655 639
questions
1 409 892
réponses
1 424 870
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Parfip Locam décryptage - Page 12

Question de lebienheureux le 28/10/2013 à 14h55
Dernière réponse le 15/06/2018 à 10h35
[ ! ]
De nombreuses sociétés utilisent une méthode de vente appelée one-shot pour obtenir à l’insu du client prospecté une signature de contrat avec une soc...
Répondre Lire toute la question
228 réponses pour « 
Parfip Locam décryptage
 »
Réponse de lebienheureux
Le 21/11/2017 à 13h10
[ ! ]
DIRECT et PROCHE La BPCE (Banque populaire et la Caisse d'épargne française) se lance à son tour dans le marché des sites web. DIRECT et PROCHE est le nom de la nouvelle campagne publicitaire et du nouveau produit de la BPCE. Elle propose aux TPE des sites web ou des boutiques de commerce en ligne (e-commerce). https://www.banquepopulaire.fr/portailinternet/Catalogue/.../Direct-et-proche.aspx https://www.directetproche.fr L'agence web partenaire est [b]Publicis Webformance[/b] connue aussi sous le nom de [b]Proximedia.[/b] En 2012, ce groupe a racheté les restes de la société Cortix, mise en liquidation judiciaire, ainsi qu'une partie des actifs des sociétés AFE et Icare (Groupe Ineade), mises en redressement judiciaire. Comme dit la BPCE : additionnez les forces, multipliez les chances...
Répondre
Réponse de lebienheureux
Le 21/11/2017 à 15h41
[ ! ]
DIRECT et PROCHE Depuis 2012, la BPCE (Banque populaire et la Caisse d'épargne française) se lance à son tour dans le marché des sites web. DIRECT et PROCHE est le nom du portail de la BPCE. C'est aussi le nom de la nouvelle campagne publicitaire entendue ce matin sur France inter Elle propose aux TPE des sites web ou des boutiques de commerce en ligne (e-commerce). https://www.directetproche.fr L'agence web partenaire est Publicis Webformance connue aussi sous le nom de Proximedia. En 2012, ce groupe a racheté les restes de la société Cortix, mise en liquidation judiciaire, ainsi qu'une partie des actifs des sociétés AFE et Icare (Groupe Ineade), mises en redressement judiciaire. Comme dit la BPCE : additionnez les forces, multipliez les chances... À mon grand étonnement, la Fédération des Centres de Gestion Agréés (FCGA) fait la promotion de ce portail ! http://www.fcga.fr/wp-content/uploads/2013/01/Offre-internet-Direct-et-Proche.pdf "92 % des entreprises nationales emploient moins de 10 salariés" affirme la FCGA dans sa présentation. Des webmasters entrepreneurs indépendants "directs et proches", ça doit se trouver facilement non ? Pourquoi mettre en avant le portail des mastodontes que sont la BPCE et de Publicis Webformance quand on prétend promouvoir la TPE. :o Soyez vigilants !
