663 811
questions
1 444 998
réponses
1 442 779
membres
M'inscrire Me connecter
Inscription gratuite !

REGULARISATION ET PERMIS DE CONSTRUIRE EN ALGERIE

Question anonyme le 18/01/2010 à 19h37
Dernière réponse le 11/03/2019 à 08h03
[ ! ]
Salam, Je suis un architecte passionner par mon travail. Je peut vous aider a concrétiser le projet que vous compter réaliser. Pour les constructions sans permis de construire ou n’ayant pas respecter le permis de construire ou inachevées je peut faire des dossiers de régularisation les concernant. Si vous voulez je peut vous montrer mon travail a travers des image de synthèse (3d) afin que vous puissiez apprécier mes compétences en architecture, envoyer moi un message et je vous les envoies en pièce jointe. Cependant, mon métier ne s'arrête pas à la réalisation de maisons ou d'immeubles mais se complète par du conseil, de l'information... Je compte sur vous pour me solliciter si vous avez des projets à réaliser dans le futur inchallah. Voici mon mail: archigram4@yahoo.fr Au plaisir de travailler avec vous prochainement s’incères salutations.
Répondre
78 réponses pour « 
REGULARISATION ET PERMIS DE CONSTRUIRE EN ALGERIE
 »
Réponse de katiba
Le 05/11/2010 à 18h26
[ ! ]
Quelle est la procedure pour avoir un permis de construire une fois que vous avez l'acte de propriete . qu'est ce qui peut faire retarder ou empecher un permis de construire puisque l'acte est delivre merc i
Répondre
Réponse anonyme
Le 06/11/2010 à 14h57
[ ! ]
Architecte et ingénieure agrées s occupant des dossier de régularisation des construction assistance auprès des APC DAIRA ..PLAN MASSE ARCHITECTURE GENIE CIVILE DEVIS PARTAGE MORCELLEMENT LEVE TOPO... 0555 06 32 98
Répondre
Réponse anonyme
Le 09/11/2010 à 20h57
[ ! ]
Bonjour, je vous envoie ce msg pour vous demander de m'aider a obtenir un permis de construire,j'habite une maison en bord de mer sur Alger,mais malheuresement de jour en jour elle se detèrior,et cet ètè quand je suis descendu en vacances je l'ai trouver presque en ruine,ce que je souhaite c'est d'obtenir un permis de la reconstruire a mes frais sans aucune aide de l'état,mais sans autorisation du maire ou du chef de daira,je ne pourrai rien commencer,en faite j'ai besoin de quelqu'un qui puisse m'obtenir cette fameuse autorisation,pour que je puisse commencer la reconstruction de la maison de mon enfance et si Dieu le veut de ma retraite
Référence(s) :
si il ya une personne qui peut realiser mon rève,c'est Monsieur le chef de la daira de Bab el oued
Répondre
Réponse anonyme
Le 28/11/2010 à 15h11
[ ! ]
Bonjour, je souhaite obtenir un permis de construire en Algérie, et je ne sais pas où m'adresser pour ça, quelles sont les démarches à suivre depuis la France, afin de l'obtenir rapidement. merci pour votre réponse rapide, et je serai également curieux de découvrir vos capacités et votre travail d'architecte.
