669 576
questions
1 478 621
réponses
1 456 237
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

Plan Barre stage de formation calcul retraite - Page 16

Question anonyme le 01/11/2009 à 16h29
Dernière réponse le 12/12/2022 à 14h53
[ ! ]
J ai 8 mois de stage en entreprise dit plan barre de1976 a1977 stage rénuméré par AFPA es qu'il compte pour la retraite
Répondre
306 réponses pour « 
plan Barre stage de formation calcul retraite
 »
Réponse de badadrin
Le 07/12/2022 é 15h41
[ ! ]
Courrier envoyé ce jour à Elisabeth Borne : Le 7 décembre 2022 À L’ATTENTION DE MADAME LA PREMIÈRE MINISTRE ÉLISABETH BORNE Objet : Stage Barre Madame la Première ministre, Je renouvelle à votre attention après plusieurs courriers adressées à des députés (Michel Issindou et Jean-Charles Colas-Roy) depuis 2017 une requête légitime de reconnaissance des stages dits Barre. Tandis que la retraite approche pour beaucoup ou est déjà prise par d’autres, aucune solution n’est donnée à notre revendication : la reconnaissance de ces « faux » stages Barre et vrais emplois. Au moment d'engager une nouvelle réforme des retraites, que j’approuve par ailleurs, je souhaite attirer votre attention sur un engagement ferme pris par l’État par le passé et qui n'a toujours pas été honoré à ce jour. Il s'agit de revenir sur l'établissement du Pacte National pour l'Emploi qui a vu le jour à la fin des années soixante dix, sous l'égide de Monsieur Raymond Barre alors Premier Ministre de Valéry Giscard d'Estaing. Il s'agissait des premiers emplois aidés consécutivement à la survenue du chômage de masse, et particulièrement celui des jeunes suite aux chocs pétroliers d'après 1974. Ces emplois, qualifiés injustement de « Stages Barre » puisqu'il s'agissait de réels emplois rémunérés à 90% du SMIC sur des temps pleins, prévoyaient la création d'emploi en encourageant les employeurs par le biais, depuis, devenu classique, d'une exonération de cotisations sociales. La contrepartie de l’État était la prise en charge de ces cotisations, via un reversement des montants équivalents aux organismes paritaires en charges de la gestion des prestations. D'après les informations recueillies, ces versements n'ont pas été effectués auprès des organismes de retraite, et l'ensemble des anciens salariés concernés se voit opposer par l'Assurance retraite un refus de prise en compte non seulement des sommes afférentes mais aussi des trimestres effectués au motif d'une absence de cotisations. Toute cette « génération Barre » dont je suis, approche de l'âge de la retraite, et découvre avec stupeur qu'ils vont devoir prolonger leur activité sur une durée équivalente à l'emploi tenu à l'époque. À noter que ce problème avait déjà été soulevé par une question au gouvernement de la part de la députée Madame Fanny Dombre-Coste, (Question N° 56277 du 7 mai 2014), mais dont la réponse a assimilé ces emplois aux stagiaires de la formation professionnelle, ce qui n'était pas le cas. Il s'agit d'une injustice, et surtout d'un non respect par l’État du contrat qu'il a lui-même initié, alors que les cocontractants que nous sommes n'avaient de leur coté aucun moyen de s'assurer du respect de ses engagements contractuels par l’État. Il importe plus que tout aux citoyens comme aux responsables politiques garants du pacte républicain, que les engagements réciproques soient respectés. C'est le ciment de la démocratie. Les milliers de « stagiaires » des trois pactes pour l'emploi successifs entre 1977 et 1981 ont pour leur part respecté leurs engagements, mais aujourd'hui à fonds perdus. Moi-même j’ai travaillé en emplois aidés par deux fois, de décembre 1977 à juillet 1978 et d’octobre 1980 à mai 1981. Pour le 1er emploi aidé, j’ai eu quelques heures de formation en comptabilité, pour le second, aucune formation. Aussi je vous demande de prendre en compte cette carence et de réparer cette injustice avec l'occasion qui est donnée aujourd'hui par le projet de réforme des retraites. Je vous prie d’agréer, Madame la Première Ministre, l’expression de ma très haute considération.