Répondre
Réponse de lebienheureux
Le 13/12/2017 à 17h04
[ ! ]
Le dossier sur Locam par la DDPP de la Loire a été transmis au Parquet en juin 2017. Cette DDPP conseille une assignation au Tribunal de commerce. Je cite la DDPP de la Loire : "Nous continuons à recevoir des réclamations de professionnels et nous leur conseillons, sur demande du Procureur, de saisir le tribunal de Commerce qui a rendu, très récemment des jugements dans des affaires portant sur le droit de rétractation. Dans le même temps, nous adressons copie des signalements auprès du service instructeur du dossier." ddpp@loire.gouv.fr Dossier n°2017- 401 Dans votre assignation, citez ces jugements sur le droit de rétraction selon les termes des articles de loi L221-3 et suivants du Code la consommation : - Tribunal de commerce d'Aix en Provence, rôle : 201608568 jugement du 05/09/2017 - Tribunal de commerce d'Aix en Provence, rôle : 201600405 jugement du 16/05/2017 - Cour d'appel de Douai, Chambre 1 section 1, 23 mars 2017, n° 16/00837 - CA Riom, 18 janvier 2017, RG n°14/02633 14 mars 2017 - Cour de Cassation, Chambre civile 1, du 7 octobre 1998, 96-17.829
Répondre
Réponse de lebienheureux
Le 02/03/2018 à 12h49
[ ! ]
LIQUIDATION JUDICIAIRE PARFIP FRANCE Parfip France située à Paris 01 a été déclarée en liquidation judiciaire par le Tribunal de Commerce de Paris. Le numéro de RCS de cette affaire est le 411873706. L'activité (principale) de Parfip France est activités des services financiers, hors assurance et caisses de retraite. Procédure d'insolvabilité transfrontalière Procédure en réorganisation judiciaire (PRJ) par accord collectif de la sa Parfip Lease et de la sas de droit français Parfip france ; Déclare ouverte la procédure de réorganisation judiciaire par transfert sous autorité de justice de la sa de droit luxembourgeois Socobail et de la S.R.L. De droit espagnol Parfip Spain Sl ; Accorde le sursis et fixe son échéance à l'égard des quatre sociétés à la date du 11/10/2017. Source : https://www.procedurecollective.fr/fr/liquidation-judiciaire/1271506/parfip-france.aspx
Répondre
Réponse de lebienheureux
Le 02/03/2018 à 12h55
[ ! ]
PRATIQUES COMMERCIALES TROMPEUSES À CARACTÈRE DOLOSIF Je conseille maintenant de zapper l'étape Tribunal de commerce (civil) et de passer directement au DÉPÔT DE PLAINTE (pénal) MOTIF : PRATIQUES COMMERCIALES TROMPEUSES À CARACTÈRE DOLOSIF Vous vous appuierez sur les arguments développés ici : En page 22 Sympathisant » 28 Janvier 2018, 15:44 un article intitulé : LA STRATÉGIE DE COMETIK : LA SIDÉRATION communication-et-internet/locam-t32852.html?start=220 En page 27 Sympathisant » 08 Février 2018, 01:06 LE DÉPÔT DE PLAINTE post180612.html#p180612 En page 25 Sympathisant » 31 Janvier 2018, 12:13 LETTRE DE RÉTRACTATION , DÉLAI DE 14 JOURS, OU 14 JOURS PLUS UN AN, EN RAR communication-et-internet/locam-t32852.html?start=240 Commencez donc par la LETTRE DE RÉTRACTATION , DÉLAI DE 14 JOURS, OU 14 JOURS PLUS UN AN, EN RAR En page 18 Sympathisant » 18 Décembre 2017, 19:36 PLAINTE AVEC CONSTITUTION DE PARTIE CIVILE communication-et-internet/locam-t32852.html?start=170 En page 17 Sympathisant » 16 Décembre 2017, 03:41 ASSIGNATION AU TRIBUNAL DE COMMERCE communication-et-internet/locam-t32852.html?start=160 En page 10 Sympathisant » 18 Septembre 2017, 11:10 EN CAS D'ANNULATION OU DE RÉTRACTATION REFUSÉE communication-et-internet/locam-t32852.html?start=90 La partie du texte concernant l'amendement 678 de la loi Hamon sur le champ de compétences du professionnel est en page 7 : Sympathisant » 19 Juillet 2017, 12:53 TENTATIVE DE CONTOURNEMENT DE LA LOI HAMON. communication-et-internet/locam-t32852.html?start=60 Je rappelle que la DDPP42 a finalisé, mi 2017, un dossier contre LOCAM et l'a transmis au Procureur de la république Je cite la DDPP de la Loire : "Une procédure contentieuse a été établie récemment à l'encontre de la société LOCAM par la DDPP de la Loire." "Nous continuons à recevoir des réclamations de professionnels et nous leur conseillons, sur demande du Procureur, de saisir le tribunal de Commerce qui a rendu, très récemment des jugements dans des affaires portant sur le droit de rétractation. Dans le même temps, nous adressons copie des signalements auprès du service instructeur du dossier." ddpp@loire.gouv.fr