Répondre
Réponse anonyme
Le 21/12/2010 à 20h36
[ ! ]
Oui moi monsieur jai besoin de quelqun qui m'oriente est me face cette prosedure de regularisation jabite a setife entourage 7km jai un permis de construire qui date de pui les annee 82 est jai pas realiser ce projet dans les media est aussi la regularisation des papier 00000000000000000 alors je compte sur vos competance pour finirte avec tous ca est mercie davance
Répondre
Réponse de taha100
Le 02/01/2011 à 09h21
[ ! ]
Bonjour j ai un terrain a bologhine (st eugene) avec acte notarié mais on me dit que les permis de construction son bloqués on me dit que ce va se debloqué ce mois janvier 2011 esque c est vrai cette information et quesque vous pouver faire pour moi
Répondre
Réponse anonyme
Le 09/01/2011 à 14h13
[ ! ]
Bonjour, Si vous avez un message a m’adressé il ne faut pas le posté sur ce site vu que je n’aurai aucun moyen de vous répondre, envoyé moi plutôt un mail, revoici mon adresse : archigram4@yahoo.fr Cordialement
Référence(s) :
archigram4@yahoo.fr
Répondre
Réponse anonyme
Le 25/01/2011 à 11h51
[ ! ]
J'ai construit sans permis de construire en 1979 une maison sur un terrain que ma mère a hérité de son père Elle m'a permis de construire ma maison,je n'avais aucun papier officiel sauf une fredha collective aux noms de tous les héritiers de mon grand père c'est à dire ma mères et ses autres frères et soeurs Ne pouvant demander un permis de construire dans ces conditions ma mère a fini par me faire une donnation en 2003 de 240 mètres carrés pour que je puisse régulariser ma maison je n'ai pas de plans de morcellement ni rien sauf ma donnation ma mère est décedée j'aimerai savoir si je peux régulariser ma construction dans le cadre de la nouvelle loi et comment faire pour cela, quelle est la procédure et les documents qu'il faut je vous remercie m'a donné (donnation terrain s'est faite aupréd d'un notaire qu'en 2004) ma mere est maintenant decédée les seuls documents que j'ai sont ma donnation de 240 m carrés j'aimerai savoir
Répondre
Réponse anonyme
Le 13/03/2011 à 20h47
[ ! ]
Salut ' je voudrai réaliser un projet , j'aimerai bien si possible voir les photos svp cordialement
Répondre
Réponse anonyme
Le 02/04/2011 à 18h29
[ ! ]
Bonjour, je suis dans la même situation que le Monsieur de Bologhine (st eugene) j'ai un terrain a Bouzareah avec acte notarié, mais la DUCH d'Alger bloque depuis déjà quelques années les délivrances de certificat d'urbanisme, elle reporte d'année en année le gel. on est complétement pénalisé par cette procédure. y aurait il un moyen de régulariser cette situation? merci de me répondre
Répondre
Réponse anonyme
Le 20/04/2011 à 16h44
[ ! ]
Bonsoir, je suis architecte, mon conseil est de voir un architecte qui habite le plus proche de ton terrain qui est destiner a la construction.le reste l'architecte peut s'engager pour le reste.bien sur tu doit avoir un acte du terrain
Répondre
Réponse anonyme
Le 02/05/2011 à 20h24
[ ! ]
Bonjour, Je viens d'acheter une presque finie.Seulement je rencontre quelques difficultés à changer le permis de construire en mon nom à savoir: Emissions de réserves au sujet du non respect des distances légales de vue,alors que la maison était déjà construite. Je me suis arrangé avec mon voisin par un accord de mitoyenneté verbal pour garder les ouvertures telles que j'ai les ai trouvées. L’administration me demande de fermer ces ouvertures alors que je me trouve devant le fait accompli.Que dois-je faire?
Répondre
Réponse anonyme
Le 06/06/2011 à 07h22
[ ! ]
Nous sommes des hertiers qui avons heriter d une maison a ain benian nous avons 1 acte notarier du terrain acheter a la gerfa pour habitation mais nous avons pas de permis de contruire l apc de ain benian ou et la maison en question nous dit que c lots de terrain ons pas de permis de construire alors que faire car nous voulons vendre cette maisons merci de me repondre
Répondre
Réponse anonyme
Le 08/07/2011 à 16h08
[ ! ]
Bonjour, J'habite en France et je cherche a acheter une villa à AIN BENIAN en Algérie. Je peux pour 70 000€ CORDIALEMENT.
