 ans et une pension d'invalidité pendant 2ans, et je dois aller faire une séjour pendant plusieurs semaines dans un centre hospitalier fermer (aie aie vous dit pas l'angoisse) j'ai passer ma vie a faire de l'intérim ou des cdd et 1 fois un cdi que jai lâcher au bout de 3ans (quand même) par contre je comprend pas vous dites tous que vous êtes a 80% hors moi sur le courrier que j' ai reçu c'est indiquer entre 50% et 79% et a la caf on me dit que je suis a taux plein ( c'est a rien y comprendre) je suis actuellement au chômage total depuis 1 ans a l'ASS ( jamais été convoquer 1 seule fois en 1an par pôle emploi ( ils servent a quoi?)) dois je leur signaler que je touche une pension et que j' ai un reconnaissance handicapé ? et est ce que quelqu'un a du faire un séjour en centre hospitalier pour la mise en place du traitement car pour moment je suis juste sous antidépresseur depuis 1an et ca ne marche pas du tout j'ai toujours les mêmes cycles magnaco depressif mais en tout cas cela fait du bien de se dire qu'on est pas cingler car vivre avec un trouble bipolaire pendant plus de 20 ans et le découvrir seulement maintenant c'est incroyable la psychiatrie en France a besoin de faire du chemin encore merci de vos réponses
Répondre
Réponse de tof59200
Le 07/01/2011 à 13h39
[ ! ]
Si vous voulais que votre dossier de demande de l'AAH auprès de la MDPH soit validé en commission passer avant par un psychiatre c'est a lui de remplir le dossier médicale et la ca ira plus vite que les 6mois prévu et pas de consultation obligatoire d'un psychiatre de la mdph par contre vous aurez normalement comme moi un séjour en hôpital de prévu pour observation , réadaptation au travail et mise en place du traitement
Répondre
Réponse anonyme
Le 07/01/2011 à 13h47
[ ! ]
Bonjour pour la caf être à taux plein c'est touché l'aah en entier je suis aussi entre 50 et 79% mais je touche l'aah en intégralité. tof: erreur mon psychiatre a rempli mon dossier et j'ai tout de même vu celui de la mdph par contre aucun séjour en hôpital donc chaque cas est particulier et on ne peut pas généraliser. bonne continuation à tous
Répondre
Réponse de tof59200
Le 07/01/2011 à 16h17
[ ! ]
Ok bizarre comment les dossiers sont étudier différemment selon la région moi ca m'inquiète cette histoire d'hosto aucune date de prévu aucune info sur ce qui va si passer en tout cas j'espère que ca pas être style asile psychiatrique j' y suis passer en fessant confiance a un psy il y a 10 ans au départ c'est moi qui ai demander a pouvoir aller me reposer dans un lieu calme et protéger et résultat me suis retrouver 3 jours en asile avec exactement le même traitement que tout le monde sans aucun suivi et entourer de malade divers comme des schizophrène heureusement ma belle sœur ma sorti de la
Répondre
Réponse de choubidou
Le 08/01/2011 à 13h07
[ ! ]
Les dossiers sont tres variables d'une region a une autre.
Répondre
Réponse anonyme
Le 08/01/2011 à 16h15
[ ! ]
Punaise sa craint le coup de l'hosto! j'ai été reconnue bipolaire supérieur a 50% avec dépression réactive récurrente par ma psy et ma généraliste un dossier de MDPH a été envoyé et en peu de temps j'ai reçu un courrier me disant qu'ils allaient traiter ma demande je suis sous traitement depuis aout dépamide 300 et valdoxan 25 et pour l'instant je vais bien. Pourvu que ça dure ( pour ma part c'est mon copain qui m'a rendue ce que je suis maintenant et je lui en veux de m'avoir fais souffrir pendant + de 4ans avec des coups non justifier)
Répondre
Réponse de tof59200
Le 08/01/2011 à 16h26
[ ! ]
C'est que le coup de l'hostot c'est pas fait pour me rassurer ou me detendre en plus j'y suis passer hier penser pouvoir aller au moins visiter resultat endroit bien cloturer , grande grille et interphone casser du coup envoyer email sur leur site en demander si possibilite de venir visiter avant pour me rassurer et pas de reponse comment veulent t il que je me prépare financièrement ,administrativement etc si j'ai pas de date prévu si je recoi un courrier en me disant quil faut que jy rentre la semaine prochaine ca laisse très peu de temps pour se retourner et avoir le temps de tout mettre en place vu que je ne sais même pas la durée du séjour tout ce que je sais c'est que c'est entre 4 et 18 semaine sacrée marge entre 1 mois et 4mois et demi enfermer ya une sacrée différence et je comprend pas pourquoi mon psy n'a pas de lui meme commencer un traitement l'antidépresseur n'a jamais été une solution bon ok suis bien plus stable mais dans le mauvaise sens je suis coincer sous la ligne depuis des mois avec quelques remonter extrême moi je veux rester sur une ligne d'humeur stable pas être coincer en dessous du coup je sais plus rien faire plus d'envie , ras le bol, épisodes dépressif majeur avec idée a tendance... si vous me comprenais mais bon ce cote la pas de souci g apris a vivre avec
Répondre
Réponse de tof59200
Le 20/01/2011 à 10h37
[ ! ]
Bon j'ai des nouvelles l'hosto est en fait un centre de réadaptation au travail mais le problème pour y accéder il faut être sous traitement et surtout être stabilisé hors depuis 4mois que le diag a été poser par mon psychiatre je n'ai tjr pas de traitement et je paye mon psy 41euro par seance pour l'écouter raconter sa vie la la dernière seance m'est rester en travers de la gorge 41euro pour 20mn monsieur été presser franchement on est pas aidé et la personne qui ma recu au centre de readaptation a ete choquer quand je lui ai dit que j'ete sous antipresseur (seresta 2x50mg) depuis 1 ans rien d'autre c'est pas tres conseiller pour les dipolaire enfin voila le parcourt du combattant que je dois faire, toujours pas de versement de ma pension par la caf vivre avec 460euro d'assedic sa permet pas de vivre ya vraiment un big problème dans le système de santé français
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
AAH pour les troubles Bipolaires
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T13.415