Répondre
Réponse de lebienheureux
Le 02/03/2018 à 13h12
[ ! ]
CONSENTEMENT ET CONTRAT COMMERCIAL Comment les entreprises pratiquant la vente one shot obtiennent elles votre consentement ? Tout simplement en formant des vendeurs pour cela, avec des techniques de vente que vous ne connaissez pas, donc ne maitrisez pas pour vous en défendre. Eh oui, "beau parleur" ou "baratineur", c'est aussi un métier et cela s'apprend par la maitrise de techniques de vente mais aussi de techniques de persuasion. Vous êtes conditionné/es pour que vos réticences tombent. Il s'agit ni plus ni moins que de techniques de manipulation mentale. Et là vous vous dites : "non vraiment, sympathisant il est bien sympa, mais là il exagère..." Et pourtant... en rentrant les mots clés suivants : consentement négociation commerciale ou : pnl techniques de vente Vous trouverez par exemple ces 26 pages de présentation d'un livre sur la négociation commerciale. https://www.decitre.fr/media/pdf/feuilletage/9/7/8/2/3/1/1/0/9782311012347.pdf Le sommaire suffira à vous éclairer sur votre exclamation : " Mais quelle andouille ! Pourquoi j'ai donné mon consentement !!!??? " On en revient ainsi aux premiers mots, fondateurs, qui ouvrent ce forum : https://www.60millions-mag.com/forum/communication-et-internet/locam-t32852.html Locam1 Message par 74caro » 11 Octobre 2016, 21:12 Bonjour, je fais partie de ces personnes qui habituellement voient arriver les ****... Je suis tombée dedans... Dès lors votre consentement est vicié, par des techniques de vente que vous ne connaissez pas, que vous ne maitrisez pas, contre lesquelles vous n'êtes pas formé/es à vous défendre. En tant qu' entreprise individuelle, vous êtes en totale ignorance des subtilités de la location financière selon les termes de l'article 1709 du Code civil versus le Code Monétaire et financier. Vous vous retrouvez dans la "zone grise" du consentement, Cette expression a été définie par Primo Levi dans son livre "Les Naufragés et les rescapés" (1986) Elle été remise en actualité avec les témoignages des victimes de harcèlement sexuel, d’agression sexuelle ou de viol. Comme je l'écris souvent, pour un tribunal seul compte l'écrit et la signature du contrat. Si le jugement est contre vous, vous êtes donc humilié/es deux fois, une fois lors de la signature du contrat, une 2ème fois si le tribunal vous donne tort. Pourtant la loi et le juge sont censés protéger celle ou celui qui, par son ignorance entretenue par des pratiques de vente déloyales, se retrouve en position d'abus de faiblesse. C'est pourquoi il est désormais nécessaire de porter plainte contre votre prestataire de service et la société de financement pour pratiques commerciales trompeuses avec dol Lire en page 27 : https://www.60millions-mag.com/forum/communication-et-internet/locam-t32852.html?start=260 Sympathisant » 08 Février 2018, 00:06 LE DÉPÔT DE PLAINTE Vous vous appuierez sur les arguments développés ici : En page 22 Sympathisant » 28 Janvier 2018, 15:44 un article intitulé : LA STRATÉGIE DE COMETIK : LA SIDÉRATION https://www.60millions-mag.com/forum/communication-et-internet/locam-t32852.html?start=210 Archive de cette page : http://archive.is/J9WV1
Répondre
Réponse de lebienheureux
Le 08/06/2018 à 12h50
[ ! ]
COLLECTIF ANTI LOCATION FINANCIÈRE (CALF) Contact : collectif.antilocfin@gmail.com Ce collectif regroupe les clients ayant contracté avec une société de financement pour les prestations suivantes : - Défibrillateurs cardiaques (DAE) - Sites internet - Photocopieurs, imprimantes - Autres prestations Le but de ce collectif est de sensibiliser députés et sénateurs pour obtenir la création d' une commission d'enquête parlementaire sur les abus de la location financière en vente one shot. Cette action sera relayée par les médias. Exemple : https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/pieges-par-un-contrat-de-photocopieur-950863.html https://www.petitions24.net/contre_la_vente_one_shot_de_sites_internet
Répondre
Réponse anonyme
Le 15/06/2018 à 10h35
[ ! ]
Merci Mr lebienheureux pour toutes ces informations. Cdt. Isabelle
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
Parfip Locam décryptage
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T13.18