Répondre
Réponse anonyme
Le 11/07/2011 à 17h14
[ ! ]
Bonjour Monsieur, avec 70 000€ vous pouvez acheter juste un appart F3 ou F4 à ain beniain. Slts
Répondre
Réponse de habib320
Le 11/07/2011 à 21h06
[ ! ]
Bonjour mon histoire est un peu compliqué c'est que j'ai acheté une maison avec acte notaire bien publier ,j'ai obtenu le livret de foncier sur mon nom ,et j'ai mon plan de cadass, comme j'ai voulu reconstruire ma maison j'ai demandé le permis de démolir en passant par un architecte tous va bien j'ai obtenu l'autorisation de démolir quand j'ai fini de démolition ; j'ai redemandé l'autorisation de construction repassant par un même architecte alors la c'est une mauvaise nouvel la mairie ne veut pas me donner l'autorisation (c'est a dire veut pas signé l'autorisation)car il se trouve un opposant qui n'est pas contre moi mais contre l'ancien propriétaire(son cousin) qui ma vendu la maison et pourtant l'opposant n'a pas les papier qui prouve qu'il est héritier juste il travaille dans la mairie technique qui délivre le permis de construction ,svp quelqu'un peut m'aider a sortir de cet l'impasse nb quand mon père est parti voir le maire pour ce problème ,il lui a répondu qu 'il faut l'ancien propriétaire s'arrange avec opposant pour que je puisse récupéré mon autorisation je peux rien faire je suis émigré je peux pas me déplacer comment dois-je faire pour résoudre ce problème !merci de me répondre
Référence(s) :
permis de construire
Répondre
Réponse anonyme
Le 25/08/2011 à 00h05
[ ! ]
Je voudrais avoir des informations plus précises sur la réalité algérienne. depuis le séisme de Boumerdes plusieurs lois ont été votées. ma question: sur terrains quels sont,les réels dispositifs pris par les pouvoirs publics pour faire respecter la loi. et comment ces lois s'expriment elles sur terrain?En terme plus clairs ,quels sont les vrais changement dans la politique parasismique algérienne?Merci
Répondre
Réponse anonyme
Le 21/09/2011 à 14h55
[ ! ]
Le collectif des habitants du lot.Pignodel Bouzaréah- Alger Alger le 20 septembre À Monsieur le président de la république Objet : A/S du respect des lois de la République Monsieur le président de la république Nous avons l’honneur de venir très respectueusement soumettre à votre haute attention un grave problème de respect des lois de la République. Dans un souci pédagogique nous vous dressons un résumé de ce problème : -En 2007 un promoteur immobilier a entamé des travaux de construction de quatre bâtisses ( telles que prévu par les quatre permis accordé par l’APC), devant l’importance des fondations, nous avions alerté les autorités locales, supposées nous représenter et défendre non seulement les lois qui régissent notre République, mais également veiller à ce que les citoyens soient le centre d’intérêt de toutes les initiatives. -Plusieurs mois après nos écrits, le promoteur a été notifié d’une mise en demeure qui n’a eu aucun effet sur le rythme effréné de sa construction -Ayant jamais baissé les bras, nous avions relancé les autorités locales et publié plusieurs articles sur la presse, pour dénoncer les abus et le manquement aux règles élémentaires en matière d’urbanisme. -Bien plus tard, les autorités lui adressent une deuxième mise en demeure en le sommant d’arrêter dans l’immédiat les travaux sinon il risquait d’être poursuivi en justice. Rien de cela ne fut !!! -Nous n’avions pas cessé d’informer les autorités de Wilaya ainsi que les organismes chargés de veiller aux respects des lois en vigueur concernant l’urbanisme. Les ministères, la Présidence ont été également saisis. - L’APC de Bouzaréah n’avait pas poursuivi le promoteur en justice, nous habitants l’avions donc fait. -De tribunal en tribunal, l’affaire suit son cours, mais en attendant les quatre bâtisses initialement prévues se sont transformées en un seul immeuble. -Un expert judiciaire à été diligenté et son rapport et sans appel : la construction n’est pas conforme et les règles de l’urbanisme n’ont pas été respectées. - Outrepassant les instructions données par le Ministère de l’habitat, puisque l’affaire est toujours en justice, le promoteur a continué à ériger son immeuble et tenez-vous bien Monsieur le Wali, a même été autorisé par le Président de l’APC par intérim, à parachever son édifice. -Le wali délégué de Bouzaréah a donné des instructions au Président d’APC par intérim, afin de suspendre le permis de construire de ce promoteur, mais hélas le Président par intérim ne veut rien savoir. Nous sollicitons votre profond sens de responsabilité Monsieur le Wali pour que le respect des lois de la République soit au dessus de tout le monde et tenons par la même occasion à vous signaler que nous avions usé de tout ce que la loi nous autorise à faire dans pareilles circonstances. Convaincu que vous ne ménagerez aucun effort pour faire triompher le juste qui encore faut-il le souligner, ne peut être que nourri par notre foi dans les institutions de notre pays, que certains cherchent vainement à discréditer. Nous demeurons à votre entière disposition pour vous fournir toute autre information que vous jugerez éventuellement utile. Veuillez agréer Monsieur le président, l’expression de notre sentiment de respect le meilleur.