Répondre
Réponse anonyme
Le 10/12/2022 é 07h27
[ ! ]
Bonjour Je vous remercie de cette initiative, remarquant que, dans ce Forum vous avez été et êtes très assidue. Chacun apporte sa pierre à l’édifice, sommes des milliers dans le même cas et dans cette incertitude qui plane encore à cette heure ou l'on veut nous faire toujours plus travailler sans prendre en compte les parcours spécifiques de chacun d'entes-nous. La réalité c'est que cette injustice n'est pas encore réparée et c'est le moment encore plus "d'actualité" ou chacun d'entres nous doivent solliciter les députés de nos départements sur cette question. Gardons espoir et communiquons toujours plus en élargissant l'espace de ce Forum ou le respect de la parole doit être le "maître mot". Interpellons nos élus même si cela peut paraître qu'une goûte d'eau .Là, c'est d'un droit de citoyen et d'une injustice dont il s'agit. Continuons de communiquer autour de nous, cela finira par payer, il faut être optimiste. Beaucoup ne savent pas malheureusement ce qu'étaient les Plan Barre: Un plan, certe pour l'emploi des jeunes, mais une voie de Garage 40 ans plus tard pour les Futurs retraités que nous sommes avec, une pensée pour ceux qui, depuis que ce Forum existe sont partis à la retraite en devant travailler plus ou tout simplement ne pas pouvoir humainement en profiter. Un assidu depuis les 19 septembre 2021 et Mai 2022
Répondre
Réponse de badadrin
Le 10/12/2022 é 15h19
[ ! ]
Courrier que j'envoie ce jour à ma députée de circonscription. Chère Madame, Vous êtes la députée de ma circonscription. A ce titre, je me permets de vous solliciter pour un problème remontant aux années 1970/1980. Ces années-là, le chômage démarrait fort, les jeunes, dont je faisais partie, commençaient à être massivement au chômage. C'est là que fut inventé le "stage" par M. Raymond Barre. L'idée fut d'exonérer de toutes charges les employeurs, de rémunérer à 90% les "stagiaires" travaillant à temps complet. A charge pour l’État de cotiser pour les charges sociales, notamment sécurité sociale et retraite. Mais l'État n'a jamais versé les cotisations afférentes. Le résultat est qu'aucun trimestre ni aucun salaire n'a été reporté sur les carrières. Aujourd'hui, les jeunes de ces périodes arrivent à la retraite. Et ils doivent travailler des trimestres supplémentaires pour faire valoir leurs droits à retraite. Si j'ai mis des guillemets au mot "stage", c'est simplement parce que c'étaient de vrais emplois et de faux stages, même si certains ont pu bénéficier d'une formation de quelques heures sur plusieurs mois. Nous sommes nombreuses et nombreux (plusieurs milliers ?) à réclamer la régularisation de ces années au titre de nos retraites. Et c'est là l'objet de ma demande auprès de vous en tant que députée de la 2e circonscription de l'Isère. Je vous joins à ce mail le site sur lequel nous sommes nombreux à essayer de trouver une solution depuis plusieurs années, celui d'expert-univers.com : http://experts-univers.com/plan-barre-stage-formation-calcul-retraite.16.html#reponse98caf505fd6d2ea8ab60a02e6ba75c74 A l'heure des discussions sur la retraite, plus que l'âge de départ, nous souhaitons qu'enfin une injustice soit réparée. J'espère que vous entendrez notre requête et la porterez avec succès à l'Assemblée nationale. Je vous prie d'agréer, Chère Madame, mes sincères salutations. Monica Inard 0670892413
Répondre
Réponse anonyme
Le 10/12/2022 é 18h33
[ ! ]
Bonsoir Madame je fais de même, je pense que c'est encore plus le moment. Il faut continuer et faire le point selon les réponses que l'on obtient les uns les autres mais ayons tous le même réflexe c'est important même si à aujourd'hui cela n'a pas "payé"
Répondre
Réponse de badadrin
Le 12/12/2022 é 09h07
[ ! ]
Bonjour, Il est effectivement le moment de faire feu de tout bois. D'écrire aux élus, de convoquer la presse sur ce sujet. Et d'en rendre compte ici-même si cela est possible. Bonne continuation à tous.
Répondre
Réponse anonyme
Le 12/12/2022 é 14h53
[ ! ]
En 1978 j'ai également travaillé pendant 8 mois avec ce "plan barre", avec une rémunération de 90 % de smic, et avec fiches de paye. Pendant cette période je n'ai reçu aucune formation et j'ai travaillé dans les mêmes conditions qu'un salarié. C'était bien des faux stages barre et de "Vrais Emplois"... Je prends ma retraite le 1-er janvier prochain (2023) sans bénéficier de ces 8 mois de travail qui ne comptent pas pour ma retraite... (dans ces année-là, un ancien premier ministre quittait le gouvernement en emportant les fonds secrets de la République vers des paradis fiscaux suisse) Jean ,
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
plan Barre stage de formation calcul retraite
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T13.875