Répondre
Réponse anonyme
Le 21/09/2011 à 14h56
[ ! ]
Le collectif des habitants du lot.Pignodel Bouzaréah- Alger Alger le 20 septembre 2011 À Monsieur le Wali d’Alger Objet : A/S du respect des lois de la République PJ : copie du dossier Monsieur le Wali Nous avons l’honneur de venir très respectueusement soumettre à votre haute attention un grave problème de respect des lois de la République. Dans un souci pédagogique nous vous dressons un résumé de ce problème : -En 2007 un promoteur immobilier du nom de Chouiter Abderraouf a entamé des travaux de construction de quatre bâtisses ( telles que prévu par les quatre permis accordé par l’APC), devant l’importance des fondations, nous avions alerté les autorités locales, supposées nous représenter et défendre non seulement les lois qui régissent notre République, mais également veiller à ce que les citoyens soient le centre d’intérêt de toutes les initiatives. -Plusieurs mois après nos écrits, le promoteur a été notifié d’une mise en demeure qui n’a eu aucun effet sur le rythme effréné de sa construction -Ayant jamais baissé les bras, nous avions relancé les autorités locales et publié plusieurs articles sur la presse, pour dénoncer les abus et le manquement aux règles élémentaires en matière d’urbanisme. -Bien plus tard, les autorités lui adressent une deuxième mise en demeure en le sommant d’arrêter dans l’immédiat les travaux sinon il risquait d’être poursuivi en justice. Rien de cela ne fut !!! -Nous n’avions pas cessé d’informer les autorités de Wilaya ainsi que les organismes chargés de veiller aux respects des lois en vigueur concernant l’urbanisme. Les ministères, la Présidence ont été également saisis. - L’APC de Bouzaréah n’avait pas poursuivi le promoteur en justice, nous habitants l’avions donc fait. -De tribunal en tribunal, l’affaire suit son cours, mais en attendant les quatre bâtisses initialement prévues se sont transformées en un seul immeuble. -Un expert judiciaire à été diligenté et son rapport et sans appel : la construction n’est pas conforme et les règles de l’urbanisme n’ont pas été respectées. - Outrepassant les instructions données par le Ministère de l’habitat, puisque l’affaire est toujours en justice, le promoteur a continué à ériger son immeuble et tenez-vous bien Monsieur le Wali, a même été autorisé par le Président de l’APC par intérim, à parachever son édifice. -Le wali délégué de Bouzaréah a donné des instructions au Président d’APC par intérim, afin de suspendre le permis de construire de ce promoteur, mais hélas le Président par intérim ne veut rien savoir. Nous sollicitons votre profond sens de responsabilité Monsieur le Wali pour que le respect des lois de la République soit au dessus de tout le monde et tenons par la même occasion à vous signaler que nous avions usé de tout ce que la loi nous autorise à faire dans pareilles circonstances. Convaincu que vous ne ménagerez aucun effort pour faire triompher le juste qui encore faut-il le souligner, ne peut être que nourri par notre foi dans les institutions de notre pays, que certains cherchent vainement à discréditer. Nous demeurons à votre entière disposition pour vous fournir toute autre information que vous jugerez éventuellement utile. Veuillez agréer Monsieur le Wali, l’expression de notre sentiment de respect le meilleur.
Répondre
Réponse anonyme
Le 27/09/2011 à 17h29
[ ! ]
J´ai un local comercial a 150 m2 et je desir le changer en habital ,faire demolir et construire de nouveau , quels sont les démarches a suivre pour l´avoir ,sachez que j´ai le plan architechte depuis 1996, laisser moi votre reponse sur rania1900@hotmail.es
Référence(s) :
amel
Répondre
Publiez votre réponse
Règles de bonne conduite :
  • Du respect et de la politesse envers les autres
  • Un style rédactionnel clair, une orthographe soignée
  • Le langage SMS n'est pas autorisé
  • Une réponse construite, détaillée et argumentée
  • Pas de propos insultant, diffamatoire, ni xénophobe
  • Pas de publicité, de spam, ni de contenu illicite
  • Pas d'information personnelle divulguée
  • Pas d'échange d'email, ni de coordonnées personnelles
Réponses sur le thème « 
REGULARISATION ET PERMIS DE CONSTRUIRE EN ALGERIE
 »
Etes-vous un expert ?
Répondez à l'une de ces questions !
Posez votre question maintenant !
Publiez votre question et obtenez des réponses d'experts bénévoles et de centaines d'internautes, gratuitement.
Titre de votre question :
Votre question en détails :
T15.339